Traversée de l'Espagne à vélo de Naveces (Asturies) à Séville (Andalousie

(réalisé) share(partager)
Nous sommes deux femmes, amoureuses des voyages à vélo en autonomie.Nous allons emprunter pendant deux semaines la Ruta de la Plata, une ancienne voie romaine, construite au départ pour faciliter le commerce de l’or. Les armées d’Hannibal et leurs éléphants auraient sans doute emprunté cette voie longée aujourd’hui par l’autoroute A66 et la N 630. Cet axe est aussi un itinéraire secondaire emprunté par les pèlerins qui se rendent à St jacques de Compostelle. Contrairement aux pèlerins qui viennent du sud de l’Espagne, nous roulerons du nord au sud en traversant successivement 4 régions : Asturies, Léon et Castille, Estrémadure et Andalousie.
Pour préparer notre voyage nous utilisons les informations du site « Ruta en Bici » Via de la Plata. Nous suivrons majoritairement leur itinéraire avec quelques variantes. Comme nous faisons le parcours dans le sens inverse cela nous a réservé quelques surprises dans les villes car nous arrivions assez souvent vers des sens interdits. Mis à part ça, leur trace permettait à chaque fois d’entrer et sortir facilement des villes et nous conduisait systématiquement au centre- ville près des lieux à visiter.
Nous sommes équipées de deux VTC avec dynamo et donc éclairage et possibilité de charger nos GPS en roulant.
vélo de randonnée
Quand : 25/09/18
Durée : 15 jours
Distance totale : 1072.4km Dénivelées : +8824m / -8672m
Alti min/max : -20m/1381m
Carnet créé par la Creuzette le 30 oct.
modifié le 02 nov.
141 lecteur(s) - 17
Vue d'ensemble

Le topo : Section 11 (mise à jour : 02 nov.)

Distance section : 98.4km Dénivelées section : +479m / -432m
Section Alti min/max : 376m/486m

Description :

Aldea del Cano-Villafranca de le Barros
Distance parcourue : 99km, D+ : 700 m
Visite de Merida.
carte

Télécharger traces et points de cette section au format GPX , KML
Télécharger traces et points pour l'ensemble du carnet (toutes les sections) GPX , KML

Le compte-rendu : Section 11 (mise à jour : 02 nov.)

 
Jeudi 20 septembre :

Petit déjeuner à l’auberge en compagnie de Benoit.

Départ vers 07h30 ce qui nous permet de rouler à la fraîche et de profiter d’un beau lever de soleil sur les collines. A partir du Puerto de las Herrerias (468 m) sur la N 630 nous tentons de rejoindre le tracé BTT (VTT) de la via de la Plata qui passe à Alcuéscar mais il s’agit d’une piste bien caillouteuse et montante et nous ferons marche arrière pour retrouver la N 630.

Petite pause au village d’Aljucén, petit village aux maisons blanches au sein d’une ample vallée dans le parc naturel de Cornalvo. Nous nous rendons compte que la trace enregistrée pour cette journée emprunte des pistes. Nous préférons emprunter de petites routes ne connaissant pas l’état des pistes et grâce au GPS, nous pouvons rejoindre sans trop de difficultés l’Embalse de Proserpina et le barrage romain. L’endroit est bucolique et donne envie de se baigner. Nous résistons à la tentation et filons vers Mérida.

Traversée sympathique du parc situé à l'entrée de Mérida, avec vue sur les restes de l’aqueduc des Milagros qui servait à alimenter la ville en eau grâce au barrage romain.

Mérida, capital de la Lusitanie romaine, a conservé beaucoup de traces de la présence romaine. Nous ne visiterons pas tout mais notre pause déjeuner en centre-ville nous permet d’admirer l’Arc de Trajan bien conservé. Nous quitterons la ville en empruntant le magnifique pont romain permettant de franchir le rio Guadiana.

Reprise du vélo toujours difficile l’après-midi. Passage au Puerto de Sévilla (309 m). L’eau de nos bidons étant rapidement imbuvable à cause de la chaleur, nous nous arrêtons dans un bar à environ 20 km au sud de Mérida. Le patron écourte notre pause : c’est l’heure de la sieste et donc de la fermeture du bar. Nous avons juste le temps de faire connaissance avec une cyclotte de Nouvelle Zélande qui voyage seule et remonte vers Santiago.

Il nous reste 25 km pour rejoindre Villa Franca de los Barros. La route ondule au milieu de vignobles à perte de vue, ce qui me donne l’occasion de déguster un délicieux raisin blanc.

Villa Franca de los Barros est une agréable ville agricole aux rues pavées et aux maisons blanchies à la chaux. Nous nous installons pour la nuit à l’auberge Extranatura, juste à côté de l’église. Nous sommes seules dans l’auberge et nous disposons d’une cuisine mais nous préférons manger en ville.

Petit tour de la ville avant de nous installer à une terrasse en contrebas de la place de l’église. Il y a beaucoup d’animation car les enfants jouent sur cette belle place (jeux de ballons, trottinettes, vélos). Les parents sont à la terrasse du bar ou discutent assis sur les marches d’escalier de l’église.
Excellent repas (salade composée, morue avec pommes de terre sautées et vin local).

Distance parcourue : 99km, D+ 700 m
 





Départ de l'auberge.
Départ de l'auberge.
Nos adieux à Matthew et à Benoît
Nos adieux à Matthew et à Benoît
Lever de soleil sur les collines
Lever de soleil sur les collines
Pause à Aljucén
Pause à Aljucén
Traversée des vignobles.
Traversée des vignobles.
Embalse de Proserpina et barrage romain.
Embalse de Proserpina et barrage romain.
Viaduc des Milagros
Viaduc des Milagros
Ce viaduc alimentait Mérida grâce à l'eau de Proserpina.
Ce viaduc alimentait Mérida grâce à l'eau de Proserpina.
Arc de Trajan
Arc de Trajan
Mérida, capitale de la Lusitanie romaine
Mérida, capitale de la Lusitanie romaine
Section 11
Pont romain
Pont romain
Pont moderne sur le rio Guadiana
Pont moderne sur le rio Guadiana
Arrivée à Villa Franca de los Barros
Arrivée à Villa Franca de los Barros
Balade nocturne dans Villafranca de los Barros
Balade nocturne dans Villafranca de los Barros
Vue depuis notre chambre (auberge Extranatura)
Vue depuis notre chambre (auberge Extranatura)
Commentaires

Actuellement en kiosque

Carnets d'Aventures N°53