Des Alpes à l'Atlantique avec deux ânes

(réalisé) share(partager)
Nous sommes Carole et Dom, 
Notre voyage devait s'étaler sur quatre mois entre mi avril et mi août. Nous ne partirons finalement qu'en mai, Covid oblige avec son lot de consignes. En partant à cette date, nous resterons dans le rayon des 100 km pendant 12 étapes, en attendant début juin et les nouvelles possibilités de se déplacer. A cette date nous continuerons sur l'itinéraire initial, sinon nous en tracerons un nouveau dans le périmètre imposé. L'essentiel sera de se mettre en marche.
Nous partons en autonomie accompagnés de deux ânes bâtés (Vanille et Pépito). Nous souhaitons rejoindre l'île d'Oléron au départ de notre village haut savoyard de Serraval, dans le massif des Aravis.


Nous poursuivons plusieurs objectifs : Prendre le temps, revenir à l'essentiel, rencontrer les acteurs d'autres territoires, ne pas regarder la montre...
Nous compléterons notre carnet le plus souvent possible pour vous faire partager notre aventure.

En regardant la carte et notre itinéraire, peut-être allez-vous reconnaitre votre village. Si vous voulez partager un bout de notre voyage, nous proposer un coin de prairie pour planter une tente et faire brouter les ânes, laissez nous un message.
âne / randonnée/trek âne
Quand : 22/05/20
Durée : 90 jours
Distance globale : 1094km
Dénivelées : +9164m / -9947m
Alti min/max : 3m/1085m
Carnet créé par Domecaro le 21 sept. 2019
modifié le 19 sept.
S'y rendre de manière douce : C'est possible en train bus stop
5010 lecteur(s) - 85
Vue d'ensemble

Le topo : Section 21 (mise à jour : 15 juin)

Description :

Lundi 15 juin.

Les connaissances culturelles de Jean-Pierre sur cette  vallée étaient passionnantes.

Nous modifions notre chemin sur les conseils éclairés de nos hôtes. Nous prenons le chemin de Montaigne. Le parcours passe par la forêt. Les ânes marchent seuls, le paysage est à couper le souffle. Le philosophe a suivi ce chemin entre 1580 et 1581. Des citations rythment les croisées de chemins.

A ceux qui lui "demandaient raison" de ses voyages, Michel de Montaigne répondait : "Je sais bien ce que je fuis, mais non pas ce que je cherche". Une autre : "C'est une une belle harmonie quand le faire et le dire vont ensemble"

Nous visitons les petits villages de L'hopital sous Rochefort et Rochefort avec les restes d'un château du 12ème siècle. Nous sommes interviewés pour la deuxième fois par un correspondant du journal local. Cela nous fait bien rire. 

L'arrivée sur le bivouac se fait tranquillement après avoir partagé un verre de sirop avec quelques villageois.  Nous parlons des sources, du lavoir, des maisons. On prend notre temps et cela fait grand bien.

Le compte-rendu : Section 21 (mise à jour : 15 juin)

Aujourd'hui, nous allons marcher sur les pas de Montaigne
Aujourd'hui, nous allons marcher sur les pas de Montaigne
Fenêtre avec vue sur le ciel
Fenêtre avec vue sur le ciel
Vanille arrive au château de Rochefort
Vanille arrive au château de Rochefort
Une belle traversé des crêtes, il y a de l'espace...
Une belle traversé des crêtes, il y a de l'espace...
Une citation de Montaigne sur le parcours
Une citation de Montaigne sur le parcours
Et une autre à méditer
Et une autre à méditer
Commentaires
share posté le 15 juin

Carbillet
18 messages
Chacun sa route, chacun son chemin ....... que le votre est beau! Un peu humide, mais je crois que vos rencontres valent plus que tout.
Bises
Jean
share posté le 15 juin mis à jour le 15 juin

Bidou
1 messages
Magique harmonie.... que vos bonnes étoiles veillent sur vous et se reflètent dans vos yeux... et merci de nous offrir une part de votre aventure
Bises à vous et douces caresses à Vanille et Pépito
share posté le 16 juin mis à jour le 16 juin

cocofarnay
2 messages
Merci pour le partage de vos aventures.

Actuellement

Carnets d'Aventures N°60