Traversée de l'Espagne à vélo de Naveces (Asturies) à Séville (Andalousie

(réalisé) share(partager)
Nous sommes deux femmes, amoureuses des voyages à vélo en autonomie.Nous allons emprunter pendant deux semaines la Ruta de la Plata, une ancienne voie romaine, construite au départ pour faciliter le commerce de l’or. Les armées d’Hannibal et leurs éléphants auraient sans doute emprunté cette voie longée aujourd’hui par l’autoroute A66 et la N 630. Cet axe est aussi un itinéraire secondaire emprunté par les pèlerins qui se rendent à St jacques de Compostelle. Contrairement aux pèlerins qui viennent du sud de l’Espagne, nous roulerons du nord au sud en traversant successivement 4 régions : Asturies, Léon et Castille, Estrémadure et Andalousie.
Pour préparer notre voyage nous utilisons les informations du site « Ruta en Bici » Via de la Plata. Nous suivrons majoritairement leur itinéraire avec quelques variantes. Comme nous faisons le parcours dans le sens inverse cela nous a réservé quelques surprises dans les villes car nous arrivions assez souvent vers des sens interdits. Mis à part ça, leur trace permettait à chaque fois d’entrer et sortir facilement des villes et nous conduisait systématiquement au centre- ville près des lieux à visiter.
Nous sommes équipées de deux VTC avec dynamo et donc éclairage et possibilité de charger nos GPS en roulant.
vélo de randonnée
Quand : 25/09/18
Durée : 15 jours
Distance totale : 1072.4km Dénivelées : +8824m / -8672m
Alti min/max : -20m/1381m
Carnet créé par la Creuzette le 30 oct.
modifié le 02 nov.
144 lecteur(s) - 17
Vue d'ensemble

Le topo : Section 4 (mise à jour : 02 nov.)

Distance section : 93.6km Dénivelées section : +203m / -413m
Section Alti min/max : 1010m/1010m

Description :

Pola de Gordon - La Benaza
Distance parcourue : 95 km, D+ : 300 m
Visite de Léon.
Traversée de la Meseta.
carte

Télécharger traces et points de cette section au format GPX , KML
Télécharger traces et points pour l'ensemble du carnet (toutes les sections) GPX , KML

Le compte-rendu : Section 4 (mise à jour : 02 nov.)

Jeudi 13 septembre :

Levées avec le jour. Départ vers 08h30 avec des températures bien fraîches. Nous reprenons la N630 et nous avalons les 33 km qui nous séparent de León car nous avons envie de visiter la ville en fin de matinée. Pas trop de galère pour entrer dans la ville grâce à note trace GPS. Visite du centre-ville avec son impressionnante cathédrale de Santa Maria, le palais des Guzmanes, la Casa de Botines.

Traversée de la vieille ville à pied avant de nous installer à la terrasse d’un bar pour une pause « tortilla ». Nous quittons cette ville qui nous paraît très agréable avec ses parcs, sa rivière (rio Bernesga), ses ponts, ses grandes places agréables, à regret car nous devons affronter la chaleur et les grands axes routiers autour de la ville.

  Nous allons devoir traverser la Meseta, pendant plusieurs jours. Ce haut plateau, traversé par le Douro, le Tage et le Guadiana occupe près de la moitié de la superficie de l’Espagne.  Consacré essentiellement à l’élevage, nous craignons que cette traversée soit un peu monotone pour la pratique du vélo et surtout nous savons que le thermomètre va monter l’après-midi.

Après avoir tourné autour de plusieurs ronds- points, nous voici sur la nationale N 120 et surprise, nous filons vers le sud-ouest alors que nous voulions plutôt aller plein sud vers Benavente. Nous comprenons que notre trace nous a conduit sur le « camino francès », le chemin de ST Jacques le plus fréquenté par les pèlerins. Ceux-ci, sont en effet nombreux sur le chemin qui longe la nationale et cela nous donne l’occasion de nous encourager mutuellement avec des « buen camino ! »

A Hospital de Orbigo, nous quittons la nationale pour filer plein sud par la route LE 420, plus tranquille. Nous emprunterons même un chemin qui longe la rivière Orbigo et nous ne résistons pas à une pause sur un banc, à l’ombre, près de la rivière. Nous traversons des zones agricoles (céréales et légumes) avec des canaux d’irrigation.

Arrivées à La Beñaza nous cherchons le camping indiqué sur notre carte papier mais malheureusement inconnu de notre GPS. Personne ne semble le connaître mais finalement nous trouvons de bons informateurs. Il faut traverser la ville pour aller à la sortie sud à côté du cimetière. Le camping sera indiqué …. 100 m avant l’entrée.

Nous nous installons, avant de nous rafraîchir au bar du camping puis retour vers la ville pour faire des courses. La nuit sera tranquille.

Distance parcourue : 95 km, D+ 300 m





Cathédrale de Santa Maria (Léon)
Cathédrale de Santa Maria (Léon)
Section 4
Léon et ses belles places
Léon et ses belles places
palais des Guzmanes (léon)
palais des Guzmanes (léon)
Commentaires

Actuellement en kiosque

Carnets d'Aventures N°53