Grand test de vêtements en laine Mérinos

par Julien dans Vêtements 26 déc. 2015 mis à jour 03 janv. 2016 43113 lecteurs 26 commentaires (partager)

Vêtements techniques en laine Mérinos

Mouton mérinos (image Woolpower)Notre Grand test de vêtements en laine mérinos a été sérieusement mis à jour depuis 2013 : ajout de nouvelles marques (Arc'teryx, Helly Hansen, Teko, Bergans of Norway), ajout de nouveaux vêtements (Rab, Devold, Icebreaker...), mise en place de protocoles expérimentaux pour comparer les performances des différentes fibres, etc... Vous trouverez tout cela dans notre article ci-dessous et les fiches des vêtements (nota : la date de test est indiquée dans nos tableaux ci-dessous).

En marge de ce test, nous avons également testé les nouveaux vêtements à base de fibres de bois Natural Peak et comparé ceux-ci avec la laine mérinos. C'est pourquoi vous retrouverez également ces vêtements Woodwear dans les tableaux ci-dessous.

Test de vêtements en laine mérinos

Cela fait plusieurs années que nous plébiscitons les vêtements en laine de mérinos (ou en mixte laine / synthétique), qui sont vraiment agréables à porter et présentent le gros avantage de très peu sentir même après de nombreux jours d’utilisation sportive. D’autre part, la laine se comporte bien en conditions humides. Bref un tissu technique mis au point par la nature que l’on redécouvre.

Ce type de vêtements devenant de plus en plus répandu et apprécié, nous avons voulu présenter les produits proposés par les marques Woolpower, Devold, Smartwool, Ortovox, Patagonia, Rab, Icebreaker, Teko, Bergans, Arc'teryx, Helly Hansen, Quechua et Henjl (marque artisanale française). En tout, c'est une centaine de produits (premières et deuxièmes couches, collants, sous-vêtements, chaussettes, bonnets et sous-gants) que vous retrouverez dans ce test.

Les liens des tableaux ci-dessous vous permettront d’accéder au descriptif de chacun des produits, avec les photos de détail associées.
Tableau comparatif des vêtements en laine MérinosLes produits testés sont classés dans six tableaux présentant leurs principales caractéristiques (cliquez sur un lien ci-dessous pour aller au tableau associé) :

[Mise à jour mars 2015 : vêtements Bergans of Norway]
[Mise à jour mars 2015 : comparatif de chaussettes Teko, tests d'isolation et de séchage des chaussettes en mérinos]
[Mise à jour décembre 2015 : vêtements Arc'teryx, Helly Hansen, Rab, Devold, Natural Peak, tests d'isolation et de séchage]
[Mise à jour décembre 2015 : test de vêtements à base de fibres de bois Natural Peak et comparaison avec la laine mérinos]

Avantages et inconvénients des vêtements en laine mérinos

Voici les principaux avantages que nous trouvons aux vêtements techniques en laine de mouton mérinos :

  • Ils évitent ou du moins retardent fortement l'apparition des mauvaises odeurs issues de la transpiration, grâce à sa propriété anti-bactérienne. Même après plusieurs jours d’efforts par forte chaleur, les premières couches en mérinos ne sentent quasiment pas, et sont réutilisables plusieurs jours sans lavage (notez d’ailleurs qu’il n’est pas conseillé de laver ces vêtements trop souvent pour préserver leur durée de vie). Cette propriété anti-odeur constitue probablement la différence la plus flagrante avec les vêtements techniques en synthétique.
  • Ils sont très respirants, et évacuent efficacement l’humidité du corps vers la surface du tissu, où elle s’évapore. La bonne gestion de la transpiration est un atout fondamental par rapport aux vêtements en coton, qui se gorgent d'eau et deviennent des puits de chaleur après l'effort du fait de l'évaporation.
  • Ils sont souvent d’utilisation très polyvalente, en restant agréables même portés en unique couche lors de journées d’amplitude thermique élevée*.
  • Ils donnent l’impression de très peu s’humidifier, et on reste au chaud même humide* (jusqu'à un certain point).
  • Ils constituent un très bon rapport chaleur/poids.
  • Ils sont agréables à porter : légèrement stretch et ils grattent beaucoup moins que des pulls en laine de mouton classique, grâce aux fibres plus fines. Par ailleurs ces vêtements se froissent peu.
  • La laine mérinos est aussi : naturelle, renouvelable, biodégradable, ignifuge...

* Cela est dû aux propriétés de la laine qui se contracte sous l’effet de la chaleur, en permettant de mieux évacuer l’air chaud, alors qu’inversement en présence de froid et d’humidité (notamment issue de la transpiration), la laine se gonfle et permet de mieux emprisonner l’air, ce qui augmente ses capacités isolantes (lire à ce sujet l’article de David Manise dans Carnets d’Aventures n°19). La nature est bien faite, non ? Bref, la laine reste le meilleur matériau en terme de régulation thermique.

Les inconvénients de la laine mérinos sont pour nous :

  • Le prix est assez élevé. Néanmoins, investir dans quelques bons vêtements techniques nous paraît indispensable pour l'itinérance ou la montagne (le coton est à proscrire pour les raisons évoquées).
  • Une certaine fragilité… Faire attention à ne pas accrocher vos vêtements, à respecter les consignes d’entretien... Un sac à dos lourd et bien serré aux hanches pourra user un vêtement trop léger, et certaines coutures s’abîment vite par frottement répété. En général, la laine « bouloche » aussi un peu avec le temps. Enfin la laine naturelle attire davantage que les fibres synthétiques les mites et autres insectes, attention donc où on laisse ces vêtements si on veut éviter les trous !
  • D’une manière générale, la laine sèche moins vite que le synthétique (une fine première couche sèchera tout de même très bien). Cependant cela est aussi un atout, puisque la laine humide reste chaude plus longtemps (le séchage plus lent retarde la dissipation de chaleur par évaporation que le corps doit subir).

Enfin, on aime particulièrement l’association de laine mérinos et de fibres synthétiques proposée sur de nombreux vêtements : ceux-ci sont souvent très agréables à porter (y compris pour ceux pour qui la laine gratte), et offrent un bon compromis de résistance à l'abrasion, durabilité, temps de séchage, retardement des odeurs, etc…

Protocole de test et résultats généraux

Nous avons testé tous les vêtements dans des conditions et activités aussi diverses que possible, pendant plusieurs mois, et en général lors de voyages itinérants, séjours pour lesquels les vêtements techniques revêtent une importance particulière.
Pour nous aider à comparer objectivement la qualité des vêtements testés, nous avons mis en place, lorsque cela nous semblait nécessaire, quelques protocoles expérimentaux, en particulier pour mesurer l’isolation thermique (« la chaleur ») et le temps de séchage de différentes fibres utilisées, puisque ce sont des critères souvent mis en avant par les fabricants.

Banc de test de chaleurNotre protocole de test de chaleur a été largement éprouvé pour nos tests de sacs de couchage, de gants de montagne chauds, de doudounes, etc… En bref, on introduit une bouteille d’eau chaude dans le vêtement (ci-contre des chaussettes), on mesure l’évolution de sa température au cours du temps ainsi que la température extérieure, et on en déduit la résistance thermique (coefficient R exprimé en K/W) apportée par le vêtement par rapport à une bouteille témoin (voir Carnets d'Aventures n°33 pour en savoir plus sur la formule utilisée).

