La aventura mexicana: kayak sur la mer de Cortés

(réalisé) share(partager)
Hola!


En congés sabbatique et entre 2 trips vélo en Europe, j’avais envie de changer complètement d’environnement et d’activités. Mon choix s’est arrêté sur la péninsule mexicaine de la Basse Californie du Sud. J’ai pêché cette idée dans le CA20 « Voyager sur l’eau ». C’est un grand désert entre deux mers où  la nature est préservée.

C’est aussi un paradis du kayak de mer car les eaux du Golfe de Californie sont calmes, transparentes, chaudes et avec un des écosystèmes les plus riche de la planète. Les nombreuses îles de la Mer de Cortès offrent de multiples possibilités d'itinéraires.


J'ai réalisé ce trip d'une vingtaine de jours en kayak gonflable (Seawave de Gumotex) et en autonomie entre Loreto et La Paz.


C'était une aventure fantastique. Je ne m'attendais pas à autant de diversité des paysages et de rencontres nature! Quelle chance et quel bonheur d'avoir pu découvrir cette merveille de la planète :)
kayak gonflable / apnée randonnée/trek
Quand : 26/02/19
Durée : 20 jours
Distance totale : 372.2km Dénivelées : +298m / -299m
Alti min/max : 2m/111m
Carnet créé par Gaiako73 le 28 nov.
modifié le 01 mai
1037 lecteur(s) - 8
Coup de coeur !
Vue d'ensemble

Le compte-rendu : Jour 15 : Esperitu Santo (mise à jour : 23 avr.)

Jour 15 : Esperitu Santo

Retour au calme, ça fait plaisir. Je peux donc terminer ma découverte de l'isla La Partida tranquillement et rejoindre la dernière isle de l'aventure.
Malgré l'absence de vent, la houle a gardé des reliquats des deux jours d'agitation.
Le découpage de la côte Ouest, comme celle de Esperitu Santo, est atypique. Petites montagnes et vallons tous parallèles se succèdent avec des parties rocheuses qui s'avancent nettement sur la mer et forment entre elles des criques.


Jour 15 : Esperitu Santo
Incroyable création de la nature!
Incroyable création de la nature!
Chaque jour, depuis 15 jours, le Golfe de Californie m'offre de nouveaux paysages magnifiques
Chaque jour, depuis 15 jours, le Golfe de Californie m'offre de nouveaux paysages magnifiques
La roche sur les falaises me fait penser à celle de la région de Porto en Corse. Même couleur et des formes psychédéliques. De quoi installer de belles voies d'escalade!

La proximité de La Paz et la beauté des lieux se ressent sur le trafic maritime. C'est un flux incessant de petits bateaux touristiques à moteur. Et oui, terminée l'immersion dans la nature.


Plongeons groupés!
Plongeons groupés!
Une des baies habitée par une mangrove
Une des baies habitée par une mangrove
Jour 15 : Esperitu Santo
Les criques les plus larges accueillent des mangroves et, avant de les atteindre, il peut y avoir de l'ordre de un kilomètre de très faible profondeur (moins de 50 cm). Pas besoin de masque et tuba pour admirer les fonds: poissons multicolores, oursins, étoiles de mer.

J'aurais bien refait une rando mais je n'ai pas réussi à trouver le départ du sentier.
Bivouac dans la magnifique Baie de San Gabriel où, à la nuit tombante, il n'y a plus que moi.


Pause pique-nique et contemplation à l'ombre
Pause pique-nique et contemplation à l'ombre
Arrivée à l'entrée de la Baie de San Gabriel.
Arrivée à l'entrée de la Baie de San Gabriel.
Les poissons-ange roi sont nombreux dans les baies peu profondes.
Les poissons-ange roi sont nombreux dans les baies peu profondes.
Avec la très faible profondeur, la mer se retire de plusieurs centaines de mètres à marée basse. Pas l'idéal pour le stop bivouac. Je vais me rabattre sur une micro plage à l'entrée de la baie.
Avec la très faible profondeur, la mer se retire de plusieurs centaines de mètres à marée basse. Pas l'idéal pour le stop bivouac. Je vais me rabattre sur une micro plage à l'entrée de la baie.
Jour 15 : Esperitu Santo
Commentaires

Actuellement en kiosque

Carnets d'Aventures N°56