Tour péninsule du Yucatan, Mexique (partager) Vue d'ensemble

Tour improvisé de la péninsule du Yucatan au Mexique, pas de loin de 1500 kilomètres en 25 jours (on a bien sur débranché le gps et rangé la montre, c'est approximatif !).
De très belles portions à faire absolument à vélo, d'autres à faire en bus (liaison sur de grosses routes), et encore d'autres incursions à pied s’imprégner de la magie des lieux et des locaux !
Tout ça dans la jungle, la chaleur, les singes (serpents araignés jaguars et consorts), on y parle espagnol et maya !!!
S'y rendre de manière douce : C'est possible en bus Précisions : Depuis Mexico DF, pas de problème pour mettre les vélo dans le bus (parfois avec supplément). De france, à la rame ?
vélo de randonnée
(réalisé) Quand : 01/09/14 Durée : 25.0 jours
Carnet créé par YvesB le 05 oct. 2015 modifié le 09 oct. 2015
3698 lecteur(s)
(4 personnes aiment ce carnet)

Le topo : Palenque ou es-tu ??¿¿¿¿ (mise à jour : 05 oct. 2015)


Télécharger traces et points de cette section au format GPX , KML
Télécharger traces et points pour l'ensemble du carnet (toutes les sections) GPX , KML

Le compte-rendu : Palenque ou es-tu ??¿¿¿¿ (mise à jour : 05 oct. 2015)

Leve tot cette fois, un dernier petit bain dans Agua Azul est nous sommes prets a affronter l horrible montee devalee hier. Petit plateau, petit pignon… la tete dans le guidon… ca monte, ca monte beaucoup mieux que prevu… on a bien recupere on est en forme. Il doit rester une 60aine de kilometres pour Palenque, dans l aprem on y sera et on ira visiter les pyramides… Confiants, encore un peu trop peut etre… ca descend youhooo !! ca monte ho… et c est reparti pour les montagnes russes du Chiapas. La chaleur nous assome a 11h30. On fait un premier break. On mange 3 carottes… pas d abarrote sur le chemin. Apres une petite heure ayant vu quelques nuages nous repartons. 30 min plus loin dans un virage au bord de la route on s arrete de nouveau : Mais ou est  l orage ??? Il fait trop chaud on a plus beaucoup d eau. La chaleur nous tue. On s arrete un peu plus longtemps. On repart et pour cette fois se sera la bonne. Il reste une vingtaine de bornes. Ca monte et ca descend encore, puis le paysage s ouvre et la devant nous il n y a plus que la plaine toute verte et plate : la jungle !!! Ca descend, On voit Palenque au loin. Lache les freins¡¡¡¡  Et quand ca descend ca va comme le vent!!! C est trop agreable. Il reste encore une vingtaine de kilometres cependant apres cette belle glissade des montagnes... nous passons a cote d une riviere ou les gens se baignent et font des barbecus ( nous sommes dimache). Nous faisons comme eux apres s estre enfile 2L d agua de jamaica (= tisane d hibiscus) puis continuons la route jusqu au petit coin tranquille qui nous accueillera ce soir la: un camping a 2 km du site archeologique.

Ces 3 j en Chiapas montagneux ont ete eprouvant (surtout le dernier jour) nous ne sommes pas encore bien habitues a la chaleur. Par contre le voyage en velo nous permet de voir les choses bien differemment que depuis le bus et les gens commencent egalement a nous voir differemment. Si le Chiapas entre San Cristobal et Palenque est assez touristique, les enfants et les gens (certains) nous saluent. Les enfants crient des "gringo", "byebye"... car pour eux tous les "blancs" sont des USA. Nous on est un peu vexe... mais en leur parlant en espagnol ca change un peu. Yves essaie de faire la morale aux enfants qui l accostent en leur expliquant que gringo est different d amerciains :)

De nos velos nous voyons aussi beaucoup mieux la nature. Il y a beaucoup de papillons sur le trajet dont certains font quasi 15 cm d envergure. On apercoit aussi les oiseaux, les tout petits comme les plus gros.

Nous avons pu faire connaissance avec une route federale 199 fameuse pour ses nombreux TOPES, c est a dire dos d ane... de 10 cm de 50 cm, dans les cotes, dans les pentes.... nous sommes tres alertes a la moindre penombre car la rencontre d un tope un peu trop vite et se serait la chute ou la perte du matos... voila un petit apercu de ces 3 premiers J
Section précédente Section suivante
Commentaires