Banc de test de séchageNotre protocole de test de séchage est le suivant : les vêtements sont trempés dans une bassine d’eau, puis mis à essorer en machine. Ceux-ci ressortent avec une certaine quantité d’eau, dont nous mesurons l’évolution du poids avec le temps (sur plusieurs heures). On compare ensuite les courbes de pourcentage d’humidité dans le vêtement et les temps de séchage complet.

 

Vous trouverez les résultats de nos tests dans les pages des vêtements concernés. Si ces protocoles ne représentent pas exactement les conditions réelles d’utilisation et ne se substituent pas aux tests terrain, ils permettent une comparaison objective complémentaire et utile, notamment pour mettre à l’épreuve certains arguments marketing. Au final, nous pouvons tirer quelques enseignements généraux de nos tests et de notre expérience terrain, au sujet des différentes qualités que l’on peut apprécier pour un vêtement technique :

  • La chaleur (l’isolation thermique) d’un vêtement est en général corrélée au grammage du tissu, mais on peut également trouver des différences sur le rapport chaleur/poids des vêtements. En particulier, un vêtement plus épais, par exemple tissé en bouclettes à l’intérieur, permet d’emprisonner plus d’air, donc de mieux isoler le corps de l’extérieur. Rappelons qu’en matière de rapport chaleur/poids, rien ne vaut la plume (voir notre dernier comparatif de doudounes et notre article sur le duvet), mais celle-ci est moins modulaire que la laine pour une utilisation à l’effort.
  • La régulation thermique, elle, est intimement liée au métabolisme du porteur, donc s’apprécie plutôt sur le terrain. Si votre priorité est la régulation thermique de votre vêtement, c’est-à-dire un vêtement qui est agréable à porter dans une large plage de température, qui reste chaud même en ayant transpiré, et sans sensation d’humidité, optez pour la laine (ou une forte proportion) ! Rappelons d’ailleurs que le corps humain ne possède pas de capteur d’humidité, la sensation d’humidité est en fait une sensation de froid due à l’évaporation du vêtement, qui consomme l’énergie calorifique du corps.
  • La rapidité de séchage n’est pas le point fort de la laine en général, précisément parce qu’elle régule bien la température corporelle en présence d’humidité (en particulier issue de la transpiration). Il faut savoir ce qu’on veut ! Néanmoins, certains fabricants mélangent des fibres synthétiques (souvent polyester) à la laine pour parvenir à améliorer le séchage. Notre test a confirmé que cela marche plutôt bien (par exemple les fibres MeCo de Rab, ou Evapor8 pour la gamme SIN3RGI de Teko). D’une manière générale, le résultat nous semble donc intéressant, avec des produits mixtes qui sèchent aussi bien voire mieux que d’autres 100% synthétique, d’autant que l’inclusion de synthétique permet souvent une meilleure tenue et une meilleure durabilité. Mais cela reste un compromis, et tout dépend des propriétés que l’on privilégie (on n’a pas forcément besoin de vêtements qui sèchent vite…).
  • Si votre priorité est d’avoir des vêtements qui ne sentent pas mauvais après une journée (ou plus) d’utilisation, fuyez le tout synthétique, et optez pour une grande proportion de laine. Certains vêtements utilisent des mélanges de fibres, des renforts ou aérations en synthétique. Ce sont ces fibres qui sentent mauvais en premier, notamment les renforts en nylon de vos chaussettes après une journée de marche. Dans tous les cas, bien faire sécher vos vêtements mérinos après utilisation, ce qui leur permet en général de conserver ou de retrouver une odeur assez neutre, même après plusieurs jours d’utilisation active.
  • Le confort est un critère subjectif qui s’apprécie au cas par cas. On peut comparer le stretch des vêtements (grâce à leur structure en élasthanne), des éléments d’inconfort éventuel (coutures, zips…), ou la laine elle-même, qui peut éventuellement gratter un peu ceux qui y sont sensibles. La finesse des fibres de mérinos a une influence sur le confort (c’est pour cela qu’elle gratte moins que la laine classique), et en général l’ajout de fibres synthétiques (ou d’autres fibres végétales comme le Tencel utilisé par Ortovox) rend aussi le vêtement plus doux. Certains des vêtements testés, qui contiennent 50% de laine, ont le même aspect et la même douceur que des vêtements techniques synthétiques.
  • La durabilité n’est en général pas à l’avantage des vêtements en laine mérinos, cela dit un vêtement bien fini et utilisé soigneusement vous rendra service longtemps. Nous vous conseillons de ne pas laver pas vos vêtements trop souvent, ce qui est inutile du fait de leur propriété anti-bactérienne, d’utiliser une lessive spéciale laine et un programme de lavage doux à 40°C, et surtout de respecter les préconisations du fabricant. Gardez aussi vos vêtements à l’abri des agressions extérieures (branchages, brindilles, insectes…). Vous pouvez aussi opter pour un vêtement contenant une certaine part de synthétique, ce qui améliore en général le maintien et la durée de vie, mais ce n’est pas une garantie absolue.

Éthique et environnement

Les vêtements testés sont en général constitués de laine produite dans le respect des normes éthiques et environnementales. Les techniques controversées sont notamment l’emploi de produits toxiques pour le traitement de la laine vierge, et la pratique du « mulesing » pour la production de laine. Le mulesing consiste à retirer de la peau au niveau de la croupe des moutons mérinos pour éviter que les parasites viennent y pondre. Cette pratique fait souffrir l'animal, comme souvent d'autres mauvais traitements associés lors de la tonte. La laine d’Australie est souvent critiquée pour cette raison (notamment dénoncée par l'association de défense des animaux PETA), bien que les fabriquants concernés certifient que leurs fournisseurs australiens ne pratiquent pas le mulesing.

Les marques communiquent plus ou moins sur l'origine de leurs laine et sur leur charte éthique, environnementale, et qualité pour la production de leurs vêtements. Pour en savoir plus sur les marques, cliquez sur les fiches de test associées... Si l'on peut légitimement se poser des questions sur le respect des principes moraux et environnementaux pour la production de la laine et des vêtements, dans un monde où l'industrie textile est largement mondialisée pour maximiser les bénéfices, on peut aussi souligner les efforts de certains fabricants :

