SupervagabondS en Suomi

(réalisé) share(partager)
3 mois et demi de canoë en Finlande en autonomie complète avec un drone et une petite incursion en Russie qui nous a valu d’êtres soustraits de notre liberté par les gardes-cotes Finlandais...

Cependant nous avons rencontré tellement de gens bienveillants, gentils et curieux à notre égard que nous considérons ce voyage comme un cadeau de la vie. 

Nous avons aussi croisé un lynx;
Sans images du félin, nous n'aurions rien dit !

De mi Mai à fin Juillet nous avons parcouru plus de 1200 km de canoë et apprécié une centaine de kilomètres de portages à travers des parcs nationaux, de lacs immenses en rivières minuscules aux marais envoûtants. 

Jusqu'à la rencontre d'une famille Finlandaise qui bouleversera le cours de notre voyage, sa finalité et aussi un peu de notre vie. 

Le mois d’Août s'est déroulé autour d'une cabane/sauna au bord d'un lac, qui nous a été prêtée sans limite de durée et à laquelle nous pouvons revenir comme bon nous semble !

L'étranger est notre frère; L'homme qui vient de bien loin est notre parent.
- Proverbe Finlandais -



3 and a half months of canoeing in Finland in complete autonomy with a drone and a small incursion in Russia which has earned us from being removed from our freedom by Finnish rangers ...

However, we have met so many caring, kind and inquisitive people that we view this trip as a gift of life.

We also crossed a lynx;
Without images of the feline, we wouldn't have said anything !

From mid-May to the end of July we traveled more than 1200 km of canoe and enjoyed a hundred kilometers of portages through national parks, from huge lakes to tiny rivers to mesmerizing marshes.

Until the meeting of a Finnish family that will upset the course of our journey, its purpose and also a little of our life.

The month of August took place around a cabin / sauna at the edge of a lake, which has been lent to us for no time and to which we can return as we wish !

The stranger is our brother; The man who has come a long way is our parent.
- Finnish proverb -

canoë
Quand : 15/05/17
Durée : 105 jours
Distance totale : 3823.7km
(dont réalisés 1214.5km)
Dénivelées : +1497m / -1593m
(dont réalisés d+:564m / d-:487m)
Alti min/max : 76m/278m
Carnet créé par SupervagabondS le 28 sept.
modifié le 10 mars
4653 lecteur(s) - 134
Coup de coeur !
Vue d'ensemble

Le topo : Nav 39 - 16 Août (mise à jour : 13 janv.)

Distance section : 33.8km Dénivelées section : +50m / -27m
Section Alti min/max : 106m/138m
carte

Télécharger traces et points de cette section au format GPX , KML
Télécharger traces et points pour l'ensemble du carnet (toutes les sections) GPX , KML

Le compte-rendu : Nav 39 - 16 Août (mise à jour : 13 janv.)

Apres une navigation de 45 km, nous montons la tente pour une dernière fois avant d’entamer le lendemain une marche sur route de 36 km pour rejoindre Eero et Mirja, qui ne savent pas que nous arrivons !


After a 45 km sailing, we set up the tent for the last time before starting the next day a 36 km road walk to reach Eero and Mirja, who do not know we are coming !

Le dernier bivouac.
Le dernier bivouac.
The last bivouac.


Nous laisserons le canoë attaché ainsi durant trois jours sans aucune crainte.
Nous laisserons le canoë attaché ainsi durant trois jours sans aucune crainte.
We will leave the canoe tied up for three days without any fear.


Amélie se sent la capacité de porter un sac de 20 kg, j'ai beau la prévenir, elle n'y voit pas d’inconvénients.
Amélie se sent la capacité de porter un sac de 20 kg, j'ai beau la prévenir, elle n'y voit pas d’inconvénients.
Amélie feels the ability to carry a 20 kg bag, I can not prevent it, she sees no problem.


Mon sac pèse 35 kilos, nous emmenons entre autres, le drone et toute la nourriture que nous allons leur offrir.
Mon sac pèse 35 kilos, nous emmenons entre autres, le drone et toute la nourriture que nous allons leur offrir.
My bag weighs 35 kilos, we take among others, the drone and all the food that we will offer them.


