Traversée de la France à pied d'Ouest en Est

(en cours) share(partager)
De Hendaye à Menton
entre mi-juillet et début octobre 2020

Par les parcs nationaux des Pyrénées, des Cévennes et du Mercantour
Par les parcs naturels régionaux des Pyrénées Ariégeoises, du Haut-Languedoc, des Grands Causses et des Baronnies provençales

Pour relier les frontières Atlantique-Espagne et Méditerranée-Italie, nous allons privilégier les zones rurales et les parcs naturels propices à la marche, en sillonnant les massifs du Sud du pays.
Pics et canyons des Pyrénées, steppes et gorges des causses du Massif Central, crêtes et forêts des Préalpes, pâturages et cols des Alpes du Sud... peu de régions dans le monde rivalisent avec la diversité, la densité et la beauté des paysages du quart Sud de notre petit hexagone.

Capables d’être autonomes pendant une semaine et l’appli Géoportail nous mettant à disposition toutes les cartes de randonnée françaises, notre itinéraire n’est pas calibré « à un sentier près ». Il s’adaptera aux conditions météorologiques, aux conseils glanés en chemin... ainsi qu’aux éventuels coups de mou !
Néanmoins, la ligne directrice demeure dans l’envie de suivre essentiellement les voies susceptibles de nous immerger pleinement dans les environnements ruraux et sauvages les plus variés et les plus inspirants possibles.

Juju et Max
randonnée/trek
Quand : 12/07/20
Durée : 90 jours
Carnet créé par maxdenature le 17 juin
modifié le il y a 2 jours
S'y rendre de manière douce : C'est possible en train stop
352 lecteur(s) - 12
Vue d'ensemble

Le topo : Partie 4 : Gavarnie à Bagnè.. (mise à jour : 16 sept.)

Description :

Du 1er août au 6 août 2020

Dernière partie dans les Pyrénées pour se donner le temps de dernières contemplations. Le paysage est moins minéral mais les cols permettent de belles vues sur les hautes montagnes. Les prairies sont fleuries, les marmottes sifflent, le bonheur est dans ces près !
Niveau itinéraire , c’est un mixte entre HRP et GR10 que nous traçons.
 


J21 : Gavarnie à Héas, camping le cairn (1530 m)
6h15 ; 19 km ; +1100 m ; -970 m

Nous reprenons par une belle montée au refuge des Espuguettes puis à la Hourquette d'Alans. La vue sur le cirque de Gavarnie est grandiose sur ce chemin.  
Ensuite nous basculons dans la vallée d'Estaubé jusqu’au lac des Gloriettes. Là, le brouillard nous rattrape. Nous terminons par 5 km de route jusqu’au hameau de Héas, où un camping, quelque  peu en pente, nous attend.
 
 

J22 : Héas à Fabian, gite Founga (1100 m)
7h30 ; 22 km ; + 1250 m ; - 1680 m

Nous montons par un long chemin à la Hourquette d'Héas, en faisant la course avec la brume qui monte de la vallée. Le Vignemale se montre de nouveau pendant la montée. Le passage de la Hourquette est un peu vertigineux mais sublime. La brume nous entoure de part et d’autre.
La suite est plus monotone car en plein brouillard : nous descendons puis remontons sur la Hourquette de Chermentas. Ensuite nous chercherons le chemin qui descend directement au plan d'Aragnouet, mais nous nous retrouverons en pleine pente, sans trace, dans le brouillard sur 500m de dénivelé, descendant avec le peu de visibilité qui nous est permis et priant pour ne pas tomber sur une cassure infranchissable…
Heureusement, une fois arrivés à la rivière Neste de la Gella, nous retrouvons un bon chemin pour atteindre le Plan d'Aragnouet.
En recherche d’un endroit sec, nous pousserons jusqu’à Fabian via une route, une piste et un petit chemin balisé. Le gite d’étape de Founga est une pépite : 35 euros  la nuit par personne (soit 70 euros la chambre), sans petit-déjeuner, sans draps ni serviettes, avec un matelas mou et l’impression d’avoir les voisins dans la chambre… douce nuit…
 