  • Le label Bluesign (Patagonia, Henjl, Teko, Bergans, Helly Hansen, Arc'teryx...) tend à diminuer l'impact écologique des produits certifiés, en garantissant des standards éco-toxicologiques élevés sur toute la chaîne de production, en particulier la non-utilisation de traitements nocifs (notamment chlorés) pour éviter le rétrécissement de la laine avec le temps.
  • Oeko-Tex 100 (Teko, Devold) est un label similaire garantissant la non-dangerosité pour l'homme et l'environnement des substances utilisées pour la production des textiles.
  • La participation à des groupes de travail dont l'objectif est d'éliminer les produits chimiques dangereux dans l'industrie textile, comme le ZDHC (Zero Discharge of Hazardous Chemicals), auquel adhère Ortovox ou le Chemical Management Working Group auquel participe Arc'teryx.
  • La norme ISO 14001 (à laquelle répond Woolpower) certifie la mise en place d'un système de management environnemental. La marque a d'ailleurs rompu son approvisionnement en laine d'Australie car les producteurs ne présentaient pas les garanties éthiques nécessaires vis-à-vis des moutons.
  • Une marque comme Patagonia a un modèle de gestion tout autant tourné vers le respect de l'environnement et de l'éthique que vers les bénéfices financiers. Patagonia participe d'ailleurs – comme Carnets d'Aventures – au programme 1% for the Planet.
  • La marque de chaussettes Teko est exemplaire sur les aspects environnementaux, éthiques et sociaux. Elle fabrique ses vêtements aux Etats-Unis et en Italie, achemine la laine et les produits finis par bateau lorsque c'est nécessaire, etc...
  • La marque Bergans, qui sous-traite sa fabrication en Asie, impose des codes environnementaux, éthiques et sociaux à tous ses fournisseurs.
  • Quand on lit les codes éthiques de certaines marques, et les conditions d'espace et de semi-liberté dans lesquels vivent certains moutons mérinos, on ne peut soupçonner qu'ils soient mal traités... (exemples : réseau Ovis XXI en Patagonie pour Patagonia, moutons de Tasmanie pour Ortovox, moutons de Nouvelle Zélande pour Icebreaker, laine organique de Patagonie pour Teko ou laine produite localement et de manière respectueuse aux Etats-Unis, etc...)
  • Certains fabricants mettent en place un système de traçabilité et d’audit pour plus de transparence (Icebreaker, Smartwool...)
  • Plusieurs marques fabriquent en Europe : Henjl (production "made in Alps"), Natural Peak, Woolpower, Devold, Teko pour certaines chaussettes destinées au marché européen.

Au consommateur de juger si ces arguments sont convaincants et de faire son choix...

 

Tableau comparatif des premières couches (« baselayers », T-shirts)

Les hauts utilisés en première couchebaselayer ») sont probablement les vêtements pour lesquels les qualités de la laine mérinos sont les plus cruciales. La première couche se porte près du corps, et doit apporter de la chaleur mais surtout évacuer l’humidité de la transpiration. Celle-ci est en fait déplacée au coeur des fibres et évaporée lentement en gardant le corps au chaud et au sec. L’évaporation peut en revanche être accélérée par l’ajout de fibres synthétiques, qui présentent également l’avantage d’augmenter la résistance à l’abrasion et la durabilité du vêtement.
La frontière entre premières et deuxièmes couches peut dépendre de la gamme des marques, et de l’utilisation que vous en faites. Certains des produits ci-dessous peuvent aussi être utilisés agréablement par dessus un premier vêtement plus fin… Les grammages des premières couches testées sont compris entre 120 et 240 g/m².
Certaines premières couches ont fait l'objet de protocoles de test mis en place pour comparer l'isolation et le temps de séchage des différentes fibres. Vous retrouverez les résultats directement dans les fiches de test.
Cliquez sur les noms des produits ou leurs photos pour accéder aux fiches de test.

Marque Nom du produit H/F/Uni Taille Taille grand/petit
(taille équivalente)
Manches Zip Poids
Grammage

Matière

Origine Prix public approx.
Photo Année du test

Rab

Women's MeCo 165 Hoodie Femme S S Longues Non 192g 165 g/m²

65% Mérinos
35% Cocona® (Polyester)

Chine 105 € Rab Women's MeCo 165 Hoodie 2015

Helly Hansen

HH Warm FZ Hoodie Femme S S Longues Intégral 240g 240 g/m²

Mérinos et Polypropylène (proportion N.C.)

