Vikings à la rame : grands fjords norvégiens en kayak de mer

(réalisé) share(partager)
Vikings à la rame est un projet de voyage en itinérance en kayak de mer qui consistait à parcourir les grands fjords norvégiens, entre le Sognefjorden et Alesund.
Nous avons pagayé sur 1600 km en l'espace de 75 jours.
Toutes les infos sur notre blog : https://vikingsalarame.wordpress.com/2019/05/21/norvege/
kayak de mer / randonnée/trek
Quand : 13/07/19
Durée : 75 jours
Distance totale : 1677.5km Dénivelées : +8024m / -8004m
Alti min/max : 0m/1805m
Carnet créé par Flovadrouille le 05 nov.
modifié le 12 nov.
Coup de coeur ! 433 lecteur(s) - 5
Vue d'ensemble

Le topo : J34 (mise à jour : 07 nov.)

Distance section : 30.8km Dénivelées section : +0m / -2m
Section Alti min/max : 2m/2m

Description :

Il fait beau ! Bien plus beau que la météo ne l’avait prévu ! Nous pagayons le long de la rive gauche du fjord, au soleil, sans vent ni courant importants. Nous passons à proximité de petits villages, où les maisons sont assez espacées, au milieu de champs dont le vert très vif colore la vallée, comme un reflet dû aux eaux turquoises de ce fond de fjord. Cette vue est très apaisante. Au-dessus des champs, la pente se redresse et l’on y découvre de grandes forêts de conifères qui s’élèvent jusqu’aux alpages. La délimitation est horizontale et très franche, comme si cela avait été dessiné. Au-dessus des alpages déjà hauts et lointains, se trouvent les roches et les névés qui soutiennent les sommets de ces montagnes. Dans certaines vallées qui s’enfuient ou vers certains cols qui dominent le fjord, nous pouvons entrevoir le glacier qui s’étend par-delà ces reliefs. Nous arrivons à Olden pour un ravitaillement. Nous nous arrêtons sur une plage large comme cinq kayaks côte à côte. Au-dessus, un écriteau spécifie que nous nous trouvons sur « la plage la plus petite et la plus froide de Norvège ». Et effectivement, l’eau est très froide, descendant directement des glaciers. C’est d’ailleurs pour cela que sa couleur est si particulière. Nous finissons la journée en allant à Loen, où une randonnée nous attend le lendemain. Depuis notre emplacement au camping, nous avons vue sur le téléphérique de Loen, qui monte vers le sommet le plus proche de la ville. Du haut de celui-ci, s’élancent parapentistes et base-jumpers durant tout l’après-midi : un beau spectacle.

Télécharger traces et points de cette section au format GPX , KML
Télécharger traces et points pour l'ensemble du carnet (toutes les sections) GPX , KML

Le compte-rendu : J34 (mise à jour : 07 nov.)

J34
J34
Commentaires

Actuellement en kiosque

Carnets d'Aventures N°57