Vikings à la rame : grands fjords norvégiens en kayak de mer

(réalisé) share(partager)
Vikings à la rame est un projet de voyage en itinérance en kayak de mer qui consistait à parcourir les grands fjords norvégiens, entre le Sognefjorden et Alesund.
Nous avons pagayé sur 1600 km en l'espace de 75 jours.
Toutes les infos sur notre blog : https://vikingsalarame.wordpress.com/2019/05/21/norvege/
kayak de mer / randonnée/trek
Quand : 13/07/19
Durée : 75 jours
Distance totale : 1677.5km Dénivelées : +8024m / -8004m
Alti min/max : 0m/1805m
Carnet créé par Flovadrouille le 05 nov.
modifié le 12 nov.
Coup de coeur ! 433 lecteur(s) - 5
Vue d'ensemble

Le topo : J40 (mise à jour : 07 nov.)

Distance section : 16.2km Dénivelées section : +38m / -20m
Section Alti min/max : 0m/29m

Description :

Démarrage en douceur avec un breakfast, une douche chaude et une réorganisation des affaires dans les soutes. Nous partons à 10h30 du camping après avoir salués Allemands, Russes et Français rencontrés sur place. Tout est relativement calme, nous passons au pied des impressionnantes cascades de la rive droite du fjord. En face, les flancs de montagne de la rive gauche ressemblent à des murailles gigantesques que seule l’eau arrive à creuser ou entailler. Le Geirangerfjorden ne nous laisse pas indifférent, bien que cela fasse plus d’un mois que nous parcourons les fjords Ouest de la Norvège. Au fond du fjord, c’est l’effervescence, entre touristes, croisiéristes et voyageurs au long cours, au-dessus la nature s’impose inconditionnellement, et dans le fjord, nous nous sentons petits, comme si une aura particulière occupait ces lieux. Le vent se lève de face après les cascades, nous parcourons les derniers kilomètres en tirant sur les pagaies. Au cap, se trouve un petit rocher plat donnant directement sur l’eau mais dont la forme protège des vagues. Nous y montons la tente, bivouac de rêve en perspective ! Une petite hermine est toute surprise de nous trouver là. Une partie de pêche est lancée pour l’après-midi, elle se conclura par la sortie d’un beau cabillaud bientôt cuit au feu de bois. Durant la soirée, deux bateaux de croisière sortent du fjord, ils passent proche du cap, ce qui nous permet de les admirer d’assez près. Ce spectacle, bien que presque surfait, reste assez impressionnant à cause de la vitesse et des dimensions de ces villes flottantes. Le ciel est bleu, quasi sans nuages, cela remonte toujours un peu le moral après plusieurs jours de grisaille et de pluie. Pour finir cette journée, un marsouin passe devant le cap au moment de se coucher.

Télécharger traces et points de cette section au format GPX , KML
Télécharger traces et points pour l'ensemble du carnet (toutes les sections) GPX , KML

Le compte-rendu : J40 (mise à jour : 07 nov.)

J40
Commentaires

Actuellement en kiosque

Carnets d'Aventures N°57