Traversée des Alpes à Vélo : De Ljubjlana au Valais

(réalisé) share(partager)
Adeptes du vélo au quotidien, on avait envie d'un beau voyage à vélo cette année... Après quelques essais sur un week-end prolongé ou en multi activité vélo-ski ou vélo-grimpe, l'envie d'une belle traversée se faisait sentir. Et quoi de plus beau que les lacets d'un grand col des Alpes, les paysages de montagne au plus près des coups de pédales !! C'est tout naturellement qu'on se décide pour une traversée des Alpes et nous irons de son point de départ en Slovénie jusqu'au sources du Rhône... Enfin, si on y arrive !
Ce récit retranscrit nos notes prises au jour le jour lors ce superbe circuit à travers nos belles montagnes des Alpes. Bonne lecture ! ;)
vélo de randonnée / randonnée/trek
Quand : 29/07/19
Durée : 18 jours
Carnet créé par Geoff le 29 août 2019
modifié le 04 janv.
S'y rendre de manière douce : C'est possible en train bus
Précisions : Voyage réalisé en mobilité douce ! Pour l'aller, nous sommes passé par Flixbus avec deux trajets : Chambéry - Genève et Genève Ljubljana. Compter 18h de trajet environ... Attention toutefois, le tarif des vélos et tout sauf réglementé dès que vous...
570 lecteur(s) - 7
Vue d'ensemble

Le compte-rendu : J1 - 29/07 (mise à jour : 04 janv.)

L'aventure commence à la porte de chez soi. Chambéry 12h. Les vélos sont empaquetés dans leur carton respectifs et les sacoches les accompagnent. Heureusement, Marie, notre voisine, se propose de nous descendre en ville avec son Berlingo et nous pique niquons au parc du Verney, en attendant le bus.

En attendant le bus à Chambéry
En attendant le bus à Chambéry
14h30 : on charge notre cargaison dans les premières soutes et nous donnons 20€ à ce chauffeur, plutôt sympathique, qui se les gardera bien évidemment pour lui. Le premier trajet jusqu'à Genève se déroule sans encombre, et 2h plus tard, nous sommes en place pour attendre notre correspondance. Celle-ci arrive avec un peu de retard et surtout, des soutes sont presque pleines ! AIE ! 
Le chauffeur, qu'on présume Croate (car le bus va à Zagreb) est bien disposé à nous trouver de la place ... mais il faudra en payer le prix ! C'est 20€/vélo ou rien ! On insiste un peu, et tentons de négocier, mais il est en position de force. On capitule. dans tous les cas, c'est moins cher qu'une nuit d'auberge suisse !
En route donc pour la Slovénie. Le bus est presque plein et nous sommes calés au fond. Les trajets en bus de nuit, c'est toute une histoire. On commence par jouer de malchance avec un accident dès la sortie de Genève qui nous met 1h30 de retard direct! Dans le bus, il faut chaud, on n'a plus d'eau et comble de la poisse : les toilettes sont bouchées ... Le chauffeur se fait épauler à Lausanne par 2 autres armoires croates et on repart aussi sec. Il fait nuit. Et toujours pas de pause en vue ... On mange directement dans le bus, mais avec peu d'eau ce n'est pas facile. C'est alors qu'on nous accorde une pause salvatrice dans une petite aire où, hourra, il y a un point d'eau ! Ouf cela va nous permettre de "tenir" la nuit dans le bus. Avec un sommeil plus que discale à trouver entre les soubresauts de la routes, les arrêts, la chaleur, les contrôles de Douane, ... Bref, on ne vous fait pas le topo. 
Nous émergeons de notre torpeur alors que le soleil se lève à la frontière entre l'Autriche et la Slovénie. 
Nous voyons défiler la campagne qui sera le lieu de nos premiers coups de pédale. A 10h30, après plus de 18h de trajet, nous posons sacoches et cartons sur une artère fréquentée de Ljubljana. On l'a fait ! 
La partie vélo de l'aventure peut enfin commencer.
Fin du voyage ! Enfin !
Fin du voyage ! Enfin !
Yaplukatoutremonter !! ;-)
Yaplukatoutremonter !! ;)
Commentaires

Actuellement

Carnets d'Aventures N°60