La aventura mexicana: kayak sur la mer de Cortés

(réalisé) share(partager)
Hola!


En congés sabbatique et entre 2 trips vélo en Europe, j’avais envie de changer complètement d’environnement et d’activités. Mon choix s’est arrêté sur la péninsule mexicaine de la Basse Californie du Sud. J’ai pêché cette idée dans le CA20 « Voyager sur l’eau ». C’est un grand désert entre deux mers où  la nature est préservée.

C’est aussi un paradis du kayak de mer car les eaux du Golfe de Californie sont calmes, transparentes, chaudes et avec un des écosystèmes les plus riche de la planète. Les nombreuses îles de la Mer de Cortès offrent de multiples possibilités d'itinéraires.


J'ai réalisé ce trip d'une vingtaine de jours en kayak gonflable (Seawave de Gumotex) et en autonomie entre Loreto et La Paz.


C'était une aventure fantastique. Je ne m'attendais pas à autant de diversité des paysages et de rencontres nature! Quelle chance et quel bonheur d'avoir pu découvrir cette merveille de la planète :)
kayak gonflable / randonnée/trek apnée
Quand : 26/02/19
Durée : 20 jours
Distance totale : 372.2km Dénivelées : +298m / -299m
Alti min/max : 2m/111m
Carnet créé par Gaiako73 le 28 nov.
modifié le 01 mai
1037 lecteur(s) - 8
Coup de coeur !
Vue d'ensemble

Le compte-rendu : Jour 8 : La Mangrove et Manoël (mise à jour : 21 avr.)

Jour 8 : La Mangrove et Manoël

Au réveil, j'entends les vagues s'écraser sur la plage. Les conditions n'ont pas changé depuis hier soir. Ça va être sport pour la mise à l'eau. Impossible de charger le kayak sur l'eau. Je le fais donc sur le sable. J'observe les vagues et cherche la fenêtre idéale. C'est maintenant, je tire le kayak par l'arrière jusqu'à avoir de l'eau jusqu'à la taille, je le fais pivoter et hop, je saute dedans un peu en vrac et pagaye vite pour m'éloigner. C'est gagné.

L'avantage c'est que je suis toujours emmené dans la bonne direction par la houle.


Jour 8 : La Mangrove et Manoël
Incroyable cette diversité géologique des littoraux de la Mer de Cortès!
Incroyable cette diversité géologique des littoraux de la Mer de Cortès!
Contemplation
Contemplation
La côte est une succession de falaises aux couleurs et formes variées et de plages. Par contre, je reste éloigné car la houle fait de beaux creux et en zones de récifs ça à l'air chaotique.
La végétation est plus présente que sur les îles... les humains y sont peut être pour quelque-chose.
La végétation est plus présente que sur les îles... les humains y sont peut être pour quelque-chose.
Superbe palette de couleurs.
Superbe palette de couleurs.
Je parviens à une plage un peu abritée et entourée de roches rouges aux formes voluptueuses, superbe !
Jour 8 : La Mangrove et Manoël
Où est Charlie? Apéro offert pour le gagnant!
Où est Charlie? Apéro offert pour le gagnant!
Jour 8 : La Mangrove et Manoël
Un petit paradis!
Un petit paradis!
Jour 8 : La Mangrove et Manoël
J'ai fait ma pause picnic et repars pour quelques kilomètres pour atteindre une plage qui est bien abritée. Je l'avais repérée pendant la préparation du voyage sur photo satellite. Elle est bien là et forme une petite baie à l'arrière de laquelle s'étend une grande zone plate avec un étang d'eau salée et de la mangrove. Encore une composante de toute beauté de l'écosystème côtier de la Mer de Cortés.


Jour 8 : La Mangrove et Manoël
Jour 8 : La Mangrove et Manoël
Ce qui fait plaisir aussi c'est de voir sur un panneau que cette zone est une réserve de pêche. 

Je m'y balade et observe la végétation particulière de  cette mangrove et les nombreux oiseaux dont une sorte de héron blanc, de sternes, de grues, de pélicans, ...et même des colibris :)


Jour 8 : La Mangrove et Manoël
Jour 8 : La Mangrove et Manoël
Puis, je monte le bivouac. Un pêcheur arrive en 4x4 sur une piste. Il met son bateau à l'eau et vient me saluer. Manoel ne parle pas anglais et je ne parle pas espagnol mais on arrive quand même à se comprendre. Il pêche seul et il vit de cette activité. Il habite tout près, on voit un petit groupe de maison au loin à l'opposé de la baie. Il sont 35 à vivre à Tembabiche. A peu près la population de mon joli hameau de Serpolière!
Il me pose des questions sur mon voyage et d'où je viens. Et puis me demande si j'ai besoin de quelque-chose. Sympa. Il repart à son bateau puis revient 30mn plus tard. Je ne comprends pas bien ce qu'il me demande mais ça à l'air d'être une proposition de lui acheter des choses à manger ou à boire avec des prix bien fixes !! Humm c'est moins cool. Je lui fais comprendre que j'aurais bien voulu mais j'ai laissé mon argent à l'hôtel à La Paz! Je ne sais pas trop quoi penser de cette rencontre du coup.
Il fait frais ce soir, c'est la première fois.
On dirait de la salicorne comme sur les plages de La Manche d'où je suis originaire.
On dirait de la salicorne comme sur les plages de La Manche d'où je suis originaire.
Jour 8 : La Mangrove et Manoël
Jour 8 : La Mangrove et Manoël
Commentaires

Actuellement en kiosque

Carnets d'Aventures N°56