SupervagabondS en Suomi

(réalisé) share(partager)
LE FILM DE CE VOYAGE EST VISIBLE ICI: 
Facebook : SupervagabondS en Scandinavie

3 mois et demi de canoë en Finlande en autonomie complète avec un drone et une petite incursion en Russie qui nous a valu d’êtres soustraits de notre liberté par les gardes-cotes Finlandais...

Cependant nous avons rencontré tellement de gens bienveillants, gentils et curieux à notre égard que nous considérons ce voyage comme un cadeau de la vie. 

Nous avons aussi croisé un lynx;
Sans images du félin, nous n'aurions rien dit !

De mi Mai à fin Juillet nous avons parcouru plus de 1200 km de canoë et apprécié une centaine de kilomètres de portages à travers des parcs nationaux, de lacs immenses en rivières minuscules aux marais envoûtants. 

Jusqu'à la rencontre d'une famille Finlandaise qui bouleversera le cours de notre voyage, sa finalité et aussi un peu de notre vie. 

Le mois d’Août s'est déroulé autour d'une cabane/sauna au bord d'un lac, qui nous a été prêtée sans limite de durée et à laquelle nous pouvons revenir comme bon nous semble !

L'étranger est notre frère; L'homme qui vient de bien loin est notre parent.
- Proverbe Finlandais -




3 and a half months of canoeing in Finland in complete autonomy with a drone and a small incursion in Russia which has earned us from being removed from our freedom by Finnish rangers ...

However, we have met so many caring, kind and inquisitive people that we view this trip as a gift of life.

We also crossed a lynx;
Without images of the feline, we wouldn't have said anything !

From mid-May to the end of July we traveled more than 1200 km of canoe and enjoyed a hundred kilometers of portages through national parks, from huge lakes to tiny rivers to mesmerizing marshes.

Until the meeting of a Finnish family that will upset the course of our journey, its purpose and also a little of our life.

The month of August took place around a cabin / sauna at the edge of a lake, which has been lent to us for no time and to which we can return as we wish !

The stranger is our brother; The man who has come a long way is our parent.
- Finnish proverb -

canoë
Quand : 5/15/17
Durée : 105 jours
Distance totale : 3823.7km
(dont réalisés 1214.5km)
Dénivelées : +1497m / -1593m
(dont réalisés d+:564m / d-:487m)
Alti min/max : 76m/278m
Carnet créé par SupervagabondS le 28 Sep 2017
modifié le 22 Apr
5223 lecteur(s) - 182
Coup de coeur !
Vue d'ensemble

Le topo : Nav 7 - 31 Mai (mise à jour : 12 Jan)

Distance section : 14.4km Dénivelées section : +0m / -1m
Section Alti min/max : 87m/87m
carte

Télécharger traces et points de cette section au format GPX , KML
Télécharger traces et points pour l'ensemble du carnet (toutes les sections) GPX , KML

Le compte-rendu : Nav 7 - 31 Mai (mise à jour : 12 Jan)

Nous sommes encore encore dans l'impossibilité de dénicher un terrain où monter la tente alors nous visons un chemin qui est une terminaison pour mettre les bateaux à l'eau.

Première fois que cela nous arrive : je tombe malade et vomi durant une journée puis récupère une journée de plus, avant de repartir pour laisser sur place cette mauvaise passe.


We are still unable to find a pitch to pitch the tent so we are aiming for a path that is a termination to put the boats in the water.

First time it happens to me: I get sick and vomit for a day and then get another day, before leaving to leave the bad pass.


On pourrait se croire tranquille sur ce chemin forestier qui sert pour la mise à l'eau des barques,
On pourrait se croire tranquille sur ce chemin forestier qui sert pour la mise à l'eau des barques,
We could believe that we are quiet on this forest path which is used for the launching of the boats,



mais les maisons ne sont jamais loin et comme en arrivant nous sommes allés vérifier si les gens étaient présents, nous savons que ça ne gène pas.
mais les maisons ne sont jamais loin et comme en arrivant nous sommes allés vérifier si les gens étaient présents, nous savons que ça ne gène pas.
but the houses are never far away and as we arrived we went to check if people were present, we know it does not bother.


