Traversée de la France à pied d'Ouest en Est

(en cours) share(partager)
De Hendaye à Menton
entre mi-juillet et début octobre 2020

Par les parcs nationaux des Pyrénées, des Cévennes et du Mercantour
Par les parcs naturels régionaux des Pyrénées Ariégeoises, du Haut-Languedoc, des Grands Causses et des Baronnies provençales

Pour relier les frontières Atlantique-Espagne et Méditerranée-Italie, nous allons privilégier les zones rurales et les parcs naturels propices à la marche, en sillonnant les massifs du Sud du pays.
Pics et canyons des Pyrénées, steppes et gorges des causses du Massif Central, crêtes et forêts des Préalpes, pâturages et cols des Alpes du Sud... peu de régions dans le monde rivalisent avec la diversité, la densité et la beauté des paysages du quart Sud de notre petit hexagone.

Capables d’être autonomes pendant une semaine et l’appli Géoportail nous mettant à disposition toutes les cartes de randonnée françaises, notre itinéraire n’est pas calibré « à un sentier près ». Il s’adaptera aux conditions météorologiques, aux conseils glanés en chemin... ainsi qu’aux éventuels coups de mou !
Néanmoins, la ligne directrice demeure dans l’envie de suivre essentiellement les voies susceptibles de nous immerger pleinement dans les environnements ruraux et sauvages les plus variés et les plus inspirants possibles.

Juju et Max
randonnée/trek
Quand : 12/07/20
Durée : 90 jours
Carnet créé par maxdenature le 17 juin
modifié le il y a 2 jours
167 lecteur(s) - 5
Vue d'ensemble

Le topo : Partie 1 : de Hendaye à Saint Jean Pied de Port (mise à jour : 31 juil.)

Description :

Du 12 juillet au 17 juillet 2020 : 


J1 : Phare d'Hendaye à la redoute des émigrés (385m)
5h15 ; 17km ; +900m ; -515m
 
J2 : Redoute des émigrés au camping Tellechea (30m)
6h ; 18km ; +700 ; -1085m
 
J3 : Camping Tellechea au col des veaux (550m)
5h15 ; 20km ; +700m ; -200m
 
J4 : Du col des veaux à Bidarray, gite Aire Zebal (150m)
3h10 ; 11km ; +250m ; -650m
 
J5 : Bidarray à St Etienne de Baigorry, camping municipal (155m)
6h40 ; 20km ; + 1350m ; -1245m
 
J6 : St Etienne de Baigorry à la rivière 3km après Caro (230m)
6h30 ; 23km ; + 1100m ; -1025m



Départ du phare d'Hendaye sous la pluie.

Sur cette portion nous avons quasi exclusivement suivi le GR 10.
Le parcours permet de découvrir la campagne basque, de traverser de petits villages plus ou moins animés et touristes, de gouter le gâteau Basque, le fromage de brebis et la charcuterie locale.

On louvoie dans les collines et moyennes montagnes en regardant disparaître l'océan les premiers jours.
Puis une journée de crête à environ 1000 m d'altitude entre Biddaray et St Etienne de Baigorry  doit offrir un panorama grandiose (pour nous ce sera dans le brouillard!)
Enfin un dernier col au milieu des vautours nous permet d'atteindre la mythique ville médiévale de St Jean Pied De Port.

Voici quelques photos de cette première section et retrouvez le récit détaillé et plus de photo sur notre blog :


https://www.max-de-nature.fr/2020/07/24/travers%C3%A9e-de-la-france-1%C3%A8re-partie-de-hendaye-%C3%A0-saint-jean-pied-de-port/

Justine
Ma position

Milieu traversé :

Environnement : [mer, colline, campagne]

Télécharger traces et points de cette section au format GPX , KML
Télécharger traces et points pour l'ensemble du carnet (toutes les sections) GPX , KML

Le compte-rendu : Partie 1 : de Hendaye à Saint Jean Pied de Port (mise à jour : 31 juil.)

Départ d'Hendaye, le soleil brille presque
Départ d'Hendaye, le soleil brille presque
La campagne basque, paisible et verte
La campagne basque, paisible et verte
Premier bivouac un peu en dehors du GR 10, à le Redoute des Émigrés
Premier bivouac un peu en dehors du GR 10, à le Redoute des Émigrés
Les forêts sont souvent magnifiques, pleine de couleurs, de fougères, de mousses et de chants d'oiseaux
Les forêts sont souvent magnifiques, pleine de couleurs, de fougères, de mousses et de chants d'oiseaux
Au dessus d'Ainhoa se mélange croix chrétiennes, cimetières basques, chevaux en pâture et touristes en ballade.
Au dessus d'Ainhoa se mélange croix chrétiennes, cimetières basques, chevaux en pâture et touristes en ballade.
Bivouac au col des Veaux où 2 chevaux nous tiendront compagnie.
Bivouac au col des Veaux où 2 chevaux nous tiendront compagnie.
L'église du petit village de Bidarray où il fait bon boire une bière en terrasse.
L'église du petit village de Bidarray où il fait bon boire une bière en terrasse.
Journée en crête dans le brouillard : de l'effort sans réconfort.
Quoi que l'ambiance avait quelque chose de mystique.
Journée en crête dans le brouillard : de l'effort sans réconfort.
Quoi que l'ambiance avait quelque chose de mystique.
Des vautours fauves : empereurs des lieux, ils animeront nos journées nuageuses.
Des vautours fauves : empereurs des lieux, ils animeront nos journées nuageuses.
La cité médiévale de St Jean-Pied-de-Port, le temps d'une bière et d'un ravitaillement !
La cité médiévale de St Jean-Pied-de-Port, le temps d'une bière et d'un ravitaillement !
Bivouac en forêt où il y a juste la place pour notre tente entre les arbres et les fougères
Bivouac en forêt où il y a juste la place pour notre tente entre les arbres et les fougères
Commentaires
share posté le 24 juil.

Domecaro
3 messages
Bonsoir

Nous traversons d'est en ouest depuis le 22 mai et nous vous souhaitons autant de belles rencontres que nous avons eu la chance de faire dans notre traversée des Alpes à l'Atlantique avec nos 2 ânes.
Caro et Dom
Vanille et Pépito
share posté le 24 juil.

maxdenature
1 messages
Merci,
J'ai vu vos aventures au debut pluvieux.
J'espère que vous profitez aussi de cette expérience incroyablement de l'itinérance au long court.
Juju et Max
" Il savait que le cœur de l’homme éloigné de la nature devient dur. "

Actuellement

Carnets d'Aventures N°60