Des Alpes à l'Atlantique avec deux ânes

(réalisé) share(partager)
Nous sommes Carole et Dom, 
Notre voyage devait s'étaler sur quatre mois entre mi avril et mi août. Nous ne partirons finalement qu'en mai, Covid oblige avec son lot de consignes. En partant à cette date, nous resterons dans le rayon des 100 km pendant 12 étapes, en attendant début juin et les nouvelles possibilités de se déplacer. A cette date nous continuerons sur l'itinéraire initial, sinon nous en tracerons un nouveau dans le périmètre imposé. L'essentiel sera de se mettre en marche.
Nous partons en autonomie accompagnés de deux ânes bâtés (Vanille et Pépito). Nous souhaitons rejoindre l'île d'Oléron au départ de notre village haut savoyard de Serraval, dans le massif des Aravis.


Nous poursuivons plusieurs objectifs : Prendre le temps, revenir à l'essentiel, rencontrer les acteurs d'autres territoires, ne pas regarder la montre...
Nous compléterons notre carnet le plus souvent possible pour vous faire partager notre aventure.

En regardant la carte et notre itinéraire, peut-être allez-vous reconnaitre votre village. Si vous voulez partager un bout de notre voyage, nous proposer un coin de prairie pour planter une tente et faire brouter les ânes, laissez nous un message.
âne / âne randonnée/trek
Quand : 22/05/20
Durée : 90 jours
Distance globale : 1094km
Dénivelées : +9164m / -9947m
Alti min/max : 3m/1085m
Carnet créé par Domecaro le 21 sept. 2019
modifié le 19 sept.
S'y rendre de manière douce : C'est possible en train bus stop
5169 lecteur(s) - 86
Vue d'ensemble

Le topo : Section 46 (mise à jour : 11 juil.)

Description :

Samedi 11 juillet

Nous avons pris la route après une bonne soirée chez Aline. Nous ne nous sommes pas couchés avec le soleil comme d'habitude et le réveil ce matin est difficile.

Premier arrêt au village de Solignac. Nous visitons l'abbatiale du 13ème siècle. Elle est splendide avec son escalier qui descend dans la nef. Une belle atmosphère règne dans le monument. Un monastère est accolé à l'édifice. 

Le chemin de Saint Jacques passe par le vieux pont qui enjambe la rivière et reprend rapidement de la hauteur. Nous traversons de nombreux hameaux dans lesquels on prend plaisir à discuter avec  les gens. Pour la première fois depuis notre départ, nous dépassons même l'étape prévue. 

Quelquefois Pépito et Vanille prennent la tête. Nous avons l'impression que les rôles s'inversent. Ils font une rando avec des humains.

Nous allons en direction d'Aix sur Vienne et nous nous sommes arrêtés à Masmont. 

Le compte-rendu : Section 46 (mise à jour : 11 juil.)

L'abbatiale de Solignac
L'abbatiale de Solignac
Chat Piteau ;)
Chat Piteau ;)
Tout se croise, tout s'enchaine...
Tout se croise, tout s'enchaine...
Solignac et son vieux pont
Solignac et son vieux pont
Les ânes font semblant de ne pas voir la moissonneuse, ils savent pourtant secrètement qu'elle ramasse l'orge dont ils pourront se regaler
Les ânes font semblant de ne pas voir la moissonneuse, ils savent pourtant secrètement qu'elle ramasse l'orge dont ils pourront se regaler
Section 46
Au pays des sols acides, les hortensias sont rois
Au pays des sols acides, les hortensias sont rois
Section 46
Fin de journée
Fin de journée
Douce quiétude de fin de journée au bivouac. Il y a des choses incroyablements simples qui apportent tant.
Douce quiétude de fin de journée au bivouac. Il y a des choses incroyablements simples qui apportent tant.
Section 46
Commentaires

Actuellement

Carnets d'Aventures N°61