Vikings à la rame : grands fjords norvégiens en kayak de mer

(réalisé) share(partager)
Vikings à la rame est un projet de voyage en itinérance en kayak de mer qui consistait à parcourir les grands fjords norvégiens, entre le Sognefjorden et Alesund.
Nous avons pagayé sur 1600 km en l'espace de 75 jours.
Toutes les infos sur notre blog : https://vikingsalarame.wordpress.com/2019/05/21/norvege/
kayak de mer / randonnée/trek
Quand : 13/07/19
Durée : 75 jours
Distance totale : 1677.5km Dénivelées : +8024m / -8004m
Alti min/max : 0m/1805m
Carnet créé par Flovadrouille le 05 nov.
modifié le 12 nov.
Coup de coeur ! 433 lecteur(s) - 5
Vue d'ensemble

Le topo : J70 (mise à jour : 07 nov.)

Distance section : 26.8km Dénivelées section : +21m / -21m
Section Alti min/max : 0m/21m

Description :

Vent modéré, bruine et brouillard constituent la météo de ce matin. Malgré tout, la température est remontée un peu. La navigation consiste à longer la côte Sud de Sula et à rejoindre l’île de Losna. A part quelques phoques et aigles, nous n’avons pas vu grand monde… Mais où sont les marsouins ? Nous longeons ensuite Losna par le Sud et une fois les deux hameaux passés, nous traversons vers la côte. Le pari est risqué car il n’est pas impossible que la visibilité devienne médiocre et quelques cargos transitent dans la zone. Durant la traversée, la visibilité ne fait que s’améliorer mais un cargo pointe le bout de son nez. Il est loin, il arrive de tribord et nous voyons clairement son flanc bâbord. C’est une situation inconfortable : soit nous passons devant en tirant autant que possible sur les pagaies, soit nous attendons, ce qui prolongerait la durée de la traversée , et donc notre exposition. Nous prenons la première solution car nous avons le vent dans le dos. Nous sommes passés devant lui qui coupera notre route quelques 400 m derrière nous… Enfin, nous longeons la côte jusqu’au point de bivouac du 05/08, où nous nous arrêtons. Durant cette dernière partie, nous avons perdu nos pavillons. Un français et un norvégien accrochés sur un mât en bois de diamètre 12 mm, que nous mettons à l’arrière des deux kayaks. Une vague a probablement eu raison de lui. Heureusement, nous avions deux pavillons en plus au cas où. Nous trouvons et taillons un bois flotté pour faire un nouveau mât, en espérant le garder jusqu’à la fin du voyage ! Également, nous avons entamé notre dernier saucisson de Vallouise.

Télécharger traces et points de cette section au format GPX , KML
Télécharger traces et points pour l'ensemble du carnet (toutes les sections) GPX , KML

Le compte-rendu : J70 (mise à jour : 07 nov.)

J70
Commentaires

Actuellement en kiosque

Carnets d'Aventures N°57