en vélo MOVE autour des Alpes Vue d'ensemble

(réalisé) (partager)
Un petit tour d'Europe pour se retrouver en famille et prendre le temps de découvrir au fil d'un tour de roue le monde qui nous entoure.
C'est donc à 4 avec 6 roues que nous irons au gré de nos envies et de nos rencontres faire le tour du massif alpin.
S'y rendre de manière douce : C'est possible en train Précisions : compliqué depuis Toulouse.. on a opté pour le covoiturage familial ;)
tandem / vélo de randonnée
Quand : 13/04/16
Durée : 121 jours
Distance totale : 3870.5km
(dont 3399km réalisés)
Carnet créé par MOVE le 24 mars 2016
modifié le 18 août 2016
12638 lecteur(s)
(37 personnes aiment ce carnet)

Le compte-rendu : Aurisina Lazzaretto14 mai (mise à jour : 20 mai 2016)

45 km 400 m de dénivelé
Départ de l’agro camping de Carso, pour la grotte gigantesque. Ça monte et ça descend….
 
On fait la visite en italien et en allemand, autant dire qu’on ne comprend rien mais on a notre petit papier( !)  qui nous explique que cette grotte a été découverte en 1840 lors de prospection pour trouver de l’eau pour Trieste en pleine expansion. Après cette découverte elle a été ouverte dès 1908 au public, des aménagements aussi gigantesques que la grotte ont été fait et le nombre de visiteurs a conduit avec l’éclairage artificiel au développement de fougères…
Bref, cela étant dit, cette grotte est inscrite au Guinness des records : 167 me de long, 76 de large et 98 de haut… et plus de 600 marches à descendre et remonter !!
Bon à part ça il est vrai qu’elle est impressionnante !
 
 
Nous voilà repartis sur la route… et les côtes… sur les traces du funiculaire qui rejoint Trieste. Sur les bons conseils de la gestionnaire de camping, nous descendons tout schuss (pente à 23%) sur le port pour prendre un bateau direction Muggia.
Les disques ont bien chauffé !! C’est donc tranquillement que nous rejoignons la horde de touristes faisant la queue pour visiter le navire de Vespucci… et nous attendons, contemplant un paquebot Costa et dégustant une glace, notre ferry… 17h45 le bateau arrive…. Refus de la part du capitaine de nous embarquer pour des raisons de sécurité… (le bateau est vide, aucun vélo sur le bateau)… malgré toutes les tentatives d’olivier, les yeux larmoyant des enfants et d’une famille d’italiens venus à notre rescousse… nous restons à quai… on l’aurait lyncher le capitaine de la compagnie delfino verde…
Nous voilà donc repartis… sous la pluie ( ;)) vers Muggia… mais qui dit descendre à Trieste dit remonter car suivre la côte n’est pas de tout repos….
Heureusement merci à l’eurovelo 8 d’avoir essaimé des panneaux de signalisation…. pour sortir des dédales de Trieste et rejoindre le littoral, Muggia et enfin Lazzaretto 6 campeggio, notre destination finale ! Il est 19h30,  une accalmie nous a permis de monter sereinement notre tente et d’aller manger une pizza au resto du camping (bien sûr plein pour fêter les noces d’or de Pina et Sergio !)
Ouf !
agri campeggio Carso
agri campeggio Carso
on retrouve bien là le machisme italien....
on retrouve bien là le machisme italien....
traduction en slovene....
traduction en slovene....
les câbles servent à contrôler la marée terrestre!
les câbles servent à contrôler la marée terrestre!
Section précédente Section suivante
Commentaires
posté le 15 mai 2016
la masquée
donc il fait mauvais temps ,comme ici ,mais vous ,en plus, vous pédalez ! j'avoue que les dénivelés à venir m'impressionnent ;j'espère que les vallées ont ouvert des pistes cyclables !!!!et que le soleil va s'installer pour de bon !
on a donné des nouvelles à Mamie sans photo ! je n'ose pas vous dire qu'on a dégusté des fruits du jardin ...les petits sont trop loin pour en profiter ! bisesss
Invité (utilisateur non inscrit)