SupervagabondS en Suomi

(réalisé) share(partager)
LE FILM DE CE VOYAGE EST VISIBLE ICI: 
Facebook : SupervagabondS en Scandinavie

3 mois et demi de canoë en Finlande en autonomie complète avec un drone et une petite incursion en Russie qui nous a valu d’êtres soustraits de notre liberté par les gardes-cotes Finlandais...

Cependant nous avons rencontré tellement de gens bienveillants, gentils et curieux à notre égard que nous considérons ce voyage comme un cadeau de la vie. 

Nous avons aussi croisé un lynx;
Sans images du félin, nous n'aurions rien dit !

De mi Mai à fin Juillet nous avons parcouru plus de 1200 km de canoë et apprécié une centaine de kilomètres de portages à travers des parcs nationaux, de lacs immenses en rivières minuscules aux marais envoûtants. 

Jusqu'à la rencontre d'une famille Finlandaise qui bouleversera le cours de notre voyage, sa finalité et aussi un peu de notre vie. 

Le mois d’Août s'est déroulé autour d'une cabane/sauna au bord d'un lac, qui nous a été prêtée sans limite de durée et à laquelle nous pouvons revenir comme bon nous semble !

L'étranger est notre frère; L'homme qui vient de bien loin est notre parent.
- Proverbe Finlandais -




3 and a half months of canoeing in Finland in complete autonomy with a drone and a small incursion in Russia which has earned us from being removed from our freedom by Finnish rangers ...

However, we have met so many caring, kind and inquisitive people that we view this trip as a gift of life.

We also crossed a lynx;
Without images of the feline, we wouldn't have said anything !

From mid-May to the end of July we traveled more than 1200 km of canoe and enjoyed a hundred kilometers of portages through national parks, from huge lakes to tiny rivers to mesmerizing marshes.

Until the meeting of a Finnish family that will upset the course of our journey, its purpose and also a little of our life.

The month of August took place around a cabin / sauna at the edge of a lake, which has been lent to us for no time and to which we can return as we wish !

The stranger is our brother; The man who has come a long way is our parent.
- Finnish proverb -

canoë
Quand : 5/15/17
Durée : 105 jours
Distance totale : 3823.7km
(dont réalisés 1214.5km)
Dénivelées : +1497m / -1593m
(dont réalisés d+:564m / d-:487m)
Alti min/max : 76m/278m
Carnet créé par SupervagabondS le 28 Sep 2017
modifié le 22 Apr
5286 lecteur(s) - 188
Coup de coeur !
Vue d'ensemble

Le topo : Nav 18 - 24 Juin (mise à jour : 12 Jan)

Distance section : 22.1km Dénivelées section : +8m / -29m
Section Alti min/max : 99m/99m
carte

Télécharger traces et points de cette section au format GPX , KML
Télécharger traces et points pour l'ensemble du carnet (toutes les sections) GPX , KML

Le compte-rendu : Nav 18 - 24 Juin (mise à jour : 12 Jan)

C'est en ce jour que nous avons appris en lisant l'article publié plusieurs jours auparavant, par Olivier

Rien ne préviens à ce que la mort d'autrui fasse réfléchir à sa propre vie. 

Même si nous ne le connaissions pas, il est parfois illusoire de croire que certaines vérités nous évitent.

La force se nourrit de la peine.

Le désarroi que nous avons perçu à la lecture des mots d'Olivier a chamboulé la découverte de cette nouvelle brutale et catégorique.

Nous aurions voulu qu'il puisse vivre ce que nous mêmes étions en train de vivre, comme pour mieux avoir la certitude que personne ne puisse souffrir.

C'est toujours difficile pour ceux qui restent, parce qu'il nous faut aimer la vie.

Ces mots ne sont que les quelques fleurs que nous déposons pour la paix de son âme, pour la sérénité de l'éternel voyage, 

d'Alexis.



Nav 18 - 24 Juin

It was on this day that we learned by reading the article published several days ago, by Olivier
Nothing prevents the death of others from reflecting on their own lives.

Even if we did not know him, it is sometimes illusory to believe that certain truths avoid us.

Strength feeds on pain.

The disarray that we perceived when reading Olivier's words upset the discovery of this brutal and categorical news.

We would have liked him to live what we ourselves were living, as to better have the certainty that no one could suffer.

It's always hard for those who stay, because we have to love life.

These words are only the few flowers we deposit for the peace of his soul, for the serenity of the eternal travel of,
Alexis.




Commentaires

Now in shop

Carnets d'Aventures N°53