Des Alpes à l'Atlantique avec deux ânes

(réalisé) share(partager)
Nous sommes Carole et Dom, 
Notre voyage devait s'étaler sur quatre mois entre mi avril et mi août. Nous ne partirons finalement qu'en mai, Covid oblige avec son lot de consignes. En partant à cette date, nous resterons dans le rayon des 100 km pendant 12 étapes, en attendant début juin et les nouvelles possibilités de se déplacer. A cette date nous continuerons sur l'itinéraire initial, sinon nous en tracerons un nouveau dans le périmètre imposé. L'essentiel sera de se mettre en marche.
Nous partons en autonomie accompagnés de deux ânes bâtés (Vanille et Pépito). Nous souhaitons rejoindre l'île d'Oléron au départ de notre village haut savoyard de Serraval, dans le massif des Aravis.


Nous poursuivons plusieurs objectifs : Prendre le temps, revenir à l'essentiel, rencontrer les acteurs d'autres territoires, ne pas regarder la montre...
Nous compléterons notre carnet le plus souvent possible pour vous faire partager notre aventure.

En regardant la carte et notre itinéraire, peut-être allez-vous reconnaitre votre village. Si vous voulez partager un bout de notre voyage, nous proposer un coin de prairie pour planter une tente et faire brouter les ânes, laissez nous un message.
âne / âne randonnée/trek
Quand : 22/05/20
Durée : 90 jours
Distance globale : 1094km
Dénivelées : +9164m / -9947m
Alti min/max : 3m/1085m
Carnet créé par Domecaro le 21 sept. 2019
modifié le 19 sept.
S'y rendre de manière douce : C'est possible en train bus stop
4945 lecteur(s) - 85
Vue d'ensemble

Le topo : Section 14 (mise à jour : 09 juin)

Description :

Mardi 9 juin

Dom a révisé un peu le parcours avec André. Il est toujours intéressant de prendre conseil auprès des gens qui connaissent le coin. 

Comme prévu la traversée du nœud urbain de Lorette est peu agréable. L'étape n'était pas très  longue mais le dénivelé de 650 mètres est bien dilué sur l'ensemble du parcours. On progresse ensuite sur un chemin de crête. Plein vent et pluie toute la journée. La température ne dépasse pas les 11 degrés. 

Compte tenu de la météo annoncée, on se met à  chercher un endroit où on peut se mettre à  l'abri. Trois minutes plus tard, malgré nos craintes, Elodie nous dit qu'elle va nous trouver une solution. Nous passerons donc la nuit dans une très belle chèvrerie, très fonctionnelle. Merci à cette jolie et sympathique famille.

Le compte-rendu : Section 14 (mise à jour : 09 juin)

Sur le chemin des Croix, le vent et la pluie s'en donnent à coeur joie
Sur le chemin des Croix, le vent et la pluie s'en donnent à coeur joie
Après une nuit passée chez André et Lucette, des incontournables de la fête de l'âne de Farnay
Après une nuit passée chez André et Lucette, des incontournables de la fête de l'âne de Farnay
Nos voisines de chambre pour la nuit au sec
Nos voisines de chambre pour la nuit au sec
Commentaires
share posté le 09 juin mis à jour le 09 juin

Isabelle et Popette
1 messages
Chaque jour je guette vos messages, et je calme le rythme aussitôt pour me retrouver au pas de vos ânes, suspendue aux récits de vos belles rencontres qui tracent votre chemin : ce n’est pas un hasard. Merci pour ces bons moments qui nous reposent aussi, quelle belle équipe vous faites, forte de toutes ses expériences et bien endurante!
Ici on pense à vous aussi car Popette a pu nous rejoindre dans une ferme avec 3 chevaux juste à côté, nous sommes soulagés et l’accompagnons au mieux par notre présence dans ce grand changement car la compagnie des « petites oreilles » n’est pas si facile pour notre « longues oreilles». Nous partons à la recherche d’un nouveau compagnon, ou d’une, souhaitant faire le meilleur choix pour poursuivre le chemin avec elle et reprendre doucement les ateliers. Plein de pensées vers vous, les températures devraient remonter.
share posté le 10 juin mis à jour le 10 juin

Chantal Bernard
1 messages
Bon périple à vous ! quel beau projet !!! et quel plaisir de vous suivre virtuellement ....bises à vous 2 de St EUSEBE
share posté le 10 juin mis à jour le 10 juin

Isadouchet
1 messages
Je viens d'apprendre que vous êtes en route ! Comme quoi, les rumeurs ne circulent pas tant que ça dans notre vallée 😆😉
Quelle belle aventure pour vous ! Et pour nous c'est super de pouvoir vous suivre au jour le jour.
Grosses bises à tous les deux et à vos sympathiques compagnons.
Bonne continuation,
Isabelle.

Actuellement

Carnets d'Aventures N°60