Traversée de la France à pied d'Ouest en Est

(en cours) share(partager)
De Hendaye à Menton
entre mi-juillet et début octobre 2020

Par les parcs nationaux des Pyrénées, des Cévennes et du Mercantour
Par les parcs naturels régionaux des Pyrénées Ariégeoises, du Haut-Languedoc, des Grands Causses et des Baronnies provençales

Pour relier les frontières Atlantique-Espagne et Méditerranée-Italie, nous allons privilégier les zones rurales et les parcs naturels propices à la marche, en sillonnant les massifs du Sud du pays.
Pics et canyons des Pyrénées, steppes et gorges des causses du Massif Central, crêtes et forêts des Préalpes, pâturages et cols des Alpes du Sud... peu de régions dans le monde rivalisent avec la diversité, la densité et la beauté des paysages du quart Sud de notre petit hexagone.

Capables d’être autonomes pendant une semaine et l’appli Géoportail nous mettant à disposition toutes les cartes de randonnée françaises, notre itinéraire n’est pas calibré « à un sentier près ». Il s’adaptera aux conditions météorologiques, aux conseils glanés en chemin... ainsi qu’aux éventuels coups de mou !
Néanmoins, la ligne directrice demeure dans l’envie de suivre essentiellement les voies susceptibles de nous immerger pleinement dans les environnements ruraux et sauvages les plus variés et les plus inspirants possibles.

Juju et Max
randonnée/trek
Quand : 12/07/20
Durée : 90 jours
Carnet créé par maxdenature le 17 juin
modifié le il y a 2 jours
S'y rendre de manière douce : C'est possible en train stop
381 lecteur(s) - 14
Vue d'ensemble

Le topo : Partie 5 : Bagneres à Pamie.. (mise à jour : il y a 3 jours)

Description :

Du 7 au 13 août 2020

Au revoir GR10…
Ça y est nous quittons les montagnes des pyrénées pour partir doucement vers le Nord-Est et les Pyrénées Ariégeoises. Une petite aventure que de quitter le GR 10 pour le bien moins connu GR 86 !
Ensuite sur le GR 78 nous remontons un chemin de St Jacques fort peu emprunté, celui des Piémonts, en nous autorisant de nombreuses variantes pour raccourcir les longues étapes sous la chaleur.  
Doucement, les chemins sont de plus en plus plats, les dénivelés dégringolent et les kilométrages s’allongent. C’est une nouvelle forme de marche que nous expérimentons, pour lequel nous sommes clairement moins adaptés .
 

Vous pouvez retrouver le récit de nos aventures sur notre site : www.max-de-nature

 
J27 : Bagneres de Luchon au ruisseau de Marignac (660 m)
6h45 ; 23 km ; + 1000 m ; - 960 m
 
Bon, nous débutons par un peu  de GR 10 ce matin (qui est identique au GR 86 sur cette portion). Il quitte Bagnères et monte à Artigue comme pour lui dire au revoir. Puis, nous lui faussons définitivement compagnie pour suivre le GR86 qui part au Nord sur des chemins en balcon et traverse de jolis villages déserts. Le balisage est un peu moins clair, parfois franchement absent mais nous trouvons notre route. Nous la suivons jusqu’à une petite aire de pique-nique au bord du ruisseau, parfaite pour un bivouac à la fraiche après une journée de canicule.
 

 
J28 : Ruisseau de Marignac à Juzet d’Izaut (600 m)
6h30 ; 22 km ; + 1150 m ; - 1210 m
 
Là, le chemin devient un peu catastrophique. Nous montons 300 m sur une piste de débardage jusqu’au col de Couret, puis redescendons 400 m sur St Beat. L’itinéraire est très mal indiqué, le chemin quasi à l’abandon, parfois écroulé. Il disparaît en partie à St Beat puis complètement au niveau du nouvel échangeur. Il faut viser la piscine municipale, traverser la route à ce moment là et prendre un passage piéton qui passe sous la voie rapide. Le marquage redevient acceptable jusqu’au village de Boutx.
Ensuite nous prenons un itinéraire PR pour monter au col de Caube. Le chemin (marqué GRP sur IGN) disparaît à la descente. Nous suivons donc la route forestière du col de Caube jusqu’à retomber sur l’itinéraire GRP des 3 vallées qui nous mène à Juzet d'Izau. Le gite « chez mémé » étant complet, le propriétaire nous conseille le terrain de foot. La place doit être connue car cyclistes et pèlerins nous rejoindront. Il y a de l’eau à l’église du village.
 
