Des Alpes à l'Atlantique avec deux ânes

(en cours) share(partager)
Nous sommes Carole et Dom, 
Notre voyage devait s'étaler sur quatre mois entre mi avril et mi août. Nous ne partirons finalement qu'en mai, Covid oblige avec son lot de consignes. En partant à cette date, nous resterons dans le rayon des 100 km pendant 12 étapes, en attendant début juin et les nouvelles possibilités de se déplacer. A cette date nous continuerons sur l'itinéraire initial, sinon nous en tracerons un nouveau dans le périmètre imposé. L'essentiel sera de se mettre en marche.
Nous partons en autonomie accompagnés de deux ânes bâtés (Vanille et Pépito). Nous souhaitons rejoindre l'île d'Oléron au départ de notre village haut savoyard de Serraval, dans le massif des Aravis.


Nous poursuivons plusieurs objectifs : Prendre le temps, revenir à l'essentiel, rencontrer les acteurs d'autres territoires, ne pas regarder la montre...
Nous compléterons notre carnet le plus souvent possible pour vous faire partager notre aventure.

En regardant la carte et notre itinéraire, peut-être allez-vous reconnaitre votre village. Si vous voulez partager un bout de notre voyage, nous proposer un coin de prairie pour planter une tente et faire brouter les ânes, laissez nous un message.
âne / âne randonnée/trek
Quand : 22/05/20
Durée : 90 jours
Carnet créé par Domecaro le 21 sept. 2019
modifié le il y a 12 heures
S'y rendre de manière douce : C'est possible en train bus stop
4053 lecteur(s) - 75
Vue d'ensemble

Le topo : Section 41 (mise à jour : 06 juil.)

Description :

Lundi 6 juillet

Départ de la ferme équestre en direction de Cheissoux. Désormais, nous marchons en Haute Vienne. 

Un arrêt café ravitaillement nous fait prendre la route à 11 heures. Ouh que c'est dur. Les jambes sont lourdes et je crois qu'aujourd'hui nous avons le droit à une rébellion des ânes. Hier soir, le parc était immense et pourtant ils restent collés à notre tente. Ils ne semblent pas avoir beaucoup mangés. Ils passent la matinée à tirer pour nettoyer les bords de route. De plus, nous devons obligatoirement suivre une départementale de par la présence d'un barrage. L'arrêt pique-nique fait du bien à  tout le monde. 

Après déjeuner, nous reprenons enfin des pistes. Les loulous sont contents d'être libres. Si le début de la journée manquait un peu de piquant, c'est loin d'être le cas pour la dernière heure. Nous nous retrouvons dans un chemin avec des ronces, des framboisiers, des orties jusqu'à la taille. Un vrai bonheur pour les jambes. Et en prime quelques tiques sinon ce n'est pas drôle.

Nous arrivons à Cheissoux vers 16 heures. Repos bien mérité.

Ce soir, nous voulons vous faire partager quelques clichés en honneur aux ânes. Des petits détails qui font leurs grandes particularités

Le compte-rendu : Section 41 (mise à jour : 06 juil.)

Douce lumière sur la "croix de Saint André"
Douce lumière sur la "croix de Saint André"
Zébrures, l'âne est un drôle de zèbre
Zébrures, l'âne est un drôle de zèbre
Coup d'œil sur Pépito
Coup d'œil sur Pépito
Beau virage avec dos d'âne
Beau virage avec dos d'âne
La ligne de l'épaule de Vanille
La ligne de l'épaule de Vanille
Avec six pattes, c'est moins fatiguant
Avec six pattes, c'est moins fatiguant
Ligne de dos chez Pépito
Ligne de dos chez Pépito
Commentaires
share posté le 06 juil.

Jean Chris
2 messages
Salut les Beaufaron,
Et oui, ils sont vraiment beaux vos ânes!!!
Profitez à fond de cette belle parenthèse et prenez soin de vous et de vos compagnons de route.
Bises.
A très bientôt j’espère;
Jean-Chris
share posté le 06 juil. mis à jour le 06 juil.

Nat et Steph
1 messages
Coucou les Beaufaron, c'est un plaisir de découvrir votre section chaque soir! Surtout quand on connaît cette douce torpeur qui peut vous saisir au bivouac quand l'indispensable a été fait. On vous suit avec envie et ça pourrait bien réveiller nos envies d'ailleurs...belle continuation à tous les 4

Actuellement

Carnets d'Aventures N°60