Traversée des Alpes à Vélo : De Ljubjlana au Valais

(réalisé) share(partager)
Adeptes du vélo au quotidien, on avait envie d'un beau voyage à vélo cette année... Après quelques essais sur un week-end prolongé ou en multi activité vélo-ski ou vélo-grimpe, l'envie d'une belle traversée se faisait sentir. Et quoi de plus beau que les lacets d'un grand col des Alpes, les paysages de montagne au plus près des coups de pédales !! C'est tout naturellement qu'on se décide pour une traversée des Alpes et nous irons de son point de départ en Slovénie jusqu'au sources du Rhône... Enfin, si on y arrive !
Ce récit retranscrit nos notes prises au jour le jour lors ce superbe circuit à travers nos belles montagnes des Alpes. Bonne lecture ! ;)
vélo de randonnée / randonnée/trek
Quand : 29/07/19
Durée : 18 jours
Carnet créé par Geoff le 29 août
modifié le 04 janv.
S'y rendre de manière douce : C'est possible en train bus
Précisions : Voyage réalisé en mobilité douce ! Pour l'aller, nous sommes passé par Flixbus avec deux trajets : Chambéry - Genève et Genève Ljubljana. Compter 18h de trajet environ... Attention toutefois, le tarif des vélos et tout sauf réglementé dès que vous...
198 lecteur(s) - 2
Vue d'ensemble

Le compte-rendu : J8 - 05/08 (mise à jour : 24 déc.)

Aujourd'hui, c'est journée sans vélo ! Et pour fêter ça, on va aller voir de plus près à quoi ressemble ces Tre Cime !
On quitte le camping sur les chapeaux de roues pour ne pas manquer le bus qui monte au refuge d'Auronzo. Le départ de la rando à 2300m à 8h30 est bien frisquet avec le vent. mais le temps est au beau, les brumes matinales s'étant dégagées. On choisit le tour par le sens horaire, pour faire une Kora autour de ces pointes mythiques comme on le ferait dans l'Himmalaya !
L'avantage d'avoir pris le premier bus, c'est qu'on est presque seuls sur ces sentiers, mis à part deux groupes de francophones. Après un 1er col, on descend un versant nord, non sans avoir admiré les géants dolomitiques du sud : Marmarole et Cristallo. De là, se profilent les raides faces nord des Tre Cime, celles qui font rêver et trembler les alpinistes de tous temps ! Quelle verticalité... On se sent bien petit là dessous ! On retrouve la foule des touristes dans un grand chalet hôtel d'altitude avec une vue imprenable sur les faces Nord. Ca sirote des cafés en mangeant un strudel à 2500m.

Flore des alpes
Flore des alpes
Les imposantes faces nord !
Les imposantes faces nord !
Bon, nous c'est pas trop notre tasse de thé donc on délaisse le refuge pour des petits sentiers balcons au dessus de jolis lacs. Au loin, on aperçoit le Grossglockner, point culminant de l'Autriche. Au dessus de nous, des personnes jouent aux équilibristes sur une des nombreuses via ferrata de la région, vestiges de la guerre 15-18 comme ils disent ici.
Au détour d'un sentier creusé à même la paroi, nous découvrons un autre refuge perché, beaucoup plus typique lui. La pause repas avec une vue à 360° est époustouflante. On se fait un dernier col sauvage en guise de digestion avant de revenir sur le sentier principal qui serpente sous la face sud des Tre Cime, moins raides mais tout aussi impressionnantes de ce côté.
Retour au refuge d'Auronzo, la boucle est bouclée ! Sacré tour au pus près des murailles des Dolomites. Ce sera à pieds que nous rentrerons jusqu'à Misurina, avec plus de 20km dans les pattes. Récupération ? Strudel, bière et pizza bien entendu !
Panorama vers le nord et l'Autriche.
Panorama vers le nord et l'Autriche.
En mode Via Ferrata
En mode Via Ferrata
Contraste entre verticalité et les pâturages au bas
Contraste entre verticalité et les pâturages au bas
Le refuge au pied de la face sud des Tre Cime
Le refuge au pied de la face sud des Tre Cime
Ça s'est de la récup' !!
Ça s'est de la récup' !!
Commentaires

Actuellement en kiosque

Carnets d'Aventures N°58