Des Alpes à l'Atlantique avec deux ânes

(réalisé) share(partager)
Nous sommes Carole et Dom, 
Notre voyage devait s'étaler sur quatre mois entre mi avril et mi août. Nous ne partirons finalement qu'en mai, Covid oblige avec son lot de consignes. En partant à cette date, nous resterons dans le rayon des 100 km pendant 12 étapes, en attendant début juin et les nouvelles possibilités de se déplacer. A cette date nous continuerons sur l'itinéraire initial, sinon nous en tracerons un nouveau dans le périmètre imposé. L'essentiel sera de se mettre en marche.
Nous partons en autonomie accompagnés de deux ânes bâtés (Vanille et Pépito). Nous souhaitons rejoindre l'île d'Oléron au départ de notre village haut savoyard de Serraval, dans le massif des Aravis.


Nous poursuivons plusieurs objectifs : Prendre le temps, revenir à l'essentiel, rencontrer les acteurs d'autres territoires, ne pas regarder la montre...
Nous compléterons notre carnet le plus souvent possible pour vous faire partager notre aventure.

En regardant la carte et notre itinéraire, peut-être allez-vous reconnaitre votre village. Si vous voulez partager un bout de notre voyage, nous proposer un coin de prairie pour planter une tente et faire brouter les ânes, laissez nous un message.
âne / randonnée/trek âne
Quand : 22/05/20
Durée : 90 jours
Distance globale : 1094km
Dénivelées : +9164m / -9947m
Alti min/max : 3m/1085m
Carnet créé par Domecaro le 21 sept. 2019
modifié le 19 sept.
S'y rendre de manière douce : C'est possible en train bus stop
4956 lecteur(s) - 85
Vue d'ensemble

Le topo : Section 16 (mise à jour : 11 juin)

Description :

Mercredi 10 juin. 

On a dû dormir longtemps. Parce que ce matin on se croirait à Toussaint. Vent, pluie, brouillard et 10 degrés vont rythmer nos pas de la matinée. Nous  quittons notre paisible chèvrerie pour aller se ravitailler au village suivant Saint Christo dans les monts du Lyonnais.

Pas besoin de prendre un ticket à Walibi, les montagnes russes sont devant nous. Côtes, crêtes, descentes, fonds de vallée se succèdent toute la journée. Le vent souffle dans les champs de blé en créant de belles vagues.  Ce sont les prémices des vagues de l'océan..

Les chemins sont généralement larges et agréables. On a quelquefois des surprises avec un chemin qui passe dans un parc de vaches (Pépito est ravi 😰). Un chemin barré par un arbre ou raviné...Il faut s'adapter.

Nous n'aurons pas besoin de monter la tente pour la troisième fois cette semaine, Daniel et Marie Claude nous proposent une pièce au chaud pour passer la nuit, une douche, un repas. Encore une soirée formidable. Les ânes sont au parc. Tout va pour le mieux.

Le compte-rendu : Section 16 (mise à jour : 11 juin)

Temps de Toussaint ce matin
Temps de Toussaint ce matin
Saint Denis sur Coise
Saint Denis sur Coise
Commentaires
share posté le 11 juin

Liliane et Michel
17 messages
Coucou Carole et Dom,
Merci de nous faire partager votre aventure, on vous suit tous les jours avec bonheur.
Quand je vois ce temps froid et pluvieux je ne peux pas m empêcher de penser à vous en souhaitant que vous soyez épargnés mais je vois que non.  Quand je pense que toi Carole tu nous disait courageux de venir pour une journée de pluie à Serraval, qu est ce que l on devrait dire ! 
Vous poursuivez votre rêve et c est génial mais à quel prix !  J espère que ce mauvais temps sera vite un lointain souvenir...
On vous souhaite encore beaucoup de bonheur, de belles rencontres tout au long de votre parcours.
Pleins d ondes positives, grosses bises à tous les deux et pleins de câlins à Vanille et Pepito.
share posté le 27 juin

Liliane et Michel
17 messages
Coucou vu les informations de ce midi, on espère que vous n avez pas eu de dégâts suite aux violents orages et à la grêle tombée dans le centre de la France...
Nos pensées sont avec vous, bonne continuation, grosses bises à vous quatre.

Actuellement

Carnets d'Aventures N°60