Vikings à la rame : grands fjords norvégiens en kayak de mer

(réalisé) share(partager)
Vikings à la rame est un projet de voyage en itinérance en kayak de mer qui consistait à parcourir les grands fjords norvégiens, entre le Sognefjorden et Alesund.
Nous avons pagayé sur 1600 km en l'espace de 75 jours.
Toutes les infos sur notre blog : https://vikingsalarame.wordpress.com/2019/05/21/norvege/
kayak de mer / randonnée/trek
Quand : 13/07/19
Durée : 75 jours
Distance totale : 1677.5km Dénivelées : +8024m / -8004m
Alti min/max : 0m/1805m
Carnet créé par Flovadrouille le 05 nov.
modifié le il y a 3 jours
Coup de coeur ! 353 lecteur(s) - 3
Vue d'ensemble

Le topo : J26 (mise à jour : 07 nov.)

Distance section : 13km

Description :

Au lever, la mer est calme et la pluie vient de s’arrêter. Nous rangeons les affaires comme à notre habitude, nous essuyons la tente puis nous partons. Les 6 premiers kilomètres se passent bien, nous voyons un phoque. Il nous faut ensuite traverser un bras pour rejoindre la baie d’Askvoll. Seulement, ce bras est large de 3 km et parcouru par une navette maritime. De nombreux cargos transitent dans la zone. Pour couronner le tout, alors que nous étions postés en observation près d’une bouée de délimitation d’élevage de saumons, nous constatons la présence d’un fort courant de travers et le bateau d’élevage, arrivant de loin, nous fonce littéralement dessus. N’étant aucunement prioritaires, nous sommes contraints de nous engager dans la traversée au plus vite. Vers le milieu de la traversée, alors que nous poursuivions l’effort pour avancer rapidement, une navette maritime sort de la baie. Elle slalome entre les îles donc sa route n’est pas décelable. Nous poursuivons. La navette s’oriente vers nous. Puis, son flanc tribord devient visible. Il va falloir céder le passage au milieu du bras ce qui, en kayak, est très déplaisant. Puis d’un coup, la navette change de direction. Son flanc bâbord apparaît, il faut passer devant, nous repartons donc à notre meilleure allure. La navette passa ainsi derrière à une centaine de mètres. Décidément, ce matin sur l’eau aura été agité pour nous. Nous passons Askvoll avant qu’un vent de face ne s’établisse et compromette notre passage entre deux falaises. Une plage se découvre, nous nous y arrêtons. La tente est montée, essuyée de nouveau, puis la pluie arrive à son tour. Lecture et repos. Dans l’après-midi, une éclaircie s’impose et nous permet de sortir essuyer la tente, qui séchera ainsi en peu de temps, et de partir pêcher. Florine attrape un labre vert à son premier lancer, la partie de pêche s’achève. Nous allons chercher du bois et le faisons sécher au soleil. Des averses reviennent, le bois est stocké dans l’abside de la tente. Celles-ci cessent en début de soirée, le feu est allumé pour le repas, avec poisson grillé !

Télécharger traces et points de cette section au format GPX , KML
Télécharger traces et points pour l'ensemble du carnet (toutes les sections) GPX , KML

Le compte-rendu : J26 (mise à jour : 07 nov.)

J26
J26
Commentaires

Actuellement en kiosque

Carnets d'Aventures N°57