Chine 120 € Helly Hansen HH Warm FZ Hoodie 2015

Devold

Duo Active Woman Zip Neck Femme XS S Longues ½ zip 202g 205 g/m²

Extérieur : 80% Mérinos - 20% Polyamide
Intérieur : 100% Polyester

Lituanie 80 € Devold Duo Active Woman Zip Neck 2015

Natural Peak

Aiguille Verte Femme S XS Longues ½ zip 189g 220 g/m²

90% Promodal
10% Elasthanne

Turquie 80 € Natural Peak Aiguille Verte 2015

Devold

Breeze Man T-Shirt V-Neck Homme S S Courtes Non 118g 150 g/m²

100% Mérinos

Lituanie 70 € Devold Breeze Man T-Shirt V-Neck 2015

Natural Peak

Pointe Blanche Homme L M Longues ½ zip 274g 220 g/m²

90% Promodal
10% Elasthanne

Turquie 80 € Natural Peak Pointe Blanche 2015

Natural Peak

Borderan Homme L L Courtes Non 177g 220 g/m²

92% Promodal
8% Elasthanne

Turquie 42 € Natural Peak Borderan 2015

Helly Hansen

HH Warm Flow High Neck Half Zip Homme S S/M Longues ½ zip 260g 240 g/m²

68% Mérinos
32% Polypropylène

Chine 90 € Helly Hansen HH Warm Flow High Neck Half Zip 2015

Helly Hansen

HH Warm Freeze Half Zip Homme S S/M Longues ½ zip 229g 215 g/m²

57% Mérinos
43% Polypropylène

Chine 80 € Helly Hansen HH Warm Freeze Half Zip 2015

Arc'teryx

Rho LT Zip Neck Homme M S/M Longues ½ zip 296g NC

95% Mérinos
5% Elasthanne

Vietnam 120 € Arc'teryx Rho LT Zip Neck 2015

Bergans of Norway

Exit Wool Tee Homme S M Courtes Non 148g 180 g/m²

100% mérinos

Chine 60 € Bergans of Norway - Exit Wool Tee 2015

Bergans of Norway

Fjellrapp Half Zip Homme S S Longues ½ zip 211g 210 g/m²

100% mérinos

Chine 80 € Bergans of Norway - Fjellrapp Half Zip 2015

Icebreaker

Tech T Lite Short Sleeve Icebreaker Homme M M Courtes Non 151g 150 g/m²

96% mérinos
4% élasthanne

Chine 70 € Tech T Lite Short Sleeve 2014

Icebreaker

Relay Short Sleeve Crewe Homme M M Courtes Non 121g 150 g/m²

96% mérinos
4% élasthanne

Chine 70 € Relay Short sleeve Crewe 2014

Icebreaker

Anatomica Short Sleeve Crewe Homme M M Courtes Non 122g 150 g/m²

96% mérinos
4% élasthanne

Chine 60 € Anatomica short sleeve Crewe 2014
Devold Expedition Woman Zip Neck Femme XS S Longues ½ zip 256g 235 g/m² Intérieur :
100% Mérinos
Extérieur :
90% Mérinos
10% Polyamide
Lituanie 85 € Devold Expedition Zip Neck Woman 2013
Devold Sport Woman Shirt Femme XS S Longues Non 160g 190 g/m² 100% Mérinos Lituanie 65 € Devold Sport Woman Shirt 2013
Devold Breeze Woman Shirt Femme S S/M Longues Non 144g 150 g/m² 100% Mérinos Lituanie 70 € T-shirt Devold Breeze Woman Shirt 2013
IceBreaker Womens Sprite Racerback Tank Femme XS XS Sans manches Non 57g 150 g/m² 96% Mérinos
4% Lycra
Chine 50 € Icebreaker Sprite Racerback Tank 2013
Ortovox Merino Print Short Sleeve W Femme M M Courtes Non 115g NC 50% Mérinos
50% Tencel
Fidji 70 € Ortovox Merino Print Short Sleeve Woman 2013
Ortovox Merino Cool Polo Piqué W Femme M M Courtes Boutons Pression 222g NC 55% Mérinos
45% Tencel
Vietnam 85 € Ortovox Merino Cool Polo Pique Woman 2013
Ortovox Merino 185 Long Sleeve Print W Femme M M Courtes Non 166g 185 g/m² 100% Mérinos Vietnam 85 € Ortovox Merino 185 Long Sleeve Print Woman 2013
Ortovox Merino 130 Tank Top Women Femme M M Sans manches non 112g 130 g/m² 100% Mérinos Fidji 50 € Débardeur Ortovox Merino 130 Tank top 2013
Patagonia Women's Merino 2 Lightweight Crew Femme S S Longues Non 139g 165 g/m² 80% Mérinos
20% Polyester
Vietnam 70 € Haut manches longues Patagonia Merino 2 Lightweight Crew 2013
Patagonia Women's Merino 3 Midweight Zip Neck Femme S S/M Longues Intégral 210g 220 g/m² 80% Mérinos
20% Polyester
Vietnam 100 € Haut manches longues Patagonia Merino 3 midweight zip neck 2013
Rab Women's MeCo 120 Tee Femme S S Courtes Non 83g 120 g/m² 65% Mérinos
35% Cocona® (Polyester)
Chine 55 € Rab Wmns MeCo 120 Tee 2013
Rab Women's MeCo 165 LS Zip Tee Femme S S Longues ½ zip 173g 165 g/m² 65% Mérinos
35% Cocona® (Polyester)
Chine 90 € Rab Wmns MeCo 165 LS Zip Tee 2013
Devold Wool Mesh Man Shirt Homme S M Longues Non 206g 190 g/m² 100% Mérinos Lituanie 69 € Devold Wool Mesh Man Shirt 2013
Ortovox Merino Cool Short Sleeve M Homme M M Courtes Non 145g NC 50% Mérinos
50% Tencel
Fidji 65 € Ortovox Cool Short Sleeve Men 2013
Ortovox Merino Cool Polo Piqué M Homme M M Courtes Boutons Pression 259g NC 55% Mérinos
45% Tencel
Vietnam 85 € Ortovox Merino Cool Polo Piqué 2013
Patagonia Men's Merino 2 Lightweight Zip-Neck Homme S S Longues ½ zip 173g 165 g/m² 80% Mérinos
20% Polyester
Vietnam 80 € Patagonia Lightweight Zip Neck Merino 2 Man 2013
Rab MeCo 120 Tee Homme M M Courtes Non 121g 120 g/m² 65% Mérinos
35% Cocona® (Polyester)
Chine 55 € Rab MeCo 120 Tee Man 2013
Rab MeCo 165 LS Zip Tee Homme S S Longues ½ zip 219g 165 g/m² 65% Mérinos
35% Cocona® (Polyester)
Chine 90 € Rab MeCo 165 LS Zip Tee Man 2013
Smartwool Men's MicroWeight Zip T Homme M L Longues ½ zip 188g 150 g/m² 100% Mérinos Vietnam 79 € Smartwool Microweight Zip Tee Men 2013
Woolpower Zip Turtleneck 200 Unisexe S S (Homme) Longues ½ zip 207g 200 g/m² 60% Mérinos
25% Polyester
13% Polyamide
2% Elasthanne
Suède 92 € Woolpower Zip Turtleneck 200 2013
Woolpower Zip Turtleneck 200 Unisexe XS S (femme) Longues ½ zip 187g 200 g/m² 60% Mérinos
25% Polyester
13% Polyamide
2% Elasthanne
Suède 92 € Woolpower Zip Turtleneck 200 2013
IceBreaker Oasis Crewe Intersect Homme M M Longues Non 207g 200 g/m² 100% Mérinos Chine 85 € 2012
IceBreaker Pace Crewe Femme XS XXS Longues Non 245g 200 g/m² 97 % Mérinos
3 % Elasthanne
Chine 90 € 2012
IceBreaker Superfine Ultralite Femme XS S Courtes Non 96g 150 g/m² 100 % Mérinos Chine 60 € 2012
IceBreaker

GT

Femme XS XS Courtes 3/4 zip 148g 150 g/m² 96 % Mérinos
4 % Elasthanne
Chine NC 2013
IceBreaker

Oasis Crewe

Femme XS XS Longues non 156g 200 g/m2 100 % Mérinos Chine 80 € 2013
Patagonia Women's Merino 3 Midweight Zip Neck Femme S M Longues ½ zip 233g 220 g/m² 80% Mérinos
20% polyester
Vietnam 80 € Women's Merino 3 Midweight Zip Neck 2012
Patagonia Men's M Merino 3 Classic Zip Neck Homme S M Longues ½ zip 257g 220 g/m² 100% Mérinos Vietnam 110 € Patagonia Men's M Merino 3 Classic Zip Neck 2012
Ortovox Merino 240 Long Sleeve W Femme M M Longues Non 286g 240 g/m² 100% Mérinos Fidji NC Ortovox Merino 240 Long Sleeves, manches longues 2012
Ortovox Merino 185 Long Sleeve M Homme L L Longues Non 229g 185 g/m² 100% Mérinos Vietnam NC Ortovox Merino 185 Long Sleeves, manches longues 2012
Quechua Techwool Zip Femme S S Longues ½ zip 206g NC 100% Mérinos Maurice 30 € Quechua Techwool zip, manches longues cou zippé 2012
Quechua Techwool Zip Homme M S/M Longues ½ zip 249g NC 100% Mérinos Maurice 30 € Quechua Techwool zip, manches longues cou zippé 2012

 

Tableau comparatif des 2èmes et 3èmes couches (« midlayers », pulls, vestes)

Les deuxièmes couchesmidlayers ») apportent un complément de chaleur important, tout en permettant une grande respirabilité, ainsi qu’une bonne liberté de mouvement. Leurs grammages sont compris entre 300 et 400 g/m² environ.
Les troisièmes couches sont des vestes (softshell, hardshell), gilets ou doudounes mixtes, qui complètent l’habillement en protégeant le corps des éléments extérieurs (vent, pluie).
Notez la présence de la marque artisanale française Henjl dans cette catégorie de vêtements.
Cliquez sur les noms des produits ou leurs photos pour accéder aux fiches de test.

