en vélo MOVE autour des Alpes Vue d'ensemble

(réalisé) (partager)
Un petit tour d'Europe pour se retrouver en famille et prendre le temps de découvrir au fil d'un tour de roue le monde qui nous entoure.
C'est donc à 4 avec 6 roues que nous irons au gré de nos envies et de nos rencontres faire le tour du massif alpin.
S'y rendre de manière douce : C'est possible en train Précisions : compliqué depuis Toulouse.. on a opté pour le covoiturage familial ;)
tandem / vélo de randonnée
Quand : 13/04/16
Durée : 121 jours
Distance totale : 3870.5km
(dont 3399km réalisés)
Carnet créé par MOVE le 24 mars 2016
modifié le 18 août 2016
12638 lecteur(s)
(37 personnes aiment ce carnet)

Le compte-rendu : Ulm 18 juillet (mise à jour : 30 juil. 2016)

Ulm
Notre voisin kayakiste nous indique que c’est la journée d’apothéose de la fête : le maire fraichement élu fait un discours (qui n’intéresse personne…) le matin et l’après-midi pour se moquer de lui, les habitants font des chars aquatiques engagés ou se jettent à l’eau pour descendre le Danube.

Des 9 h les bars fleurissent partout, des scènes continuent de se monter… à 10h les verres sont presque vides… après une semaine, il faut dire qu’il n’y a plus trop de différence entre eau et bière !

Les chars sont en plein montage devant le club de kayak… nous rejoignons le centre-ville pour trouver du gaz et une carte de la fin de notre périple… Pas de carte… mais du gaz…

Ulm est une ville toute neuve, détruite à 80 %, seule la cathédrale a subsisté… la « Ulmer Münster » porte d’ailleurs bien son nom… elle est gigantesque, sa flèche monte à 161 m de haut, apparemment il s’agit de la plus haute cathédrale au monde.

Le centre-ville est un mélange d’ancien et de contemporain, un ensemble architectural réussi. Le quartier des pécheurs et des tanneurs est très surprenant : un petit village avec ses maisons à colombages, sa petite rivière, la Blaue, qui nous plongent au moyen Age et sa maison penchée (Guinness records : hôtel le plus penché au monde !) La promenade sur le tour de ronde est vraiment sympa surplombant le Danube… le tout sous un soleil printanier… le top

 

Bon, les berges ont rapidement commencé à se remplir pour la Nabada… Olivier a repéré un coin à l’ombre en pied d’immeuble… parfait ! on a sympathisé avec nos voisins allemands venus pour l’occasion, il faut dire qu’après plus d’une heure d’attente… !!

Il faut dire que c’est assez impressionnant, une version concentrée de Garona sur la Danube… des embarcations farfelues, des bouées gonflables partout, des fanfares sur des bateaux qui tanguent dangereusement… et des chars politisés….

Impossible de circuler dans les rues avec la carriole : des scènes musicales à chaque coin de rue et bizarrement pas de poussettes et peu d’enfants ! un monde fou !

On a fini la journée au resto du camping avec de la musique toute la nuit (même s’ils ont gentiment baissé le son pour nous !)
Section précédente Section suivante
Commentaires