Banyuls-Hendaye par les crêtes : 37 jours sur la HRP (partager) Vue d'ensemble

Banyuls plage, un 25 août.

Et puis des vignobles, des cailloux, des brebis, des sources à sec, un abreuvoir pour la douche, et une ampoule à chaque talon, juste pour bien commencer. Partie pour 37 jours dans les montagnes, sur la Haute Route Pyrénéenne. Pour rallier l’océan, le couchant, l’ouest. Surfer sur les crêtes et y retrouver les copains… HRP. Hautes Retrouvailles entre Potes, aussi.


J'ai beaucoup utilisé les blogs et forums en plus des topos disponibles en librairie, lors de mes préparatifs. J'essaye de rendre la pareille avec ce récit...
J'ai tenté d'évaluer les distances et dénivelés réalisés sur un tracé un peu précis de mon itinéraire sur internet en le confrontant aux topos disponibles (je n'avais pas de gps avec moi). C'est parfois un peu approximatif, surtout coté espagnol... dans ce cas les distances sont suivies d'un point d'interrogation.
Quant aux temps de marche indiqués, c'est pour donner une idée, en gros ils incluent les petites pauses fruits secs-barres-contemplation, pas le pique-nique.
N'hésitez pas à me laisser un message si vous avez besoin d'infos complémentaires!
S'y rendre de manière douce : C'est possible en train stop
randonnée/trek
(réalisé) Quand : 25/08/16 Durée : 37.0 jours
Carnet créé par karukera le 17 oct. modifié le 20 oct.
3011 lecteur(s)
(23 personnes aiment ce carnet)

Coup de coeur Expemag !

Le topo : J18 Bivouac après Restanca-Refugi Mulleres (mise à jour : 20 oct.)

Description :

15km?
+ 1500 / - 1256m
5h45

Restanca – Port de Rius : 2h
à Espitau de Viehla : + 1h15
à refugi Mulleres : + 2h30

Télécharger traces et points de cette section au format GPX , KML
Télécharger traces et points pour l'ensemble du carnet (toutes les sections) GPX , KML

Le compte-rendu : J18 Bivouac après Restanca-Refugi Mulleres (mise à jour : 20 oct.)

Je remonte seule, au frais, la vallée jusqu’au lac de Rius. Après l’effervescence de la veille sur les sentiers, ça fait un bien fou. Petit rythme en accord avec le calme environnant et la sérénité de ce début de journée alors que le soleil émerge dans mon dos. Son du torrent, sifflement des marmottes, lac de Rius avec un peu de brume qui le survole, et les montagnes en dégradé de gris-bleu derrière.

Puis le port, et le premier regard sur le massif de la Maladeta… Imposant. Majestueux, encore.
A la descente, je me fais rattraper par un gars qui termine son WE de rando-photo, me racontera des bouts de ses 3 HRP et m’offrira raisins et tomate au parking. Miam !

Je continue, entre cascades, rocailles et marmottes, jusqu’au 1er lac et au refuge de métal perché sur le caillou. Bain dans l’eau avec lavage de cheveux (ça fait toujours autant mal à la tête tellement c’est froid !!) et observation des nuages, qui se forment et se dissolvent, au soleil.

Je récupère un maillot de bain oublié là (??!) pour le jeter, et remonte au refuge avec le plein en eau. Nil le catalan en WE prolongé a fini sa sieste, et on discute sur la petite terrasse en grignotant l'apéro jus d'ananas-saucisson aveyronnais, pendant que le jour tombe sur les montagnes…

Grand luxe avec même  lumière, et grand confort : refuge de Mulleres au top !

Section précédente Section suivante
Commentaires
posté le 28 oct.

Matt
Papillon monarque
(2 messages)
Inscription : 28/10/16

Message privé
C'était moi le gars :)
posté le 31 oct.

karukera
Papillon monarque
(1 messages)
Inscription : 17/10/16

Message privé
Yes!! Bah tu vois, effectivement je suis allée au bout :)
Et merci encore pour le ravito plein de vitamines!!