Partis vers 8 h, nous cacherons les sacs en bord de route au bout de 22 kilomètres et nous finirons les 14 derniers kilomètres avec les pieds bien gonflés. Nous arriverons chez eux vers 22 h, et c'est plus tard que nous reviendrons chercher les sacs avec Eero, en voiture.
Partis vers 8 h, nous cacherons les sacs en bord de route au bout de 22 kilomètres et nous finirons les 14 derniers kilomètres avec les pieds bien gonflés. Nous arriverons chez eux vers 22 h, et c'est plus tard que nous reviendrons chercher les sacs avec Eero, en voiture.
Leaving around 8 pm, we will hide the bags at the end of 22 kilometers and we will finish the last 14 kilometers with feet well inflated. We will arrive home around 10 pm, and it is later that we will return to get the bags with Eero, by car.


Durant la marche....L'élan de toute une vie.
Durant la marche....L'élan de toute une vie.
During the walk .... The momentum of a lifetime.


A notre arrivée, Mirja nous préparera un bain de pied bien mérité pendant que Lakhu se laisse tambouriner dans un stoïcisme d’appréciation.
A notre arrivée, Mirja nous préparera un bain de pied bien mérité pendant que Lakhu se laisse tambouriner dans un stoïcisme d’appréciation.
Upon our arrival, Mirja will prepare us a well deserved foot bath while Lakhu is drumming in a stoicism of appreciation.


Nous rencontrons Rami, qui était dans l'armée finlandaise, et déclame des paroles auxquelles nous ne comprennons rien mais c'est la force énergique de son interprétation qui scotche tout le monde.
Nous rencontrons Rami, qui était dans l'armée finlandaise, et déclame des paroles auxquelles nous ne comprennons rien mais c'est la force énergique de son interprétation qui scotche tout le monde.
We meet Rami, who was in the Finnish army, and declaims words that we do not understand anything but it is the energetic force of his interpretation that scotche everyone.


Comme Amélie filme tout, Rami enfile la veste de son compatriote et se prends au jeu de l'image.
Comme Amélie filme tout, Rami enfile la veste de son compatriote et se prends au jeu de l'image.
As Amelie films everything, Rami puts on the jacket of his compatriot and takes the game of the image.


Bon, avant de commencer il faut tout de même finir le café à la gnôle pour se rafraîchir la voix.
Bon, avant de commencer il faut tout de même finir le café à la gnôle pour se rafraîchir la voix.
Well, before you start you have to finish the coffee in the hooch to refresh your voice.


Puis comme nous avons bu quelques verres pour saluer notre arrivée surprise, tous les hommes doivent, chacun leur tour, enfiler la veste et déclamer ce qui leur semble bon de l’être !
Puis comme nous avons bu quelques verres pour saluer notre arrivée surprise, tous les hommes doivent, chacun leur tour, enfiler la veste et déclamer ce qui leur semble bon de l’être !
Then as we drank a few glasses to greet our surprise arrival, all men must, in turn, put on the jacket and declaim what seems good to be !


Eero, ta veste c'est la carapace que tout le monde endosse pour se protéger de la vie.
Eero, ta veste c'est la carapace que tout le monde endosse pour se protéger de la vie.
Eero, your jacket is the carapace that everyone puts on to protect themselves from life.


"Onnellisuus kannattaa vain elää, jos se on jaettu". Je trouverai la traduction sur le net et nous leur dirons, ô combien, 
"le bonheur ne vaut d’être vécu que si il est partagé."
Sinon pourquoi serions nous là, après ces deux jours d'efforts, à ne faire que parler de vous.
"Onnellisuus kannattaa vain elää, jos se on jaettu". Je trouverai la traduction sur le net et nous leur dirons, ô combien,
"le bonheur ne vaut d’être vécu que si il est partagé."
Sinon pourquoi serions nous là, après ces deux jours d'efforts, à ne faire que parler de vous.
"Onnellisuus kannattaa vain elää, jos s'jaettu". I will find the translation on the net and we will tell them, oh how much, "Happiness is worth living only if it is shared." Otherwise why would we be here, after these two days of effort, to just talk about you.


