en vélo MOVE autour des Alpes (partager) Vue d'ensemble

Un petit tour d'Europe pour se retrouver en famille et prendre le temps de découvrir au fil d'un tour de roue le monde qui nous entoure.
C'est donc à 4 avec 6 roues que nous irons au gré de nos envies et de nos rencontres faire le tour du massif alpin.
S'y rendre de manière douce : C'est possible en train Précisions : compliqué depuis Toulouse.. on a opté pour le covoiturage familial ;)
tandem / vélo de randonnée
(réalisé) Quand : 13/04/16 Durée : 121.0 jours
Carnet créé par MOVE le 24 mars 2016 modifié le 18 août 2016
12634 lecteur(s)
(37 personnes aiment ce carnet)

Le compte-rendu : Rottenacker Hundersingen 20 juillet (mise à jour : 30 juil. 2016)

Rottenacker Hundersingen
 

Baignade rafraichissante avant une journée qui s’annonce très chaude… le tout est d’éviter les crottes de cygnes et de canards pour rejoindre l’eau !

Le Danau est de plus en plus petit et de ce fait ces rives ne sont plus aménagées ; nous zigzaguons au milieu des champs et des forêts, montons et descendons les collines… cette étape nous rappelle un peu la Croatie mais heureusement pour la grande majorité des montées nous sommes à l’ombre.

A Dauthausen, le village a aménagé bancs et abri, comme en Autriche, à proximité d’un point d’eau potable (très rare jusqu’ici !) le tout en haut d’une pente à 22 %. Nous faisons donc notre pause médiane (à 14H) avec 31°C à l’ombre et regardons les cyclistes et e-cyclistes monter la côte… en poussant… ou/et en souffrant et c’est avec un grand sourire que nous leur proposons de l’eau fraiche ;)

Les km ne défilent pas au compteur mais le paysage est joli. Nous rejoignons, enfin Riedlingen, qui devait être notre étape de la mi-journée mais dont les km sur les panneaux n’ont pas changé tout au long de la matinée… démoralisant….

Après s’être baigné direction le village voisin pour trouver un club de kayak et y planter la tente… cela s’est révélé, après quelques recherches pour y accéder, être une aire de bivouac…. pleine de moustiques… les personnes qui nous ont renseigné nous l’ont d’ailleurs mentionné avec elles aussi, un grand sourire !

Pour la 1ere fois, nous nous sommes badigeonnés d’anti moustiques… nous n’avons toujours pas compris comment les allemands faisaient pour rester en maillot avec ces attaques incessantes….

Bref, après une douche dans le Danube, c’est sous la tente que nous mangeons.
Section précédente Section suivante
Commentaires