Banyuls-Hendaye par les crêtes : 37 jours sur la HRP

(réalisé) share(partager)
Banyuls plage, un 25 août.

Et puis des vignobles, des cailloux, des brebis, des sources à sec, un abreuvoir pour la douche, et une ampoule à chaque talon, juste pour bien commencer. Partie pour 37 jours dans les montagnes, sur la Haute Route Pyrénéenne. Pour rallier l’océan, le couchant, l’ouest. Surfer sur les crêtes et y retrouver les copains… HRP. Hautes Retrouvailles entre Potes, aussi.


J'ai beaucoup utilisé les blogs et forums en plus des topos disponibles en librairie, lors de mes préparatifs. J'essaye de rendre la pareille avec ce récit...
J'ai tenté d'évaluer les distances et dénivelés réalisés sur un tracé un peu précis de mon itinéraire sur internet en le confrontant aux topos disponibles (je n'avais pas de gps avec moi). C'est parfois un peu approximatif, surtout coté espagnol... dans ce cas les distances sont suivies d'un point d'interrogation.
Quant aux temps de marche indiqués, c'est pour donner une idée, en gros ils incluent les petites pauses fruits secs-barres-contemplation, pas le pique-nique.
N'hésitez pas à me laisser un message si vous avez besoin d'infos complémentaires!
S'y rendre de manière douce : C'est possible en train stop
randonnée/trek
Quand : 25/08/16
Durée : 37 jours
Distance totale : 675.1km
(dont 669.8km réalisés)
Carnet créé par karukera le 17 oct. 2016
modifié le 20 oct. 2016
3267 lecteur(s) - 25
Coup de coeur !
Vue d'ensemble

Le topo : J30 Arlet-Cabane de Pédain (mise à jour : 20 oct. 2016)

Distance section : 16.9km

Description :

17,7 km ?
+ 672 / - 1036m
5h30
 

Refuge d’Arlet – Ibon de Acherito : 4h (avec erreur d’orientation rattrapée, au col de Burcq)
à cabanes d’Ansabère : + 1h
à cabane de Pédain : + 30 min

 

Télécharger traces et points de cette section au format GPX , KML
Télécharger traces et points pour l'ensemble du carnet (toutes les sections) GPX , KML

Le compte-rendu : J30 Arlet-Cabane de Pédain (mise à jour : 20 oct. 2016)



Et joyeux anniversaire Lise ! Au dessus des nuages, observées par les isards… c’est un peu la classe.
J30 Arlet-Cabane de Pédain

On se sépare ici dans le petit matin, elle retournant au Sansanet, moi continuant le chemin.
Je croise de sympathiques bergers qui remballent matos et troupeaux à Lapassa, puis autre sympathique berger qui s’enquière de la position des bêtes que j’ai pu croiser depuis Arlet.

Chemin de crête frontière comme j’aime, terre rouge et décor râpé, Ossau émergeant de la brume à l’horizon.
Je me plante un peu avant le col de Pau, piquant trop tôt à l’ouest, je me rattrape au milieu des isards, retrouve un sentier de St Jacques, ne croise toujours personne, repars hors sentier puis sur sentier vers l’ibon de Acherito.

Mais c’est quoi ces nuages noirs au nord dans ma direction, découverts par surprise au détour d’un virage ??!
J30 Arlet-Cabane de Pédain
J30 Arlet-Cabane de Pédain
Ibon de Acherito
Ibon de Acherito
J30 Arlet-Cabane de Pédain

Premières gouttes un peu plus haut, tonnerre au loin, nuages mouvants… ça a l’air de se calmer… je pique nique au col au dessus du cirque d’Ansabère, admirant, entre deux tranches de saucisson, les aiguilles, la Table, et les différents sommets au relief si particulier, sortant de la brume. Un violent coup de tonnerre éclate juste au desssus de ma tête… OK je m’en vais ! Contente d’avoir quand même pu profiter de la vue, même si ça me fait finir tout schuss sous la pluie à Ansabère.

J’y reste à attendre l’accalmie, un thé chaud à la main, assise dans l’entre bâillement de la porte, entre roulements de tonnerre, pluie diluvienne, rayon de soleil, grêle et éclairs, puis accalmie et puis ça recommence…

1h30 plus tard, je vois le bout du tunnel, enfile des poches plastiques aux pieds dans mes chaussures au cas où ça reprenne, remets ma capuche, et pars pour Pédain. 30 minutes sur piste plus tard j’y suis, poussant la porte sur les derniers roulements de tonnerre du jour. Et merci aux deux HRPistes de la veille de m’avoir conseillé Pédain plus qu’Ansabère !


Pédain : table, chaises, magazines( !), poêle (bois à 10 min en contrebas), ruisseau à proximité (monter un peu pour l’eau, surtout si la vache morte est toujours là à 100m au dessus de la cabane ! Eau coupée au robinet ce jour mais évier sinon dans la cabane et robinet devant), et matelas pour 4 dans la chambre. La bergère était apparemment redescendue quelques jours plus tôt, d’où l’eau coupée.

Cirque d'Ansabère
Cirque d'Ansabère
Lac d'Ansabère
Lac d'Ansabère
J30 Arlet-Cabane de Pédain
A l'abri dans l"une des cabanes d'Ansabère
A l'abri dans l"une des cabanes d'Ansabère

Edouard doit me rejoindre ici… je patiente en potassant un National Geographic, allumant une bougie que je fais se réfléchir dans mon pare-vent de papier alu pour faire une lueur, scrutant par la fenêtre le moindre signe de frontale… qui apparaît enfin à 20h40.

Bière, pad thai, fruits… luxe !
J30 Arlet-Cabane de Pédain
Section précédente Section suivante
Commentaires

Actuellement en kiosque

Carnets #49

Carnets d'Aventures N°49

Sommaire détaillé

COMMANDER, S'ABONNER

Points de vente

Prochain numéro
(CA #50) :
fin décembre 2017