La Loire à la rame

(réalisé) share(partager)
Trop compliqué d'organiser quelque chose à l'étranger cette année, alors direction la Loire. Ca doit être chouette aussi ! Descente de ses 700 derniers km, à l'aviron depuis Roanne, en solo. Puis retour à Lorient par la côte si le rameur et son embarcation sont toujours d'attaque.
aviron
Quand : 09/06/21
Durée : 33 jours
Carnet créé par Renan le 24 mai
modifié le 14 juil.
1647 lecteur(s) - 21
Vue d'ensemble

Le topo : Jour 6 14/06 (mise à jour : 12 juil.)

Ma position

Télécharger traces et points de cette section au format GPX , KML
Télécharger traces et points pour l'ensemble du carnet (toutes les sections) GPX , KML

Le compte-rendu : Jour 6 14/06 (mise à jour : 12 juil.)

La journée débute par un incroyable escadron, des milans noirs je dirais, tournoyant au dessus de la rive gauche.
La journée débute par un incroyable escadron, des milans noirs je dirais, tournoyant au dessus de la rive gauche.
Hier soir je me suis dit  :
"Ha, enfin un coin sans grenouilles ! Cool."
Et bien non...
C'est quoi leur truc ? Il y en a une qui se dit : "Tiens, je tenterais bien ça.", elle commence timidement, toutes ses copines finissent par la rejoindre et finalement elles se disent qu'elles ont peut-être un peu abusé et elles s'arrêtent net ? C'est ça le délire ? Et puis tu commences à t'endormir et ça redémarre. J'ai fini par mettre des bouchons d'oreilles au milieu de la nuit.
Ça rame souvent très très près du sable !
Ça rame souvent très très près du sable !
Passage sous une drôle de structure. Certainement une grosse rallonge électrique. Photogénique en tout cas.
Passage sous une drôle de structure. Certainement une grosse rallonge électrique. Photogénique en tout cas.

J'ai mis le GPS quelques instants pour voir.
En ramant correctement, entre 8 et 11 km/h de progression. Le plus souvent 9 km/h. Ça dépend du courant et du vent. Car du vent il y en a régulièrement depuis le début et plutôt de face (donc dans le dos du rameur si vous suivez.)

Petits ronds dans l'eau face au pont d'Imphy afin de choisir le bon endroit où passer. Ça secoue un peu ! Je vais pouvoir prendre ma licence de rafting !

Oula ! Je passe sur un truc que je n'avais pas vu arriver. On croirait passer sur un dos d'âne et Maloku s'incline sur bâbord. Sensations garanties !

Nevers est en vue ! Youpi !
Arrivée à Nevers par la Loire: c'est quand même plus sympa que par la route, non ?
Arrivée à Nevers par la Loire: c'est quand même plus sympa que par la route, non ?
Je croise à cet endroit un groupe de kayakistes canoëistes (?) à l'entraînement. 
Je m'informe auprès de leur moniteur et celui-ci me dit que c'est compliqué pour continuer, le pont est infranchissable et pas d'endroit dédié à la sortie d'eau pour un portage.
 
Avec mon embarcation ça va être chaud. 

Il me propose alors d'attendre la fin de leur entraînement sur la petite plage là-bas puis ils m'aideront à tirer Maloku jusqu'à la route. 
Je pourrais ensuite remettre à l'eau de l'autre côté après avoir traversé le pont. 
Ça c'est vraiment trop sympa.
Avec Benoît, le moniteur, et Damien, un jeune qui a fini sa séance, nous tirons la yole jusqu'au canoë club nivarais.
Sans eux dans le sable ça aurait été impossible et de toute façon je n'aurais jamais trouvé l'endroit. Vraiment encore merci les gars !

Je fais le plein d'eau au club, je laisse la batterie à charger (ça n'a pas l'air de fonctionner avec les panneaux solaires, zut et rezut) et nous nous retrouverons là à 17 h avec Benoît pour que je la récupère. 
En attendant, balade dans Nevers, courses et farniente.
Les sympathiques Damien et Benoît du canoë club de nivarais. Un grand merci encore messieurs !!
Les sympathiques Damien et Benoît du canoë club de nivarais. Un grand merci encore messieurs !!
Sieste à l'ombre des tilleuls, face au Palais ducal. Il y à pire...
Sieste à l'ombre des tilleuls, face au Palais ducal. Il y à pire...
Voici ce que le portage permet de contourner. Même moi je n'y vais pas ! :-)
La remise à l'eau aura lieu de l'autre côté du pont au niveau d'une plage.
(Notez bien le nom du cours d'eau, il n'y a pas de triche.)

Voici ce que le portage permet de contourner. Même moi je n'y vais pas ! :)
La remise à l'eau aura lieu de l'autre côté du pont au niveau d'une plage.
(Notez bien le nom du cours d'eau, il n'y a pas de triche.)
Balade atypique dans Nevers :
Passage sous un tunnel de roses, parfumé.
Passage sous un tunnel de roses, parfumé.
La maison de Schtroumph Nivarais.
La maison de Schtroumph Nivarais.
Jour 6 14/06
Jour 6 14/06
Retour de Benoît comme il l'avait promis, récupération de la batterie et c'est parti pour 40 mn de portage... en milieu urbain.
Les automobilistes n'ont pas dû bien comprendre comment fonctionnait ce vélo.
Les automobilistes n'ont pas dû bien comprendre comment fonctionnait ce vélo.
Ramé encore une petite heure après la remise à l'eau et ce joli point d'amarrage m'impose où passer la nuit. Ben oui, comment résister ?
Ramé encore une petite heure après la remise à l'eau et ce joli point d'amarrage m'impose où passer la nuit. Ben oui, comment résister ?
C'est l'heure de la douche.
C'est l'heure de la douche.
Pas toujours facile la vie...
Pas toujours facile la vie...
Du monde !
Joli bateau.
Du monde !
Joli bateau.
Commentaires
share posté le 13 juin mis à jour le 13 juin

Nicole44130
1 messages
Super Renan. on aime bien la Loire avec Jean. On allait souvent à la pêche.
On va te suivre. Bon courage.
Nicole millet
share posté le 15 juin

BenBer
1 messages
Une chouette rencontre que d'avoir croisé Renan lors de cet entraînement matinal.
Bon courage à toi et passe plein de bon moments sur la Loire !
Benoît
PS la structure de la troisième photos c'est un tapis roulant qui enjambe la Loire pour emporter le sable extrait sur l'autre rive.
share posté le 15 juin

maeli
12 messages
J'ai enfin réussi à m'inscrire, pour te suivre en direct.

Actuellement

Carnets d'Aventures N°64