Smartwool – Women’s NTS Micro 150 Hiphugger

par Rebecca dans Sous-vêtements 20 oct. 2013 mis à jour 11 nov. 2013 1535 lecteurs Soyez le premier à commenter (partager)

Grand test de vêtements en laine Mérinos

Tableau comparatif des vêtements en laine Mérinos
Pour plus d’informations lire notre Grand test de vêtements en laine Mérinos.

Vous y retrouverez les propriétés de la laine Mérinos, ainsi que les caractéristiques de tous les modèles testés (premières et deuxièmes couches, collants, sous-vêtements, chaussettes, bonnets, gants) dans nos tableaux comparatifs.

Sous-vêtement Smartwool Women’s NTS Micro 150 Hiphugger (femme)


Smartwool est une marque américaine qui fabrique des vêtements en mérinos depuis 1994. La gamme Smartwool est très complète : 1ère, 2ème et 3ème couches, sous-vêtements, chaussettes, gants, bonnets, tours de cou, écharpes. Smartwool s’approvisionne presque exclusivement en laine mérinos de Nouvelle Zélande, et pour une très petite partie d’Australie. Toute la production est traçable et certifiée conforme aux normes éthiques.
La gamme NTS Micro utilise un grammage de 150g/m², utilisé en sous-couche pour des températures douces.

Le Hiphugger de Smartwool est très agréable à porter et ne gratte pas. Il reste frais et adapté aux conditions douces ou modérément froides. Sa coupe, entre le boxer et la culotte, est très adaptée à l’effort sportif.
Ce type de sous-vêtement en mérinos change la vie pour le voyage itinérant, en évitant les mauvaises odeurs pendant une semaine environ. Il est aussi facile à laver dans une rivière et il sèchera facilement au soleil…

Poids : 23g en taille M
Matière : 98% Mérinos 2% Nylon
Grammage : 150g/m²
Prix public approximatif : 31€
Voir le tableau des sous-vêtements pour plus d’infos

Vue de face
Vue de face

Vue de dos
Vue de dos

Zoom sur le tissu intérieur (en bas), le tissu et les coutures extérieurs (en haut)
Zoom sur le tissu intérieur (en bas), le tissu et les coutures extérieurs (en haut)

Zoom sur le haut du sous-vêtement
Zoom sur le haut du sous-vêtement

Commentaires