Marque Nom du produit H/F/Uni Taille Taille grand/petit
(taille équivalente)
Type Manches Zip Poids
Grammage

Matière

Origine Prix public approx.
Photo Année du test
Bergans of Norway Sikori Lady Jacket Femme XS XS 2ème couche Longues Intégral 326g 290g/m² 94% Mérinos
6% Elasthanne
Chine 150 € Bergans of Norway - Sikori Lady Jacket 2015
Icebreaker MerinoLOFT Helix Zip Homme XL XXL Veste Longues Intégral 540g NC Isolation : Icebreaker MerinoLOFT 70 g,
Doublure 100 % Laine chinée
Panneaux latéraux : 39 % Laine, 45 % Nylon, 16 % Lycra
NC 199 € Veste Icebreaker Merino Loft Helix Zip 2015
Smartwool Women's PhD Smartloft Full Zip Femme M M Doudoune Longues Intégral 477g NC Ext. 1 : 100% Nylon
Ext. 2 : 97% Mérinos / 3% Elasthanne
Int. : 100% Mérinos
Remplissage :
80% Laine / 20% Polyester
Vietnam 198 € Doudoune Smartwool Women's PhD Smartloft Full Zip 2013
Ortovox (Mi)-Fleece Vest W Femme M M Softshell Sans manches Intégral 236g NC 27% Mérinos
69% Polyester
14% Elasthanne
Europe 100 € Ortovox Merino Mi Fleece Vest Woman 2013
Smartwool Men's PhD Hyfi Half Zip Homme M L 2ème couche Longues ½ zip 526g 260-370 g/m² 64% Mérinos
36% Nylon
Poche :
100% Polyester
Vietnam 154 € Smartwool Men PhD HyFi Half Zip 2013
Woolpower Full Zip Jacket 400 Unisexe XS M/L (Femme)
M (Homme)
2ème couche Longues Intégral 479g 400 g/m² 70% Mérinos
28% Polyamide
2% Elasthanne
Suède 138 € Woolpower Full Zip Jacket 400 2013
Woolpower Vest 400 Unisexe S M (Femme)
S (Homme)
2ème couche Sans manches Intégral 330g 400 g/m² 70% Mérinos
28% Polyamide
2% Elasthanne
Suède 102 € Woolpower Vest 400 2013
Henjl Volt Homme M M Pull Longues ½ zip 620g NC 85% Mérinos
15% Polypropylène
France 190 € Henjl pull laine Volt 2013
Henjl Byrd Femme S S Veste capuche imper-respirante Longues Intégral 795g NC 85% Mérinos
15% Polyester
France 270 € Henjl Byrd 2013

 

Tableau comparatif des collants

Les collants apportent un complément de chaleur important sous un pantalon ou un surpantalon, mais peuvent aussi être portés seuls si les conditions le justifient (respirabilité maximale). La différence d’apport thermique est notable entre les grammages 170g/m² et 240g/m² proposés ci-dessous.
Cliquez sur les noms des produits ou leurs photos pour accéder aux fiches de test.

Marque Nom du produit H/F/Uni Taille Taille grand/petit
(taille équivalente)
Type Poids
Grammage

Matière

Origine Prix public approx.
Photo Année du test

Devold

Breeze Man Long Johns Homme S S/M Collants 133g 150 g/m² 100% Mérinos Lituanie 75 € Devold Breeze Long Johns 2015

Natural Peak

Le Nivolet Femme M S Collants ¾ 147g 220 g/m² 90% Promodal
10% Elasthanne
Turquie 60 € Natural Peak Le Nivolet 2015

Bergans of Norway

Svartull Tights Homme S S Collants 219g 320 g/m² 100% Mérinos Chine 90 € Bergans of Norway - Svartull Tights 2015
Ortovox Merino 185 Long Pants W Femme S XS Collants 117g 185 g/m² 100% Mérinos Vietnam 65 € Ortovox Merino 185 Long Pants Women 2013
Devold Expedition Woman Long Johns Femme S M Collants 210g 235 g/m² Intérieur :
100% Mérinos
Extérieur :
90% Mérinos
10% Polyamide
Lituanie 69 € Devold Expedition Woman Long Johns 2013
Ortovox Merino Supersoft Long Pants M Homme M M Collants 180g 190 g/m² 53 % Mérinos
43 % Modal
4% Polyamide
Fidji 65 € Ortovox Merino Supersoft Long Pants Men 2013
Ortovox Merino 240 Long Pants M Homme M M Collants 266g 240 g/m² 100% Mérinos Vietnam 80 € Ortovox Merino 240 Long Pants Men 2013
Devold Wool Mesh Man Long Johns Homme S S/M Collants 160g 170 g/m² 100% Mérinos Lituanie 69 € Devold Wool Mesh Long Johns 2013
Woolpower Long Johns 200 Unisexe XS S Collants 146g 200 g/m² 60% Mérinos
25% Polyester
13% Polyamide
2% Elasthanne
Suède 70 € Woolpower Long Johns 200 2013
Patagonia Men's Merino 2 Bottoms Homme S M Collants 137g NC
(env.
185 g/m²)
73% Mérino
27% polyester
USA 75 € Patagonia Men's Merino 2 Bottoms 2012
Ortovox Merino Long Pants Femme M M Collants 241g 240 g/m² 100% Mérinos Vietnam 75 € Ortovox Merino Long Pants 2012
Ortovox Merino Short Pants Homme L L Collants ¾ 153g 185 g/m² 100% Mérinos Vietnam NC Ortovox Merino Short Pants 2012

 

Tableau comparatif des sous-vêtements (boxers, culottes, brassières)

Les sous-vêtements sont une autre application intéressante de la laine mérinos, celle-ci offrant confort et respirabilité, et retardant fortement les mauvaises odeurs.
Cliquez sur les noms des produits ou leurs photos pour accéder aux fiches de test.

Marque Nom du produit H/F/Uni Taille Taille grand/petit
(taille équivalente)
Type Poids
Grammage

Matière

Origine Prix public approx.
Photo Année du test
Bergans of Norway Soleie Lady Hipster Femme S S Culotte 37g 150 g/m² 100% Mérinos Chine 30 € Bergans of Norway - Soleie Lady Hipster 2015

Bergans of Norway

Cecilie Wool Top Femme XS XS Brassière 58g 210 g/m² 100% Mérinos Chine 55 € Bergans of Norway - Cecilie Wool Top 2015
IceBreaker Anatomica Briefs Homme M M Slip 47g 150 g/m²

96% Mérinos
4% élasthanne

Chine 36 € Anatomica Briefs 2014

IceBreaker

Anatomica boxers stripe Homme M M Boxer 59g 150 g/m² 96% Mérinos
4% élasthanne
Chine 40 € Anatomica boxers stripe 2014
IceBreaker Sprite Hot Pants Femme M M Culotte 38g 150 g/m² 96% Mérinos
4% Lycra
Chine 36 € Icebreaker Sprite Hot Pants 2013
IceBreaker Sprite Racerback Bra Femme S S Brassière 53g 150 g/m² 96% Mérinos
4% Lycra
Chine 50 € Icebreaker Sprite Racerback Bra 2013
Rab Women's MeCo 120 Boxer Femme M M Boxer 48g 120 g/m² 65% Mérinos
35% Cocona® (Polyester)
Chine 30 € Rab Wmns MeCo 120 Boxer 2013
Smartwool Women's NTS Micro 150 Hiphugger Femme M M Culotte 23g 150 g/m² 98% Mérinos
2% Nylon
Vietnam 31 € Smartwool Women NTS Micro 150 Hiphugger 2013
Smartwool Women's PhD Seamless Racerback Femme M S Brassière 99g NC

Extérieur :
77% Polyester
19% Nylon
4% Elasthanne
Intérieur :
76% Mérinos
14% Elasthanne
10% Nylon

Turquie 59 € Smartwool Women PhD Seamless Racerback Bra 2013
Rab MeCo 120 Boxer Homme L L Boxer 61g 120 g/m² 65% Mérinos
35% Cocona® (Polyester)
Chine 30 € Rab Meco 120 Boxer Man 2013
Smartwool Men's Microweight Boxer Homme L L Boxer 119g 150 g/m² 96% Mérinos
4% Elasthanne
Vietnam 48 € Smartwool Men Microweight Boxer 2013
Woolpower Boxer Brief M's Lite Homme S S Boxer 87g NC 80% Mérinos
20% Polyamide
Suède 39 € Woolpower Boxer Brief Lite Men 2013

 

Tableau comparatif des chaussettes

La laine mérinos est très intéressante pour les chaussettes, puisqu'elle apporte chaleur et respirabilité, tout en retardant sensiblement l’apparition des mauvaises odeurs. Les chaussettes en mérinos sont renforcées de fibres synthétiques au niveau des zones de compression et d'usure. Nos protocoles de test mis en place ont permis de relever des différences importantes de chaleur et de temps de séchage parmi toutes les chaussettes testées.
Cliquez sur les noms des produits ou leurs photos pour accéder aux fiches de test.

