Banyuls-Hendaye par les crêtes : 37 jours sur la HRP

(réalisé) (partager)
Banyuls plage, un 25 août.

Et puis des vignobles, des cailloux, des brebis, des sources à sec, un abreuvoir pour la douche, et une ampoule à chaque talon, juste pour bien commencer. Partie pour 37 jours dans les montagnes, sur la Haute Route Pyrénéenne. Pour rallier l’océan, le couchant, l’ouest. Surfer sur les crêtes et y retrouver les copains… HRP. Hautes Retrouvailles entre Potes, aussi.


J'ai beaucoup utilisé les blogs et forums en plus des topos disponibles en librairie, lors de mes préparatifs. J'essaye de rendre la pareille avec ce récit...
J'ai tenté d'évaluer les distances et dénivelés réalisés sur un tracé un peu précis de mon itinéraire sur internet en le confrontant aux topos disponibles (je n'avais pas de gps avec moi). C'est parfois un peu approximatif, surtout coté espagnol... dans ce cas les distances sont suivies d'un point d'interrogation.
Quant aux temps de marche indiqués, c'est pour donner une idée, en gros ils incluent les petites pauses fruits secs-barres-contemplation, pas le pique-nique.
N'hésitez pas à me laisser un message si vous avez besoin d'infos complémentaires!
S'y rendre de manière douce : C'est possible en train stop
randonnée/trek
Quand : 25/08/16
Durée : 37 jours
Distance totale : 675.1km
(dont 669.8km réalisés)
Carnet créé par karukera le 17 oct. 2016
modifié le 20 oct. 2016
3064 lecteur(s)
(24 personnes aiment ce carnet)

Coup de coeur !

Vue d'ensemble

Le topo : J2 Tanyarède-Las Illas (mise à jour : 20 oct. 2016)

Distance section : 22.4km

Description :

22,7 km
+ 750 / - 1100m
6h30

Dans la montée vers les ruines de Panissar, on peut quitter la route un peu en dessous de la bifurcation pour le fort de Bellegarde pour rejoindre les ruines par une piste, un peu plus sympa que le bitume.

Télécharger traces et points de cette section au format GPX , KML
Télécharger traces et points pour l'ensemble du carnet (toutes les sections) GPX , KML

Le compte-rendu : J2 Tanyarède-Las Illas (mise à jour : 20 oct. 2016)

Et un sublime lever de soleil sur la mer pour démarrer, un!

En route à 8h, au son des « 100 meilleurs titres de musique classique » de mon MP3 (tout à fait raccord avec l’ambiance générale et l’état d’esprit !), je monte au Neulos avant d’enchaîner par les chemins en crête, histoire de limiter la distance sur piste du jour (puig et coll forcadell, coll de la vinyassa, collada del pla del arca)

Neulos-nuages
Neulos-nuages
Le Canigou déjà en ligne de mire!
Le Canigou déjà en ligne de mire!
11h26 : le Perthus, 35°C, un autre monde, déjà entre-aperçu un peu plus tôt par le visuel sur l’autoroute et la frontière vues d’en haut… Moi je trouve ça rigolo, d’être en décalage à ce point. Surtout quand ca ne dure pas d’ailleurs, alors je monte manger aux ruines de Panissar.

L’après midi est bien longue jusqu’à Las Illas, sur cette piste sans grand intérêt, avec mon talon droit qui fait un peu des siennes sous le pansement qui ne tient pas. A noter que, si vous le souhaitez, la possibilité de faire un bout de HRP à poil s’ouvre à vous, et ce en toute légalité,  puisqu’on traverse la propriété nudiste du Mas Nou !

15h30, Las Illas. Alors que j’hésite sur la suite du programme (il est tôt mais la piste puis le bitume m’ont usé), j’atterris à la table de Fred et Jérôme, 2 HRPistes-en-tronçon sens ouest-est. L’apéro terminé, il n’est plus l’heure de songer à s’avancer un peu plus loin, et on finit tous en mode camp de manouches sur le terrain communal en bas du village, avec son point d’eau potable, sa douche et ses toilettes à dispo des randonneurs. Merci Las Illas pour ce confort ! Ils dégustent le bœuf bourguignon en conserve qu’ils portent depuis Amélie, je savoure une deuxième semoule-soupe à l’oignon (faut finir le sachet!) et une crêpe caramel, les allemands installent leur tarp pour 3 (les 2 filles sont moyennement convaincues…), les chiens des alentours se répondent à l’unisson, et l’ambiance de cette fin de journée fait totalement oublier les kilomètres de piste monotone des heures passées !

Section précédente Section suivante
Commentaires