La aventura mexicana: kayak sur la mer de Cortés

(réalisé) share(partager)
Hola!


En congés sabbatique et entre 2 trips vélo en Europe, j’avais envie de changer complètement d’environnement et d’activités. Mon choix s’est arrêté sur la péninsule mexicaine de la Basse Californie du Sud. J’ai pêché cette idée dans le CA20 « Voyager sur l’eau ». C’est un grand désert entre deux mers où  la nature est préservée.

C’est aussi un paradis du kayak de mer car les eaux du Golfe de Californie sont calmes, transparentes, chaudes et avec un des écosystèmes les plus riche de la planète. Les nombreuses îles de la Mer de Cortès offrent de multiples possibilités d'itinéraires.


J'ai réalisé ce trip d'une vingtaine de jours en kayak gonflable (Seawave de Gumotex) et en autonomie entre Loreto et La Paz.


C'était une aventure fantastique. Je ne m'attendais pas à autant de diversité des paysages et de rencontres nature! Quelle chance et quel bonheur d'avoir pu découvrir cette merveille de la planète :)
kayak gonflable / randonnée/trek apnée
Quand : 26/02/19
Durée : 20 jours
Distance totale : 372.2km Dénivelées : +298m / -299m
Alti min/max : 2m/111m
Carnet créé par Gaiako73 le 28 nov.
modifié le 01 mai
1037 lecteur(s) - 8
Coup de coeur !
Vue d'ensemble

Le compte-rendu : Jour 16: La cerise sur le gâteau (mise à jour : 01 mai)

Jour 16: La cerise sur le gâteau

Mer d'huile ce matin et grand silence au départ vers 7h30. J'aurais bien prolongé l'aventure de quelques jours mais je n'ai plus assez de nourriture. 

Une plaisancière me demande d'assez loin si j'ai besoin d'eau. Tous généreux ces plaisanciers :)


Jour 16: La cerise sur le gâteau
Jour 16: La cerise sur le gâteau
Je prends le temps d'observer le fond en longeant les sections rocheuses. Ça ne manque pas de vie et de couleurs.

Et puis j'attaque la dernière traversée, d'une dizaine de kilomètres vers le continent. C'est d'un calme! 

Je glisse tranquillement sur l'eau. Deux dauphins "m'accompagnent" quelques minutes. Une tortue fait une apparition furtive. Des petits poissons de surface bondissent par centaines hors de l'eau sûrement pour échapper à un prédateur.


Photos prises du kayak, la main dans l'eau!
Photos prises du kayak, la main dans l'eau!
Jour 16: La cerise sur le gâteau
Jour 16: La cerise sur le gâteau
Jour 16: La cerise sur le gâteau
En face, à une dizaine de kilomètre, le continent
En face, à une dizaine de kilomètre, le continent
Je me retourne pour admirer la vue d'ensemble de l'isla Esperitu Santo bien ensoleillée.

Je continue. A quelques centaines de mètres, un petit bateau change brutalement de direction. Ça veut certainement dire qu'ils ont vu quelque chose dans l'eau. Je me rapproche un peu et, oui, c'est bien ça, il y a une baleine. Elle nous montre plusieurs fois son dos en faisant un beau panache d'aérosol.

En fait, il y en a deux, une mère et son baleineau. Et puis, elles plongent. 
Ça peut durer plusieurs minutes avant qu'elles ne remontent à nouveau pour respirer. 

Le bateau s'en va. 
Je reste car j'ai tout mon temps. Le kayak est immobile. 
...
...
...
Se passent peut-être 3 minutes, et là, tout à coup, des remous se forment une vingtaine de mètres devant moi et l'une des baleine refait surface.... Wahou ! ... un court instant puis passe sous le kayak tellement près que je peux voir sa parure grise et blanche ! Et elle ressort juste derrière. Wahou Wahou Wahou !!!! Formidable ! Quel instant magique. :)

Un beau cadeau d'au revoir de la Mer de Cortés.


Impressionnant de voir cet énorme cétacé d'aussi près!
Impressionnant de voir cet énorme cétacé d'aussi près!
La nageoire dorsale avec une petite protubérance qui est spécifique des baleines à bosse.
La nageoire dorsale avec une petite protubérance qui est spécifique des baleines à bosse.
En début d'après midi, je trouve une petite baie occupée par une mangrove encore au calme pour le dernier bivouac. Une piste permet aux véhicules d’accéder à la plage. Je trouve donc un endroit plus discret en retrait.

Il fait chaud aujourd'hui et le seul moyen d'avoir de l'ombre est de monter la tente. Je me repose jusqu'à ce que le soleil baisse d'intensité.
Vue sur l'isla Esperitu Santo baignée de soleil.
Vue sur l'isla Esperitu Santo baignée de soleil.
Le dernier bivouac de l'aventure
Le dernier bivouac de l'aventure
Commentaires

Actuellement en kiosque

Carnets d'Aventures N°56