Traversée de l'Espagne à vélo de Naveces (Asturies) à Séville (Andalousie

(réalisé) share(partager)
Nous sommes deux femmes, amoureuses des voyages à vélo en autonomie.Nous allons emprunter pendant deux semaines la Ruta de la Plata, une ancienne voie romaine, construite au départ pour faciliter le commerce de l’or. Les armées d’Hannibal et leurs éléphants auraient sans doute emprunté cette voie longée aujourd’hui par l’autoroute A66 et la N 630. Cet axe est aussi un itinéraire secondaire emprunté par les pèlerins qui se rendent à St jacques de Compostelle. Contrairement aux pèlerins qui viennent du sud de l’Espagne, nous roulerons du nord au sud en traversant successivement 4 régions : Asturies, Léon et Castille, Estrémadure et Andalousie.
Pour préparer notre voyage nous utilisons les informations du site « Ruta en Bici » Via de la Plata. Nous suivrons majoritairement leur itinéraire avec quelques variantes. Comme nous faisons le parcours dans le sens inverse cela nous a réservé quelques surprises dans les villes car nous arrivions assez souvent vers des sens interdits. Mis à part ça, leur trace permettait à chaque fois d’entrer et sortir facilement des villes et nous conduisait systématiquement au centre- ville près des lieux à visiter.
Nous sommes équipées de deux VTC avec dynamo et donc éclairage et possibilité de charger nos GPS en roulant.
vélo de randonnée
Quand : 9/25/18
Durée : 15 jours
Distance totale : 1072.4km Dénivelées : +8824m / -8672m
Alti min/max : -20m/1381m
Carnet créé par la Creuzette le 30 Oct
modifié le 02 Nov
130 lecteur(s) - 17
Vue d'ensemble

Le topo : Section 2 (mise à jour : 02 Nov)

Distance section : 41.2km Dénivelées section : +1050m / -970m
Section Alti min/max : 259m/1035m

Description :

Oviedo - Pola de Lena
Distance parcourue : 41 km, D+ : 1 100m
Etape montagne !
carte

Télécharger traces et points de cette section au format GPX , KML
Télécharger traces et points pour l'ensemble du carnet (toutes les sections) GPX , KML

Le compte-rendu : Section 2 (mise à jour : 02 Nov)

Mardi 11 septembre :

Départ vers 08h30, la température est agréable. Traversée facile d’Oviedo. Nous commençons par beaucoup descendre (jusqu’au rio Caudal) avant de remonter vers l’alto. Une série de cols nous attend aujourd’hui car il faut bien profiter des montagnes des Asturies et surtout augmenter la collection de cols pour Josiane. Pique-nique en route sur un banc avec vue sur la vallée de la Riora. Rencontre très sympathique avec un retraité de 86 ans qui se promène. Il nous explique qu’il a travaillé plus de 20 ans dans la mine de charbon qui se trouve en dessous et qui est encore exploitée. Il nous indique l’entrée du puits, nous parle des conditions de travail. Il est aussi curieux de savoir où nous allons et un peu surpris lorsque nous lui disons que notre objectif est d’atteindre Séville.

Nous sommes heureuses de découvrir la montagne sur une route très tranquille. Les panneaux indiquent la fameuse montée de l’Angliru, l’olympe du cyclisme espagnol, avec ses lacets et ses pourcentages à 25 %. Ouf, ce n’est pas un col reconnu pour Josiane et nous pourrons donc l’éviter !  Le premier col est pour le début d’après-midi : l’alto del Cordal dénommé également alto de la Sega  (787 mètres).

Notre étape du jour doit nous conduire à Pola de Lena. Il suffirait d’emprunter la descente après ce col, mais, il nous reste 3 petits cols au programme, sur une petite route de crête. Pas un seul véhicule à moteur sur cette route bien cabossée. Il faut juste éviter quelques vaches et quelques moutons très étonnés par nos vélos. Il fait chaud et les forts pourcentages en montée (supérieurs à 10 % par endroits), nous obligent à pousser les vélos
. Nous avons du mal à trouver une source pour remplir nos bidons. Ouf, nous trouverons une vraie source juste avant le dernier col. Après une série de montées et descentes, Josiane aura donc trois nouveaux cols pour sa collection : collado Arganosa (862 m), collado Pendu (1005 m), collado el Cogochu (1031 m). Il ne nous reste plus qu’à dévaler vers Pola de Lena. A l’embranchement pour Pola de Lena, Josiane a une petite hésitation car, en remontant sur la droite, nous ne sommes pas très loin de l’alto de la Cobertoria (1179m). Tant pis, ce sera pour un prochain voyage !

Installation à l’auberge de pèlerins située en haut de Pola de Lena. Visite de la ville à pied. Il faudra attendre 20h30 pour manger, horaires espagnols obligent ! Nous nous installons à une terrasse de bistrot, face à un parc pour enfants. Il y aura de l’animation toute la soirée. Les enfants espagnols jouent dans les parcs dès la sortie de l’école et jusqu’à 22h. Pendant ce temps les parents sont installés aux terrasses de bars qui entourent le parc. Le goûter se prolonge avec des sachets de friandises. Nous découvrons aussi la spécialité des Asturies : les cidreries. Le cidre se consomme au litre et donc se partage.
Retour à l’auberge : nous serons finalement 8 dans notre dortoir très international.

Distance parcourue : 41 km, D+ 1100m



Remontée vers l'Alto
Remontée vers l'Alto
L'Olympe du vélo en Espagne est tout proche
L'Olympe du vélo en Espagne est tout proche
La route se partage plutôt bien avec les voitures
La route se partage plutôt bien avec les voitures
Vue sur la vallée de la Riora
Vue sur la vallée de la Riora
Alto del Cordal (787m)
Alto del Cordal (787m)
Pas de doute, nous sommes en montagne
Pas de doute, nous sommes en montagne
La petite route de crête avant Pola de lena
La petite route de crête avant Pola de lena
Nous partageons la route avec les vaches et les moutons.
Nous partageons la route avec les vaches et les moutons.
Commentaires

Now in shop

Carnets d'Aventures N°53