Marque Nom du produit H/F/Uni Taille Poids
(paire)
Grammage

Matière

Origine Prix public approx.
Photo Année du test
Helly Hansen
HH Warm Alpine Ski Socks

Homme
Femme

40-43 108g NC NC NC 20 € Helly Hansen HH Warm Alpine Ski Socks 2015
Teko Summit M3RINO.XC Heavyweight Hiking Homme
Femme
L
S
120g
96g
NC 80% Mérinos
18% Nylon
2% Elasthanne
Italie 28 € Teko Summit M3RINO.XC Heavyweight Hiking 2015
Teko Summit M3RINO.XC Midweight Hiking

Homme
Femme

L
S
80g
63g
NC 67% Mérinos
31% Nylon
2% Elasthanne
Italie 25 € Teko Summit M3RINO.XC Midweight Hiking 2015
Teko Summit M3RINO.XC Lightweight Hiking Homme
Femme
L
S
78g
60g
NC 62% Mérinos
36% Nylon
2% Elasthanne
Italie 23 € Teko Summit M3RINO.XC Lightweight Hiking 2015
Teko SIN3RGI Freeride World Tour Ski Light S3 Homme
Femme
L
S
97g
86g
NC 35% Mérinos
23% Polyester
40% Nylon
2% Elasthanne
Italie 30 € Teko SIN3RGI Freeride World Tour Ski Light S3 2015
Teko Evolution SIN3RGI Organic Midweight Hiking Homme
Femme
L
S
74g
70g
NC 36% Mérinos
34% Polyester Recyclé
28% Nylon
2% Elasthanne
USA 27 € Teko Evolution SIN3RGI Organic Midweight Hiking 2015
Teko Evolution SIN3RGI Organic Light Hiking Homme
Femme
L
S
58g
55g
NC 36% Mérinos
35% Polyester Recyclé
27% Nylon
2% Elasthanne
USA 25 € Evolution Sin3rgi Organic Light Hiking 2015
Icebreaker Hike+ Lite Crew Homme M 66g NC 61% laine
37% nylon
2% élasthanne
Chine 24 € Hike Lite Crew 2014
Icebreaker Multisport Ultra Lite Mini Homme M 31g NC 61% laine
37% nylon
2% élasthanne
Chine 18 € Multisport Ultra Lite Mini 2014
Smartwool Women's Hike Ultra Light Crew Femme M (38-41) 57g NC 73% Mérinos
24% Nylon
1% Elasthanne
2% Polyester
USA 18 € Smartwool Women Hike Ultra Light Crew 2013
Smartwool PhD Outdoor Light Crew Homme L (42-45) 69g NC 68% Mérinos
29% Nylon
3% Elasthanne
USA 24 € Smartwool PhD Outdoor Light Crew 2013
Patagonia Expedition Weight Merino Hiking Mid Socks Unisexe 42-45 200g NC 72% Mérinos
23% Nylon
4% Polyester
1% Spandex
USA 40 € Patagonia Expedition Weight Merino Hiking Mid Socks 2013
Woolpower Socks 200 Unisexe 40-44
36-39
40g
35g
200 g/m² 50% Mérinos
45% Polyamide
5% Elasthanne
Suède 15 € Woolpower Socks 200 2013

 

Tableau comparatif des accessoires (bonnets, tour de cou, sous-gants)

On classe dans les accessoires les bonnets, tours de cou, et sous-gants testés. Certains fabricants proposent aussi des gants possédant une doublure mérinos, des écharpes...
Cliquez sur les noms des produits ou leurs photos pour accéder aux fiches de test.

Marque Nom du produit H/F/Uni Taille Type Poids
Grammage

Matière

Origine
Prix public approx.
Photo Année du test

Arc'teryx

Rho LTW Neck Gaiter Unisexe TU Tour de cou 65g NC 95% Mérinos
5% Elasthanne
Vietnam 38 € Arc'teryx Rho LTW Neck Gaiter 2015

Helly Hansen

HH Warm Glove Liners Unisexe NC Gants 32g NC 57% Laine Mérinos
43% Polypropylène
NC 25 € Helly Hansen HH Warm Glove Liners 2015

Rab

MeCo 165 Balaclava Unisexe TU Cagoule 41g 165 g/m² 65% Mérinos
35% Cocona® (Polyester)
Chine 25 € Rab Meco 165 Balaclava 2015
Rab MeCo 165 Beanie Unisexe TU Bonnet 35g 165 g/m² 65% Mérinos
35% Cocona® (Polyester)
Chine 20 € Rab Meco 165 Beanie 2013
Smartwool Pattern Cuffed Beanie Unisexe TU Bonnet 55g 195 g/m² 100% Mérinos Vietnam 24 € Smartwool Pattern Cuffed Beanie 2013
Devold Sport Cap Unisexe TU Bonnet 37g 190 g/m² 100% Mérinos Lituanie 35 € Bonnet Devold Sport Cap 2013
Devold Multisport Cap Unisexe TU Bonnet 42g NC 100% Mérinos Lituanie 35 € Bonnet Devold Sport Cap 2013
Woolpower Beanie Lite Unisexe TU Bonnet 49g NC 80% Mérinos
20% Polyamide
Suède 36 € Woolpower Beanie Lite 2013
Rab MeCo 165 Gloves Unisexe M Gants 27g 165 g/m² 65% Mérinos
35% Cocona® (Polyester)
Chine 20 € Rab MeCo 165 Gloves 2013
Smartwool Sopris Glove Liner Unisexe M Gants 25g 195 g/m² 95% Mérinos
5% Elasthanne
Vietnam 25 € Smartwool Sopris Glove Liner 2013
Smartwool Pattern Neck Gaiter Unisexe TU Tour de cou 52g 195 g/m² 100% Mérinos Vietnam 26,50 € Smartwool Pattern Neck Gaiter 2013
Buff Tour de cou Buff Unisexe U Tour de cou 54g NC (fin) 100% Mérinos NC 25 € Buff laine Mérinos 2012

 

Test réalisé par Julien de l'équipe des testeurs Expemag.com
Voir tous mes tests : sacs de couchage -10-0°C, matelas de sol confortables, gants chauds, vêtements mérinos, vêtements Woodwear, masques de ski photochromiques, sacs à dos grand volume

 