Le lendemain c'est un saumon Finlandais. J'apprends que Eero entreprends de monter un ferme d’élevage d'alevins de saumon en Laponie, je lui parle alors de notre décision de vouloir changer de vie et de venir vivre en Finlande... 
Alors que Eero devait partir en Laponie avec Rami pour une longue semaine, ils retardent leur depart pour passer une journée de plus ensembles. Proposition nous est faite de venir avec eux, mais à 7 jours du retour en France, nous sommes pétrifiés de devoir dire "non".
Le lendemain c'est un saumon Finlandais. J'apprends que Eero entreprends de monter un ferme d’élevage d'alevins de saumon en Laponie, je lui parle alors de notre décision de vouloir changer de vie et de venir vivre en Finlande...
Alors que Eero devait partir en Laponie avec Rami pour une longue semaine, ils retardent leur depart pour passer une journée de plus ensembles. Proposition nous est faite de venir avec eux, mais à 7 jours du retour en France, nous sommes pétrifiés de devoir dire "non".
The next day is a Finnish salmon. I hear that Eero is starting to build a salmon fry farm in Lapland, so I talk to him about our decision to want to change lives and come live in Finland ...While Eero was to go to Lapland with Rami for a long week, they are delaying their departure to spend an extra day together. Proposal is made to us to come with them, but at 7 days of the return to France, we are petrified to have to say "no".


Eero et Rami se chamaillent la tête du saumon ! Ce sera le cerveau pour Eero et les yeux pour Rami.Ils aiment nous montrer tout ce qui forge l'identité finlandaise d'hier et d'aujourd'hui.
Nous n'avions pas envie de partir.
Eero et Rami se chamaillent la tête du saumon ! Ce sera le cerveau pour Eero et les yeux pour Rami.Ils aiment nous montrer tout ce qui forge l'identité finlandaise d'hier et d'aujourd'hui.
Nous n'avions pas envie de partir.
Eero and Rami bicker the salmon's head! It will be the brain for Eero and the eyes for Rami. They like to show us everything that forges the Finnish identity of yesterday and today. We did not want to leave.
Section précédente Section suivante
Commentaires
share posté le 08 janv.

SamuelB
Papillon monarque
(4 messages)
Inscription : 08/01/18

Message privé
Je suis bouleversé. Français installé en Finlande, j'ai les larmes aux yeux de voir tant de gentillesse, de bonté, de bonheur dans mon pays d'adoption. J'admire ces relations que vous avez pu tisser. Quelle aventure. Vous êtes magnifiques.
Bravo. Merci
share posté le 09 janv. mis à jour le 09 janv.

SupervagabondS
Martinet
(37 messages)
Inscription : 06/01/16

Message privé
C'est aussi troublant de lire votre message, Merci.
Nous souhaiterions faire une traduction en Finnois de ce carnet mais les traducteurs automatiques, tel que Google, ne semblent pas êtres capables de maîtriser toute la subtilité de cette langue.
Les phrases produites en Finnois ne correspondent pas totalement quand je les re-traduits en Français : des mots sont changés, ou le sens de la phrase est différent.
Je sais parfaitement que c'est un long travail que de tout traduire mais peut-être connaissez vous quelqu'un qui serait intéressé pour en faire une "traduction humaine."
Ce serait un bel hommage à tous les Finlandais mais ce serait certainement mieux en étant compris.
Deviens ce que tu es, c'est à dire ce que tu n 'es pas encore.
share posté le 09 janv.

SamuelB
Papillon monarque
(4 messages)
Inscription : 08/01/18

Message privé
Effectivement, Google galère un peu avec le finnois ^^ Je peux demander autour de moi, mais je ne garantis rien.

Par ailleurs, je tiens un blog, et j'aimerais parler de votre périple. Puis-je utiliser quelques photos de votre carnet, s'il vous plaît ? J'écris en général en anglais, mais cet article serait en français.
L'adresse ici: https://eiwawar.wordpress.com/
Merci
share posté le 10 janv.

SupervagabondS
Martinet
(37 messages)
Inscription : 06/01/16

Message privé
Oui, vous pouvez en utiliser seulement je vous demande de mentionner le copyright à mon nom sous chaque image, merci.
Deviens ce que tu es, c'est à dire ce que tu n 'es pas encore.
share posté le 10 janv.

SamuelB
Papillon monarque
(4 messages)
Inscription : 08/01/18

Message privé
Bien sûr !
share posté le 12 janv.

SamuelB
Papillon monarque
(4 messages)
Inscription : 08/01/18

Message privé

Actuellement en kiosque

Actuellement en kiosque
Carnets d'Aventures N°51
Prochain numéro
(CA #52) :
fin juin 2018