Voyage à vélo dans les Highlands (Ecosse)

(réalisé) (partager)
Avant le voyage, nous consultons les blogs des cyclos voyageurs, nous construisons un itinéraire à l’aide du logiciel basecamp et nous vérifions le dénivelé avec openrunner. Notre choix va se porter sur les Highlands, en privilégiant la côte ouest pour son côté sauvage et sa grande variété de paysages. Nous utilisons deux GPS garmin et nous avons reporté notre circuit sur une carte OSM, téléchargée gratuitement.
Nous suivrons une bonne partie de la mythique North Coast 500 à partir de l’île de Skye et jusqu’à Scourie, dans le sens des aiguilles d’une montre, ce qui nous permettra d’avoir globalement des vents favorables (sud Ouest). Cette route est classée parmi les six plus belles routes côtières du monde !
Nous serons 4 (2 femmes et 2 hommes). Ne pas être plus nombreux s’avèrera un bon choix car sur les « single tracks » écossais, nos 4 vélos vont déjà créer des embouteillages. Nos montures : 2 VTC et 2 VTT, équipés de sacoches, car nous voyageons en autonomie. Les 2 VTC, de marque Farrad sont équipés de dynamos dans le moyeu de la roue avant et d’un équipement permettant de recharger des batteries en roulant et notamment, les piles des GPS.
Lors de la préparation, la première belle découverte, c’est que nous pouvons prendre l’avion pour Inverness. Notre circuit va donc débuter et se terminer à Inverness, ce qui nous évite de devoir prendre le train et nous laisse plus de temps pour pédaler.

Distance totale parcourue : 1 009 km
Dénivelé : 13 200 m
vélo de randonnée
Quand : 12/07/17
Durée : 15 jours
Carnet créé par la Creuzette le 02 août
modifié le 03 août
195 lecteur(s)
(31 personnes aiment ce carnet)
Vue d'ensemble

Le compte-rendu : Section 5 (mise à jour : 02 août)

Samedi 01 juillet :
Nous nous réveillons avec le soleil. Un changement de chambre à air pour le vélo de Josiane et nous partons pour Mallaig et l’île de Skye. Le temps change très vite en Ecosse et il pleut déjà lorsque nous faisons la traversée en ferry pour l’île de Skye. Courses à la station services, près du débarcadère. On s’abrite un moment, puis il faut bien se décider à rouler. On suit l’A 851 jusqu’à Skulamus, arrêt pique-nique à l’abri dans un abri bus! On fait un petit tour jusqu’au village de Broadford, histoire de se mettre à l’abri, de boire un café et de manger un gâteau. Bonne idée car c’est la tempête avec une forte pluie horizontale.
Lorsque les éléments se sont calmés, nous repartons. Petite hésitation sur l’itinéraire mais finalement, de retour à Skulamus, il fait presque beau, alors nous décidons de prendre la petite route de montagne qui permet de rejoindre Kyleakin Caol Acain. Cela grimpe dur (plusieurs rampes à plus de 10%) pour atteindre le Bealach Ratagain (notre premier col à 346 m). Heureusement, nous sommes sur une superbe petite route sans circulation. Descente vertigineuse vers Gleneig Bay pour prendre un petit ferry qui nous permet de quitter l’île de Skye. Il faut, bien entendu, remonter de l’autre côté pour atteindre un second col : le Bealach Udal qui culmine à 281 m. C’est toujours une belle route de montagne, avec cette fois des traversées en forêt. Les pentes sont un peu moins soutenues que pour le col précédent mais quand même bien assez difficiles. Descente sur le Loch Duich. Grâce au GPS, nous trouvons un camping à l’écart de la grande route, près de Morvich. L’accueil est un peu froid : « attention, les tentes doivent être alignées devant chaque piquet » ! Finalement, ce sera le camping le plus confortable de notre séjour avec dry-room, et salle pour cuisiner et manger.
Distance parcourue : 85,6 km, dénivelé : 1279 m




Ferry pour rejoindre l'île de Skye
Ferry pour rejoindre l'île de Skye
On s'abrite à la station service épicerie
On s'abrite à la station service épicerie
Premier col vaincu : le Bealach Ratagain (346 m)
Premier col vaincu : le Bealach Ratagain (346 m)
Nous sommes en montagne mais l'océan n'est pas loin
Nous sommes en montagne mais l'océan n'est pas loin
Descente vertigineuse vers Gleneig Bay
Descente vertigineuse vers Gleneig Bay
Ferry pour traverser Gleneig Bay
Ferry pour traverser Gleneig Bay
Section précédente Section suivante
Commentaires