Commentaires
posté le 12 nov. 2013
Enzo
Merci pour ce chouette inventaire
Invité (utilisateur non inscrit)
posté le 13 nov. 2013
rapil
certains liens ne pointent pas vers les bons tests (e.a. chaussettes) + certaines chaussettes ne semblent pas en merinons (erreur dans matières?)...
Invité (utilisateur non inscrit)
posté le 13 nov. 2013
Johanna Nobili
@Rapil : en effet certaines paires Teko ne sont pas en Mérinos, elles ont été intégrées par erreur (groupées avec les autres paires Teko qui, elles, le sont). Les liens pointent bien vers une précédente grande fiche de différents vêtements + chaussettes en Mérinos.
Invité (utilisateur non inscrit)
posté le 13 nov. 2013 mis à jour le 15 nov. 2013
Johanna Nobili
J'ai supprimé les chaussettes en question :)
Invité (utilisateur non inscrit)
posté le 14 nov. 2013
Julien
C'est sympa de nous faire remonter d'éventuelles erreurs, car vu le nombre de données et les centaines de liens croisés, on n'est pas à l'abri !
En effet, les fiches d'avant 2013 peuvent en effet avoir un format différent.
Invité (utilisateur non inscrit)
posté le 21 nov. 2013
Dominique
Il existe aussi des sous-vêtements français en laine mérinos de très bonne qualité (que j'achète assez régulièrement depuis plus de 35 ans) : Bernard-Solfin 85130 LA VERRIE http://www.bernard-solfin.fr
Invité (utilisateur non inscrit)
posté le 26 nov. 2013
Zanzo
Très très fragile, très très cher, très très effet de mode, très très marketing,...au fait très très esprit carnet d'av????
Invité (utilisateur non inscrit)
posté le 26 nov. 2013
Olivier
@Zanzo, as-tu testé des vêtements en laine ? C'est vrai que c'est plus cher, mais souvent plus artisanal aussi (un mouton c'est plus difficile à élever, tondre etc. que d'utiliser de la fibre synthétique...) C'est vrai que c'est plus fragile, mais on peut avoir des vêtements plus résistants intégrant tout de même une petite part de ces fibres synthétiques, et le vêtement conserve les qualités de la laine, en plus solide. Car il est difficile de réfuter les atouts de cette matière. Quant à l'esprit de Carnets d'Av, je te laisse libre d'avoir tes opinions...
Invité (utilisateur non inscrit)
posté le 27 nov. 2013
Julien
On ne peut pas nier que ces vêtements sont chers, néanmoins beaucoup d'entre eux ne sont pas vraiment plus chers que des vêtements techniques équivalents en synthétique.
A notre sens, faire de l'itinérance nécessitant des efforts physiques soutenus avec des vêtements en coton n'est pas une bonne idée. Il faut au minimum des vêtements qui gèrent bien la transpiration, et qui ne deviennent pas des puits de chaleur après l'effort.
Investir dans quelques bons vêtements techniques nous paraît donc une excellente (voire incontournable) idée, en particulier pour les premières couches.

Synthétique ou laine (ou un peu des deux) ? Chacun sa préférence.
Pour nous, cette "redécouverte" de la laine est un progrès pour les nombreuses raisons évoquées.
Compte tenu que cela peut réellement améliorer le quotidien d'un voyage, ça ne nous paraît pas seulement un effet de mode... On assume donc sans problème.
Invité (utilisateur non inscrit)
posté le 30 nov. 2013
Zanzo
C'est juste qu'en lisant les articles "j'ai fait le tour du monde avec 1E par jour", tout le monde sait (du moins ce qui voyagent) que c'est impossible, même en vélo, même à pied, mais c'est comme un truc qu'il faut absolument afficher pour être adoubé dans le milieu... bref dans ce cas la avec un t-shirt à 100E il ne te reste plus trop de budget pour t'acheter un slip et partir faire le tour du monde...
Invité (utilisateur non inscrit)
posté le 30 nov. 2013
Zanzo
Quant à l'argument du "c'est plus artisanal", il suffit de se renseigner sur le cours mondial de la laine mérinos pour savoir que le prix de la matière première constitue une très infime part du prix du produit. Comme tous les produits outdoor très marketés, on paye d'abord du service (markéting, packaging, service de vente, image de la marque,...) et très peu pour la matière première et la fabrication. Pas très développement durable et pas très "équitable" pour l'éleveur de mouton...la réalité est parfois dure à admettre....
Invité (utilisateur non inscrit)
posté le 15 mars 2015
Julien
Salut
Pour info, notre test a été sérieusement mis à jour depuis quelques semaines, avec :
- l'ajout de produits Bergans
- un comparatif de chaussettes Teko
- la mise en place d'un protocole de test (amené à être étendu) expliqué dans l'article
- la mise à jour régulière de l'article et des fiches, en particulier ce qui concerne le respect de l'environnement, ou les propriétés des produits mérinos
Le test sera encore enrichi de nouvelles marques et de nouveaux produits d'ici l'été.
A+
Invité (utilisateur non inscrit)
posté le 02 avr. 2015
remi
Bonjour, une nouvelle alternative à la laine mérino et 100% naturelle émerge, les vêtements woodwear (à base de fibre de bois), écologique et avec un faible impact environnemental lors du cycle de conception. Du coté fabriquant, Natural Peak, marque française, semble avancé dans ce domaine.
Invité (utilisateur non inscrit)
posté le 02 avr. 2015
enzo007
mouais, j'aimerais bien voir le traitement chimique que subissent les fibres pour donner le ProModal !
Invité (utilisateur non inscrit)
posté le 03 avr. 2015
remi
J'étais aussi sceptique que toi avant un travail d'étude que j'ai du réaliser (étant étudiant en ingénierie et ergonomie du matériel sportif). Traitement effectivement par un solvant, non toxique et récupéré en circuit interne à prêt de 99%, très peu de perte. Ne t'inquiète pas que niveau écologie, les autrichiens sont bien plus avancés que nous ...
Invité (utilisateur non inscrit)
posté le 03 avr. 2015
Julien
Salut Enzo007.
Rémi m’a devancé (et il semble plus calé)…
Quelques éléments de réponse ici :
http://www.lenzing.com/en/fibers/lenzing-modal/edelweiss-technology.html

Ortovox utilise aussi des fibres Modal (fibres de cellulose à base de bois de hêtre) ou Tencel (à base de bois d'eucalyptus) de Lenzing. Voir les produits "Supersoft" ou "Merino Cool".
Sur le site de Lenzing, on lit que toutes ces fibres sont "eco-friendly", sans beaucoup d'explications (la page la plus complète que j'ai trouvée étant le lien ci-dessus - mais on ne connaît pas la quantité des produits et surtout en eau dont on a besoin).
Du côté d'Ortovox, on assure également que l'utilisation du Tencel est très respectueuse de l'environnement. Un descriptif assez complet (bien que marketing) se trouve sur cette page : http://www.ortovox.fr/fibre-monde/merino-cool
On y cite même un Award Européen pour l'environnement pour le processus de fabrication du Tencel.

D’une manière générale, il est évidemment difficile de tirer des conclusions à partir d'arguments marketing et de jolies images.
Personnellement je ne crois qu'aux labels indépendant, comme Bluesign, Oeko-Tex, l'Ecolabel européen, GOTS, etc., notamment en ce qui concerne l'utilisation de traitements respectueux de l'environnement.
Ortovox - comme indiqué dans notre article ci-dessus - adhère d’ailleurs au groupe de travail ZDHC (Zero Discharge of Hazardous Chemicals), dont l'objectif est d'éliminer tous les produits chimiques dangereux dans l'industrie textile.