 

J23 : Fabian à Loudenvielle, juste avant le camping (980 m)
5H15 ; 19 km ; + 750 m ; -870 m

Le départ est rude : 5 km sur la nationale D929, bien passante…
Après Tramezaïgue, nous retrouvons une petite route au balisage PR qui passe par Caneille, Sailhan et arrive à Estensan. Là, nous revoyons les belles marques blanche et rouge du GR10.
Après un délicieux et copieux repas à l'auberge La Bergerie, nous repartons « lourdement » direction Loudenvielle (GR 10).
Le camping étant plein, nous bivouaquons juste en dessus, sur un terrain peu plat mais muni de table de pique-nique
 

 
J24 : Loudenvielle aux Granges d'Astau (bivouac en bord de rivière, 1130 m)
5h30 ; 15 km ; + 1200 m ; - 1050 m

Nous suivons le GR10 sur toute cette journée. Celui-ci monte au village de Germ, croise puis longe le ruisseau d'Aube pour arriver en contrebas du Couret d'Esquierry. Nous dévalons ensuite une pente raide sur 1000 m de dénivelé, d’abord en prairie puis en forêt, pour atteindre les Granges d'Astau, auberge et immense parking pour les randonneurs allant au lac d'Oo. Le long de la rivière il y a de la place pour le bivouac.
 

 
J25 : Granges d'Astau à la crête au-dessus de Superbagneres (1820 m)
6h15 ; 16 km ; + 1450 m ; -740 m

Étape du GR 10 aujourd’hui encore, rien de difficile donc pour se repérer.
Nous débutons par une longue montée, assez tranquille, à la Hourquette des Hounts Secs, en passant par le lac d'Oo. Ensuite, nous traversons 2 grands espèces de talwegs avec des légers up and down jusqu’à la Coume de Bourg. La vue y est très belle : on revoit notre col de la veille. Puis nous descendons sur la station de Superbagneres, non sans un joli up and down sur un nouvel itinéraire GR… alors que l’ancien, en balcon, paraît bien passable et plus sympa .
Nous trouvons un emplacement à coté d’une table de pique-nique, juste au-dessus de la station, sur une belle crête avec panorama sur les montagnes.
 


J26 : Superbagneres à Bagneres de Luchon, Gîte Le Lutin (620 m)
2h15 ; 7 km ; + 0 m ; - 1200 m

Petite étape de descente pour rejoindre Bagneres de Luchon en suivant le GR10. Accueillis dans le charmant gite le Lutin, nous passons l’après-midi au frais alors que la canicule commence sérieusement à nous inquiéter pour la suite.
Ma position

Télécharger traces et points de cette section au format GPX , KML
Télécharger traces et points pour l'ensemble du carnet (toutes les sections) GPX , KML

Le compte-rendu : Partie 4 : Gavarnie à Bagnè.. (mise à jour : 16 sept.)

J21 : un dernier regard sur le cirque de Gavarnie et la brèche Rolland avant de basculer de l'autre côté de la hourquette.
J21 : un dernier regard sur le cirque de Gavarnie et la brèche Rolland avant de basculer de l'autre côté de la hourquette.
J22 : la course contre le brouillard.
J22 : la course contre le brouillard.
J22 : l'arrivée à la hourquette de Héas, avec le Vignemale au loin.
J22 : l'arrivée à la hourquette de Héas, avec le Vignemale au loin.
J23 : la vue du chemin en sortant d'Azet
J23 : la vue du chemin en sortant d'Azet
J24 : jolie rencontre du matin
J24 : jolie rencontre du matin
J24 : la longue et splendide montée au col
J24 : la longue et splendide montée au col
J24 : chardon bleu et papillon nacré
J24 : chardon bleu et papillon nacré
J25 : le lac d'Oo
J25 : le lac d'Oo
J25 : bivouac de luxe à Superbagnere
J25 : bivouac de luxe à Superbagnere
Commentaires

Actuellement

Carnets d'Aventures N°60