Arrivés tard, refroidis et affamés, j'ai eu la gourmandise de boire l'huile qui se trouvait dans la boite de sardines avant de manger un chili con carne tout aussi gras.....mon estomac, pas encore habitué, à commencé à réagir dans la nuit et ce fut parti pour une purge totale qui durera une journée. Méfiant tout de même, puisque je suis le propriétaire d'une amibe qui ne m'a jamais quitté depuis un long séjour en Afrique, il y a 20 ans, et qui a déjà essayé de me tuer en s'attaquant à mon intestin !
Arrivés tard, refroidis et affamés, j'ai eu la gourmandise de boire l'huile qui se trouvait dans la boite de sardines avant de manger un chili con carne tout aussi gras.....mon estomac, pas encore habitué, à commencé à réagir dans la nuit et ce fut parti pour une purge totale qui durera une journée. Méfiant tout de même, puisque je suis le propriétaire d'une amibe qui ne m'a jamais quitté depuis un long séjour en Afrique, il y a 20 ans, et qui a déjà essayé de me tuer en s'attaquant à mon intestin !
Arrived late, chilled and hungry, I had the greed to drink the oil that was in the box of sardines before eating a chili con carne just as fat ..... my stomach, not yet accustomed, started to react in the night and it was gone for a total purge that will last a day. Still suspicious, since I am the owner of an amoeba that has never left me since a long stay in Africa, 20 years ago, and who has already tried to kill me by attacking my intestine !


Allongé dans ma nausée durant deux  jours, Amélie prends tout en charge et patiente.
Elle ne m 'avait jamais vu autant vomir et elle découvre que la bile, c'est fluo ! Alors je n'oublie pas de la rassurer.
Elle constate mon besoin de dormir, je lui explique ma méthode puis elle attends la tête dans ses livres et gère ses repas.
Nous repartirons au matin du troisième jour avec la certitude que je peux compter sur elle.
C'est le sommeil et un peu de paracétamol qui m'auront soigné avec seulement du thé pour hydrater et vomir parfumé !
Allongé dans ma nausée durant deux jours, Amélie prends tout en charge et patiente.
Elle ne m 'avait jamais vu autant vomir et elle découvre que la bile, c'est fluo ! Alors je n'oublie pas de la rassurer.
Elle constate mon besoin de dormir, je lui explique ma méthode puis elle attends la tête dans ses livres et gère ses repas.
Nous repartirons au matin du troisième jour avec la certitude que je peux compter sur elle.
C'est le sommeil et un peu de paracétamol qui m'auront soigné avec seulement du thé pour hydrater et vomir parfumé !
Lying in my nausea for two days, Amelie take care of everything and patient. She had never seen me vomit so much and she discovers that bile is fluo! So I do not forget to reassure her. She notices my need to sleep, I explain my method, then she holds her head in her books and manages her meals.
We will leave on the morning of the third day with the certainty that I can count on her.
It is sleep and a little paracetamol that will have me treated with only tea to moisturize and vomit perfumed !
Commentaires
share posté le 19 Jan

Juan Pilou
Martinet
(23 messages)
Inscription : 11/29/16

Message privé
Après le bivouac précédent de rêve, celui-ci fut-il le pire ?
share posté le 19 Jan

SupervagabondS
Martinet
(46 messages)
Inscription : 1/6/16

Message privé
Vent et pluie durant les deux jours, c'est plutôt un bivouac sans intérêt : personne n'est sorti de la tente durant tous ce temps, plus de 15 minutes !
Deviens ce que tu es, c'est à dire ce que tu n 'es pas encore.

Now in shop

Carnets d'Aventures N°52