Encore une fois, à chacun de se faire un avis sur la question. L'industrie (textile ou autre) n'est jamais le monde des bisounours, et tout ce que nous consommons a un impact quelque part.
Il est normal d'être méfiant envers des nouveaux produits présentés comme renouvelables, et de se poser des questions. Nous-mêmes à Carnets d'Aventures nous efforçons d'apporter de modestes éléments de réponse, et questionnons les fabricants sur ces sujets (en particulier lorsqu'il s'agît de laine et de duvet).

Mais il faut comparer ce qui est comparable. A mon humble avis, rejeter ces produits (ceux qui présentent un minimum de garanties), et porter un jean en coton non bio ou dont le procédé de production n'est pas certifié, ou préférer un vêtement synthétique produit à base de pétrole, n'a pas de sens.
L'immense majorité du marché du textile est hélas produit dans des conditions environnementales, éthiques ou sociales douteuses, pour ne pas dire désastreuses. La filière coton notamment, qui utilise énormément d'eau, de pesticides et de produits chimiques (et parfois d'OGM), a encore d'immenses progrès à faire.
Par ailleurs la laine, le duvet ou la soie occupent une place particulière et auront toujours des détracteurs (notamment chez les végans).

Bref, il faut essayer de trouver ce qui est le moins mauvais par rapport à nos critères personnels (écologiques, éthiques, sociaux...), pour autant qu'on puisse avoir suffisamment d'informations. Le jour où l’on disposera d’un véritable outil permettant de quantifier l’ensemble des impacts de nos vêtements, je changerai peut-être d’avis sur telle ou telle fibre, et nous cesserons de promouvoir tel ou tel vêtement.
En attendant, on est bien obligé de se fier à des évaluations qualitatives des efforts effectués par les fabricants, ou à des labels qui ne donnent qu’une partie de la vérité. C’est pourquoi nous précisons la politique environnementale de toutes les marques testées (voir par exemple les fiches des produits Bergans et Teko ajoutés récemment, ou notre paragraphe sur l’environnement dans l’article ci-dessus).

Dernière chose sur les fibres végétales : même si nous n’avons testé que peu de vêtements de ce type (mélange mérinos + Tencel ou Modal), il semble que les propriétés anti-odeurs soient sensiblement moins bonnes pour les fibres végétales... A confirmer par d'autres tests, n'hésitez pas à donner votre avis sur la question.
Invité (utilisateur non inscrit)
posté le 07 avr. 2015
remi
Bien d'accord avec toi Julien, malgré que ces labels ou autres arguments soient marketing avant tout, je pense qu'il vaut mieux investir dans du produit type naturel, que ce soit de la laine merino ou des fibres de bois. Plusieurs solutions "propres" existes pour se vêtir que ce soit en textile mode ou technique pour le sport donc il serait bête de s'en priver... Il faut simplement que le concept soit suivi et appuyer pour se faire connaître. Perso je suis prêt à payer un peu plus cher un vêtement naturel sachant que les textiles synthétiques sont réalisés avec un tas de produit chimique...

Que ce soit mérinos ou lyocell je ne dénigre aucun des deux ! Je trouve juste bien que plusieurs solutions existent aujourd'hui.

Pour être certain des bons résultats de ces traitements naturels, il faudrait plutôt se tourner vers la littérature scientifique qui elle est soumise à des contrôles avant publication de ces articles.
Invité (utilisateur non inscrit)
posté le 26 déc. 2015
Julien
Hello. Pour info, notre test des vêtements Woodwear est paru, ainsi qu'une mise à jour du test de mérinos. N'hésitez pas à faire des commentaires ou retours d'expérience.
Invité (utilisateur non inscrit)
posté le 27 déc. 2015
Enzo
Merci pour ces précisions :)

Enzo
Invité (utilisateur non inscrit)
posté le 28 déc. 2015
jeanpatriceveilhan
Merinos, j'adore! Sauf le prix... et les trous de mites qui surviennent assez vite (agaçants sur un TShirt à 65€, non?).

Est-ce que certains fabricants ont trouvé une parade? Est-ce que certains d'entre vous, utilisateurs réguliers, avez trouvé une parade? A défaut, quelqu'un connaît-il des patchs autocollants qui permettent de réparer le trou avant qu'il ne s'agrandisse... et des patchs qui résistent ensuite aux multiples lavages?!
Je suis preneur de toutes les infos que certains auraient à ce sujet !
Invité (utilisateur non inscrit)
posté le 28 déc. 2015
jeanpatriceveilhan
A propos, merci à tous ceux qui ont participé à ce gros comparatif ! Gros boulot j'imagine, pour un résultat très fourni.
Invité (utilisateur non inscrit)
posté le 28 déc. 2015
Enzo
Je me demande quand même ce qui justifie de tels prix. 80 € pour un T shirt manche longue fabriqué en Asie avec moitié mérinos et moitié polypro !!! Ou la matière coûte très chère ou bien les fabricants voguent sur la vague bobo écolo et en profitent grassement. Je penche malheureusement pour la seconde solution.....
Invité (utilisateur non inscrit)
posté le 29 déc. 2015
Julien
@Jean-Patrice : merci pour tes commentaires, je te réponds sur l'article Natural Peak
@Enzo : no comment sur le prix du matos technique en général
Invité (utilisateur non inscrit)
posté le 29 déc. 2015
Enzo
Ouaip malheureusement ils abusent énormément. Je ne parle même pas des vestes avec membrane soit disant imperméable à l'eau mais pas à la vapeur.......nous pourrions presque qualifier ça de vol :)
Mais là un Tshirt à 80 € ......:eek
Invité (utilisateur non inscrit)
posté le 31 déc. 2015
jeanpatriceveilhan
D'un autre côté, il ne faut pas oublier que la grande distribution (type Decathlon) nous a habitués à des TShirts à 5€ et qu'on a fini par croire que c'était le prix normal d'un TShirt... Or un tel prix n'est possible qu'en surexploitant les sols pour produire du coton et en sous-payant ceux qui les fabriquent.

Qu'un matériau écologique (fibre de bois ou laine mérinos) + une main d'oeuvre européenne (pour les marques dont c'est le cas) conduise à un prix plus élevé, cela n'a rien d'extravagant. Exemple: un garagiste, un coiffeur, un masseur... facturent leur heure à 60€ (ce qui leur permet de vivre décemment mais pas non plus de rouler sur l'or). Ainsi, qu'un TShirt en bons matériaux fabriqués localement coûte le prix d'une heure de main d'oeuvre ne me paraît pas illogique.

(Bon, que certaines marques abusent, sans doute... A nous de choisir les marques qui nous paraissent ne pas abuser...)
Invité (utilisateur non inscrit)
posté le 31 déc. 2015
Enzo
Je suis d'accord avec toi sur la première partie. Mais je parlais bien d'un T shirt à 80 € fabriqué en Asie et pas en France.
Et j'ose espérer qu'en une heure, en France, avec les machines, il y a plus d'un Tshirt fabriqué :).
Je continue de penser que certains fabricants prennent certains acheteurs pour des "américains" .
Invité (utilisateur non inscrit)