Des Alpes à l'Atlantique avec deux ânes

(en cours) share(partager)
Nous sommes Carole et Dom, 
Notre voyage devait s'étaler sur quatre mois entre mi avril et mi août. Nous ne partirons finalement qu'en mai, Covid oblige avec son lot de consignes. En partant à cette date, nous resterons dans le rayon des 100 km pendant 12 étapes, en attendant début juin et les nouvelles possibilités de se déplacer. A cette date nous continuerons sur l'itinéraire initial, sinon nous en tracerons un nouveau dans le périmètre imposé. L'essentiel sera de se mettre en marche.
Nous partons en autonomie accompagnés de deux ânes bâtés (Vanille et Pépito). Nous souhaitons rejoindre l'île d'Oléron au départ de notre village haut savoyard de Serraval, dans le massif des Aravis.


Nous poursuivons plusieurs objectifs : Prendre le temps, revenir à l'essentiel, rencontrer les acteurs d'autres territoires, ne pas regarder la montre...
Nous compléterons notre carnet le plus souvent possible pour vous faire partager notre aventure.

En regardant la carte et notre itinéraire, peut-être allez-vous reconnaitre votre village. Si vous voulez partager un bout de notre voyage, nous proposer un coin de prairie pour planter une tente et faire brouter les ânes, laissez nous un message.
âne / randonnée/trek âne
Quand : 22/05/20
Durée : 90 jours
Carnet créé par Domecaro le 21 sept.
modifié le il y a 14 heures
S'y rendre de manière douce : C'est possible en train bus stop
2288 lecteur(s) - 47
Vue d'ensemble

Le topo : Section 20 (mise à jour : 15 juin)

Description :

Dimanche 14 juin.

La nuit a été courte puisque nous avons dégusté les bons produits de la ferme. Un régal. Sébastien et Nadège nous conseillent un itinéraire pour rejoindre le village de Sail sous Couzan. Pour les thônains, c'est le village natal de Aimé Jacquet...

Après quelques kilomètres dans la plaine, nous gagnons de l'altitude dans les Monts du Forez. Nous arrivons à Trelins. On fait une pause devant la belle église du village. Malheureusement avec le Covid, la majeure partie des églises et chapelles sont fermées.

Sur le parcours, on découvre les imposantes ruines du château de Couzan ( 11 ème siècle). On profite du passage dans le village pour découvrir son histoire. Sail sous couzan est alimenté par une source gazeuse et ferrigineuse. Elle a été exploitée pour le thermalisme et la mise en bouteilles. Son passé industriel a également disparu. On a pris plaisir à visiter ce village.

Pour planter la tente et faire brouter les ânes, nous sommes une nouvelle fois divinement accueillis par Jean pierre et Isabelle. Nous passons une excellente soirée. Deuxième soir consécutif à  minuit...

Le compte-rendu : Section 20 (mise à jour : 15 juin)

Les anciens thermes de Sail sous couzan
Les anciens thermes de Sail sous couzan
Le prieuré de Montverdun. Nous allons quitter la plaine pour les monts du Forez
Le prieuré de Montverdun. Nous allons quitter la plaine pour les monts du Forez
Le village de Sail sous Couzan surplombé par les ruines du château fort de Couzan
Le village de Sail sous Couzan surplombé par les ruines du château fort de Couzan
Les anciens thermes
Les anciens thermes
Pépito au "bar" du village
Pépito au "bar" du village
L'église de Sail sous Couzan
L'église de Sail sous Couzan
Commentaires

Actuellement

Carnets d'Aventures N°60