Traversée des Alpes à Vélo : De Ljubjlana au Valais

(réalisé) share(partager)
Adeptes du vélo au quotidien, on avait envie d'un beau voyage à vélo cette année... Après quelques essais sur un week-end prolongé ou en multi activité vélo-ski ou vélo-grimpe, l'envie d'une belle traversée se faisait sentir. Et quoi de plus beau que les lacets d'un grand col des Alpes, les paysages de montagne au plus près des coups de pédales !! C'est tout naturellement qu'on se décide pour une traversée des Alpes et nous irons de son point de départ en Slovénie jusqu'au sources du Rhône... Enfin, si on y arrive !
Ce récit retranscrit nos notes prises au jour le jour lors ce superbe circuit à travers nos belles montagnes des Alpes. Bonne lecture ! ;)
vélo de randonnée / randonnée/trek
Quand : 29/07/19
Durée : 18 jours
Carnet créé par Geoff le 29 août
modifié le 04 janv.
S'y rendre de manière douce : C'est possible en train bus
Précisions : Voyage réalisé en mobilité douce ! Pour l'aller, nous sommes passé par Flixbus avec deux trajets : Chambéry - Genève et Genève Ljubljana. Compter 18h de trajet environ... Attention toutefois, le tarif des vélos et tout sauf réglementé dès que vous...
200 lecteur(s) - 2
Vue d'ensemble

Le topo : J4 - 01/08 (mise à jour : 24 déc.)

Description :

Tolmin -> Povicci di Sotto

Le compte-rendu : J4 - 01/08 (mise à jour : 24 déc.)

Tout commence par le réveil très matinal de nos voisines d'emplacement qui finissent par nous tirer du lit à la fumée de cigarettes... On ne s'attarde donc pas dans le camping et filons vers Kobarid par une jolie petite route qui serpente à travers champs et hameaux.
Kobarid est assez touristique et pour cause, elle est située au bout d'un superbe défilé de rapides qui la rend parfaite pour un camp de base de kayakistes. On admire l'eau claire et turquoise qu'enjambe un grand pont avant d'entamer la montée vers Zaga. Il fait chaud, la pente se redresse et il y a un passage avec toutes les voitures qui font la navette canoë. Mais la route est toujours aussi belle et l'épaisse forêt nous laisse parfois entrevoir les tumultes des rapides en contrebas.
Brumes matinales
Brumes matinales
Kobarid au débouché des gorges.
Kobarid au débouché des gorges.
Passé Zaga, 7km nous séparent de l'Italie. 7km seulement, mais pas des moindres ! Des cyclistes sur route nous dépassent et semblent apprécier la tranquillité de cette jolie montée à la circulation quasi inexistante. On fournit notre effort et les postes frontières tant attendus débarquent au détour d'un torrent. Bienvenu en Italie ! Et pour cadeau de bienvenue, on réalise après la pause midi qu'il nous reste encore 10km d'ascension ! Le poste frontière, que l'on pensait logiquement au col, est en fait au fond de la vallée !

Et c'est reparti sur une route sinueuse et étroite bordée d'arbres qui atténuent la chaleur. C'est raide, c'est beau, c'est dur, on en prend plein la vue, ça n'en finit pas... Notre moral joue au yoyo avec le degré de pente ! Enfin, c'est la délivrance : un petit hameau perché au coeur du parc naturel des prealpi Giulle et la Stella Carnizza ! La descente s'avère aussi difficile que la montée : 14% sur 4km, le tout avec un revêtement plus que moyen... On fait chauffer les freins en essayant de garder le cap. Le reste de la descente est plus relax et nous trouvons un spot de bivouac d'enfer pour le soir : baignade, hamac, réchaud à bois. Une belle fin d'aprem à buller pour récupérer de cette sacrée partie de vélo !
Déjà terminé la Slovénie ?
Déjà terminé la Slovénie ?
Le superde (et raide) col de la Sella Karniza
Le superde (et raide) col de la Sella Karniza
Baignade au top !
Baignade au top !
Tout comme le bivouac...
Tout comme le bivouac...
Pâtes au feu de bois, miam ! ;-)
Pâtes au feu de bois, miam ! ;)
Commentaires

Actuellement en kiosque

Carnets d'Aventures N°58