Traversée des Alpes à Vélo : De Ljubjlana au Valais

(réalisé) share(partager)
Adeptes du vélo au quotidien, on avait envie d'un beau voyage à vélo cette année... Après quelques essais sur un week-end prolongé ou en multi activité vélo-ski ou vélo-grimpe, l'envie d'une belle traversée se faisait sentir. Et quoi de plus beau que les lacets d'un grand col des Alpes, les paysages de montagne au plus près des coups de pédales !! C'est tout naturellement qu'on se décide pour une traversée des Alpes et nous irons de son point de départ en Slovénie jusqu'au sources du Rhône... Enfin, si on y arrive !
Ce récit retranscrit nos notes prises au jour le jour lors ce superbe circuit à travers nos belles montagnes des Alpes. Bonne lecture ! ;)
vélo de randonnée / randonnée/trek
Quand : 29/07/19
Durée : 18 jours
Carnet créé par Geoff le 29 août 2019
modifié le 04 janv.
S'y rendre de manière douce : C'est possible en train bus
Précisions : Voyage réalisé en mobilité douce ! Pour l'aller, nous sommes passé par Flixbus avec deux trajets : Chambéry - Genève et Genève Ljubljana. Compter 18h de trajet environ... Attention toutefois, le tarif des vélos et tout sauf réglementé dès que vous...
569 lecteur(s) - 7
Vue d'ensemble

Le topo : J18 - 15/08 (mise à jour : 04 janv.)

Description :

Dissentis -> Oberalppass -> Andermatt

Le compte-rendu : J18 - 15/08 (mise à jour : 04 janv.)

L'Oberalppass : encore 1000m de D+ à avaler. Cette pensée rend la sortie du duvet difficile, d'autant que cette nuit nos traces de pas sont restées marquées dans l'herbe à cause de l'humidité. Le soleil réchauffant le camping aide à lever le camp et la première portion de montée nous permet de sortir de Dissentis. Ça commence doucement et on pédale même à 10 km/h (Et vous savez à quel point c'est rapide pour nous en montée ! ^^)  On a presque la sensation de "rouler" et pas de se traîner comme des escargots. Après une petite pause, les lacets s’enchaînent et la pente se redresse, mais les cuisses sont chaudes et on remonte les pentes avec plaisir. Il faut dire que la vue en vaut la peine !
Arrive l'Oberalppass avec son phare rouge perdu au sommet. Un petit air de Bretagne ?! La montée s'est écoulée plus rapidement que prévue. Le col est sympa mais assez animé entre la gare de train et le départ des remontées mécaniques. Si bien que nous décidons d'entamer la descente vers Andermatt et de nous poser plus au calme. On trouve une épingle ensoleillée qui surplombe la station et le "Glacier Express", le train qui serpente en contrebas. Nous croisons deux familles de cyclos avec des jeunes. Bravo à vous !
Les épingles de l'Oberalppass.
Les épingles de l'Oberalppass.
#touristes ! :-)
#touristes ! :)
Geoff et le col, bien urbanisé, comme pas mal d'endroits dans la montagne Suisse !
Geoff et le col, bien urbanisé, comme pas mal d'endroits dans la montagne Suisse !
Le Glacier Express serpente dans les pâturages.
Le Glacier Express serpente dans les pâturages.
Le camping d'Andermatt ne fait pas trop rêver, coupé par la route qui sort de la station et posé au pied de la télécabine. Il est encore tôt, mais pas suffisamment pour envisager une seconde montée. Nous nous posons donc là pour l'après midi (chouette une sieste!) et déambulons dans Andermatt, plutôt vide en ce 15 août. On arrive toutefois à se trouver une boulangerie au pain au chocolat d'enfer !

Retour au camping sous des nuages menaçants et surprise : il s'est rempli de cyclos, mais surtout de blindés de l'armée d'une autre époque: Des Unimogs ! Drôle de confrontation de 2 visions antagonistes du voyage. Ces touristes là aussi passent les cols pour le plaisir dans leurs engins bruyants et qui fument noir à 50 km/h... On s'interroge ?!? Pour le repas, nous nous abritons avec des allemands voyageant quand à eux avec une Zoé électrique. Eux aussi prennent leur temps, pendant les phases de recharge de la batterie et veulent montrer que c'est possible de partir en vacances en voiture électrique. On vous remercie pour la soirée et le bon verre de vin !
Camping d'Andermatt, préférez celui de Dissentis.
Camping d'Andermatt, préférez celui de Dissentis.
Les UNIMOGS
Les UNIMOGS
Chacun sa bécane...
Chacun sa bécane...
Commentaires

Actuellement

Carnets d'Aventures N°60