Voyage à vélo dans les Highlands (Ecosse)

(réalisé) (partager)
Avant le voyage, nous consultons les blogs des cyclos voyageurs, nous construisons un itinéraire à l’aide du logiciel basecamp et nous vérifions le dénivelé avec openrunner. Notre choix va se porter sur les Highlands, en privilégiant la côte ouest pour son côté sauvage et sa grande variété de paysages. Nous utilisons deux GPS garmin et nous avons reporté notre circuit sur une carte OSM, téléchargée gratuitement.
Nous suivrons une bonne partie de la mythique North Coast 500 à partir de l’île de Skye et jusqu’à Scourie, dans le sens des aiguilles d’une montre, ce qui nous permettra d’avoir globalement des vents favorables (sud Ouest). Cette route est classée parmi les six plus belles routes côtières du monde !
Nous serons 4 (2 femmes et 2 hommes). Ne pas être plus nombreux s’avèrera un bon choix car sur les « single tracks » écossais, nos 4 vélos vont déjà créer des embouteillages. Nos montures : 2 VTC et 2 VTT, équipés de sacoches, car nous voyageons en autonomie. Les 2 VTC, de marque Farrad sont équipés de dynamos dans le moyeu de la roue avant et d’un équipement permettant de recharger des batteries en roulant et notamment, les piles des GPS.
Lors de la préparation, la première belle découverte, c’est que nous pouvons prendre l’avion pour Inverness. Notre circuit va donc débuter et se terminer à Inverness, ce qui nous évite de devoir prendre le train et nous laisse plus de temps pour pédaler.

Distance totale parcourue : 1 009 km
Dénivelé : 13 200 m
vélo de randonnée
Quand : 12/07/17
Durée : 15 jours
Carnet créé par la Creuzette le 02 août
modifié le 27 août
356 lecteur(s) - 33
Vue d'ensemble

Le compte-rendu : Section 2 (mise à jour : 02 août)

Mercredi 28 juin :
Départ tranquille vers 08h00, sur les bords de la Ness. Nous nous dirigeons plein sud avec comme premier objectif : Fort Augustus. Nous empruntons une piste cyclable, qui se termine assez rapidement par un escalier. Retour sur la route en direction du Loch Ness. Les bords de la route sont colorés par les digitales pourpres et des rhododendrons. Après une succession de montées et de descentes, nous voici au bord du Loch Ness. La petite route que nous suivons s’élève rapidement (à 300 m d’altitude) car nous devons franchir The Great Glen More. Nous nous retrouvons dans un décor montagne et malgré la faim, nous redescendons pour un pique-nique à l’abri du vent. Encore une belle descente pour arriver, en début d’après-midi à Fort Augustus. Nous nous retrouvons au milieu d’une foule de touristes venus visiter le Caledonian Canal et ses successions d’écluses. Arrêt bar, visite de Fort Augustus. Nous repartons le long du canal. Nous rejoignons une route étroite et très fréquentée. Nous nous en échappons après une traversée d’écluse pour rejoindre une piste forestière (sur 20 km).
Nous nous arrêtons au bord de la piste et du Loch Lochy. Un coin de camping sauvage est indiqué au bord d’une petite plage et cela va nous convenir parfaitement. Nous trouvons de l’eau à proximité, dans un petit ruisseau. Seuls de petits mulots viendront nous rendre visite durant la nuit.
Km parcourus : 76,3 km
Dénivelé : 900m




Piste cyclable le long de la Ness
Piste cyclable le long de la Ness
Voici le célèbre Loch Ness
Voici le célèbre Loch Ness
Traversée des collines du Great Glen More
Traversée des collines du Great Glen More
Fort Augustus, son Caledonian Canal et ses touristes
Fort Augustus, son Caledonian Canal et ses touristes
Piste le long du Caledonian Canal
Piste le long du Caledonian Canal
Camping sauvage au bord du Loch Lochy
Camping sauvage au bord du Loch Lochy
Section précédente Section suivante
Commentaires

Actuellement en kiosque

Carnets d'Aventures N°49

Sommaire détaillé

COMMANDER, S'ABONNER

Points de vente

Prochain numéro
(CA #50) :
fin décembre 2017