 
 
J29 : Juzet d’Izaut à St Lary (680 m)
5h30 ; 19 km ; + 850 m ; - 770 m
 
Nous retrouvons ici le GR 78 qui mène les pèlerins de St Jacques par la route des piémonts Pyrénées jusqu’à Lourdes, dans le sens inverse au notre.  
Nous le suivons sur cette étape qui passe par Razecueillé puis au col de Portet d'Aspet. Au village de Portet d’Aspet nous prenons le PR qui va plus directement à St Lary que le GR78.
L'Auberge de l'Isard nous accueillera confortablement pour la nuit après une bonne pizza juste en face.
 
 

J30 : St Lary à Augirein, camping la vie en vert (640 m)
45min ; 3 km ; + 100 m ; - 140 m
 
Journée de repos avec une petite « balade » de 45 minute pour aller de l’auberge au camping « la vie en vert » en suivant le GR 78.
 
 

J31 : Augirein à Aubinac les bains, camping (450 m)
6h45 ; 30 km ; + 150 m ; 340 m
 
Sur cette étape , nous avons suivi le GR 78 dans l’idée mais en faisant nos variantes pour faciliter le parcours. A savoir, nous débutons sur la D618 jusqu’à Argein où nous reprenons le GR 78 jusqu’à Audressein. Ensuite, nous prenons la D404 puis une petite route parallèle à la Nationale mais rive droite (le GR est rive gauche) jusqu’à Engomer. Là, nous nous décidons à reprendre le GR78 (le tracé a changé, il suit le canal de la papeterie à partir d'Aubert, jusqu’à l’entrée de St Girons, puis il bifurque au Nord pour St Lizier). Nous ne passons pas par St Lizier mais entrons à St Girons pour trouver à manger ! Un panini et des frites maison feront l’affaire. Enfin, nous allons par la route et la voie romaine au camping.
 
 

J32 : Aubinac les bains au Mas d’Azil, camping le petit pyrénéen ( 280 m)
6h45 ; 27 km ; + 400 m ; - 570 m
 
Jolie étape du GR 78 que nous suivons sagement aujourd’hui. Nous traversons la campagne par de petites collines avec des vues lointaines sur les Pyrénées.
Le village du Mas d’Azil donne envie de flâner dans ces rues et ces petits bars, mais le camping étant 2 km plus loin, il faut repartir… dommage.
 

 
J33 : Mas d'Azil à Pamiers, hôtel Première Classe (300 m)
6h15 ; 30 km ; + 450 m ; - 470 m
 
Encore une longue journée sur ce GR… Le temps étant maussade, nous nous autorisons des « raccourcis » par la route, raccourcis qui permettent une belle rencontre avec un blaireau !
Niveau itinéraire, nous suivons d’abord la route Da1 sans bifurquer pour le lac de Filleit, jusqu’à Montégut où repasse le GR78.
Notre hôtel étant au Sud de Pamiers, nous passerons pas la D113 puis la D111 pour arriver à St Jean de Falga puis zigzaguons dans les lotissements pour atteindre l’hôtel du bord de rocade.
Ma position

Télécharger traces et points de cette section au format GPX , KML
Télécharger traces et points pour l'ensemble du carnet (toutes les sections) GPX , KML

Le compte-rendu : Partie 5 : Bagneres à Pamie.. (mise à jour : il y a 3 jours)

J27 : un dernier regard à Bagneres
J27 : un dernier regard à Bagneres
J27 : joli balcon du GR 86
J27 : joli balcon du GR 86
J28 : la forteresses au dessus de St Beat
J28 : la forteresses au dessus de St Beat
J28 : les forêts à ours de l'Ariège
J28 : les forêts à ours de l'Ariège
J28 : rencontre de fin de journée (cherchez le chevreuil)
J28 : rencontre de fin de journée (cherchez le chevreuil)
J29 : départ aux aurores pour limiter la chaleur de la canicule
J29 : départ aux aurores pour limiter la chaleur de la canicule
J29 : les incroyable s chapelles de St Jacques
J29 : les incroyable s chapelles de St Jacques
J30 : départ de St Lary
J30 : départ de St Lary
J30 : rencontre qui anime notre journée repos
J30 : rencontre qui anime notre journée repos
J31 : les vieilles maison de la campagne isolée de l'Ariège
J31 : les vieilles maison de la campagne isolée de l'Ariège
J31 : en longeant le canal avant St Girons
J31 : en longeant le canal avant St Girons
J32 : vue surplombante de la grotte du Mas d'Azil
J32 : vue surplombante de la grotte du Mas d'Azil
J32 : le Mas d'Azil
J32 : le Mas d'Azil
Commentaires

Actuellement

Carnets d'Aventures N°60