Traversée des Alpes à Vélo : De Ljubjlana au Valais

(réalisé) share(partager)
Adeptes du vélo au quotidien, on avait envie d'un beau voyage à vélo cette année... Après quelques essais sur un week-end prolongé ou en multi activité vélo-ski ou vélo-grimpe, l'envie d'une belle traversée se faisait sentir. Et quoi de plus beau que les lacets d'un grand col des Alpes, les paysages de montagne au plus près des coups de pédales !! C'est tout naturellement qu'on se décide pour une traversée des Alpes et nous irons de son point de départ en Slovénie jusqu'au sources du Rhône... Enfin, si on y arrive !
Ce récit retranscrit nos notes prises au jour le jour lors ce superbe circuit à travers nos belles montagnes des Alpes. Bonne lecture ! ;)
vélo de randonnée / randonnée/trek
Quand : 29/07/19
Durée : 18 jours
Carnet créé par Geoff le 29 août
modifié le 04 janv.
S'y rendre de manière douce : C'est possible en train bus
Précisions : Voyage réalisé en mobilité douce ! Pour l'aller, nous sommes passé par Flixbus avec deux trajets : Chambéry - Genève et Genève Ljubljana. Compter 18h de trajet environ... Attention toutefois, le tarif des vélos et tout sauf réglementé dès que vous...
495 lecteur(s) - 6
Vue d'ensemble

Le topo : J16 - 13/08 (mise à jour : 04 janv.)

Description :

Morterartsch -> Julierpass -> Tiefelkastel

Le compte-rendu : J16 - 13/08 (mise à jour : 04 janv.)

Tente humide pliée, nous sommes prêts à partir même si une dernière sardine ne veut vraiment pas quitter le sol de ce joli camping ! Nous commençons par une descente vers St Moritz et rejoignons la ville par des pistes cyclables agréables, ponctuées de gentils coup de culs à plus de 15% : plus adapté aux VTT électriques qu'aux cyclos ! La ville se reconnait à ses grands hôtels et à son beau lac.
Par peur de la foule, nous évitons le centre ville et filons à l'aide des pistes cyclables vers le début de la montée du col du jour. Petit arrêt au bord d'un nouveau lac dans une jolie ville et nous amorçons la montée. Je la crois à première vue ouverte uniquement au vélos mais erreur : ce n'est le cas que sur un court passage et ensuite nous retrouvons la route principale. Enfin, les voitures ne seront pas nombreuses aujourd'hui et la montée d'abord raide, s'adoucie par la suite. Je retrouve enfin des cuisses fonctionnelles et cela fait du bien. Par contre, un sacré vent de face, venu du nord et bien froid, calme nos hardeurs. Au col, les nuages s'accrochent au pentes si bien qu'on ne se voit presque plus ! Et c'est dur pour moi de ne pas savoir où est le col : je ne peux plus doser mon effort, me motiver... Mais finalement on tombe dessus plus rapidement que je l'imaginais. Du col, on n'en voit que le panneau : Julierpass (sûrement pour ça que les touristes en bus le prennent en photo, sinon je ne comprends vraiment pas...). Nous empilons toutes nos épaisseurs, polaires, doudounes, vestes et mitaines, tout en regardant les "vrais" cyclistes redescendre si peu habillés... Mais comment font-ils ?! 7°C au départ du Julierpass, la descente est froide, très froide et le vent nous glace les doigts. Au milieu, nous décidons de nous arrêter pour manger à l'abri du vent car nous n'avons rien avalé depuis le début de la montée. J'ai du mal à me réchauffer et seule la tisane y parviendra un peu.
Nous continuons la descente en gagnant des degrés à chaque mètre descendus, si bien que nous nous arrêtons le plus bas possible dans la vallée, dans le village de Tiefelkastel, dans un petit camping chez l'habitant (dans son jardin en réalité!). Des paysages magnifiques, verts, mais quel froid aujourd'hui !!
Sankt Moritz, ses hotels de luxe, et ses barques de promenade !
Sankt Moritz, ses hotels de luxe, et ses barques de promenade !
Le pays du soleil ? Pour la prochaine fois !
Le pays du soleil ? Pour la prochaine fois !
Les rues impeccables de Silvaplana.
Les rues impeccables de Silvaplana.
Ca monte !
Ca monte !
Aglaglaleboutdesdoigts !!! :-)
Aglaglaleboutdesdoigts !!! :)
Geoff trop fier de son autocollant : Bernina Pass !
Geoff trop fier de son autocollant : Bernina Pass !
Commentaires

Actuellement

Carnets d'Aventures N°59