Tour péninsule du Yucatan, Mexique

(réalisé) (partager)
Tour improvisé de la péninsule du Yucatan au Mexique, pas de loin de 1500 kilomètres en 25 jours (on a bien sur débranché le gps et rangé la montre, c'est approximatif !).
De très belles portions à faire absolument à vélo, d'autres à faire en bus (liaison sur de grosses routes), et encore d'autres incursions à pied s’imprégner de la magie des lieux et des locaux !
Tout ça dans la jungle, la chaleur, les singes (serpents araignés jaguars et consorts), on y parle espagnol et maya !!!
S'y rendre de manière douce : C'est possible en bus
Précisions : Depuis Mexico DF, pas de problème pour mettre les vélo dans le bus (parfois avec supplément). De france, à la rame ?
vélo de randonnée
Quand : 01/09/14
Durée : 25 jours
Distance totale : 1638.6km
(dont 1532.9km réalisés)
Carnet créé par YvesB le 05 oct. 2015
modifié le 09 oct. 2015
3704 lecteur(s)
(4 personnes aiment ce carnet)
Vue d'ensemble

Le topo : De chiapas en Tabasco (mise à jour : 05 oct. 2015)

Distance section : 93.4km

Description :

Etape plate, très agréable sur de petites routes (sauf une), bien agréable.
Seule la chaleur est un peu dure...

Télécharger traces et points de cette section au format GPX , KML
Télécharger traces et points pour l'ensemble du carnet (toutes les sections) GPX , KML

Le compte-rendu : De chiapas en Tabasco (mise à jour : 05 oct. 2015)

Reveille par les hurlements des singes et les glouglou des dindons du camping nous en profitons pour partir tot et rouler a la fraiche... ce sera desormais notre rythme... depart vers 6h30-7h arret vers 12h puis reprise de la route vers 14-16h jusqu a 18-19 avant la nuit qui tombe a 20h.

Nous traversons Palenque. Il y a deja de l activite. Les ecoliers en uniforme se rendent a l ecole. Les travailleurs sont la le travail des routes a egalement repris... Nous avons decide de quitter la route principale qui est trop passante pour des routes plus petites... seulement, ces petites routes n existent pas toutes sur nos cartes... on demandera donc au fur et a mesure des besoins notre chemin. Nous partons en direction de la ville de La Liberdad. Petite route tres qgreqble. le goudron est assez bon ca roule... ca va mieux! La Selva laisse place a de grandes patures ou se trouvent chevaux et vaches. Il y a aussi des sortent de peupleraies (sans peupliers), des palmeraies (huile??), des champs de mais. Fini la montagne. Ca defile. Vers midi on s arrete dans un comedor economico on mange un morceau et on fait une sieste.

Nous repartons sur des petites routes, puis nous empruntons la route qui part vers l est en direction du Guatemala. C est une petite route ou il y a pas mal de trafic. C est toujours plat, on avance bien. Il y a un peu des nuages ca aide... Sur le bord du chemin Myrtille voit un singe qui grimpe dans un arbre. Le voici enfin! Nous passons dans une zone avec beaucoup de marais et d etang. Il y a beaucoup d eau dans cette region. Nous rentrons d ailleurs dans l etat du Tabasco en direction supposee de Balancan. Sur la carte au 12250000 que nous avons il faut tourner a gauche a la ville de tulipan. Nous arrivons a une intersection ou se trouve 2 maisons. Disculpe senora estamos en Tulipan¿ si¡ Bon tulipan est donc minuscule... que sera balancan ou nous devons dormir? qui pedalera verra... La route est agreable est serpente entre les etangs. Il y a plein d oiseaux . des herons, des canards, des petits trucs a plumes colorees... c est trop beau. Nous sommes brumises par une petite pluie qui fait du bien... quelques kilometres et nous entrons a balancan... une ville ou nous sommes tres bien accueillis a la premiere epicerie ou nous nous arretons. Ici les gens voient peu de touristes, pas de gringos. Apres avoir epuise le plan de camper a cote de l eglise mormonne en plein centre ville, nous nous arretons dans un hotel. Les gens sont supers gentils. Une bonne nuit de repos dans une chambre climatisee est un luxe que nous apprecions vraiment apres cette etape d une centaine de bornes.
Section précédente Section suivante
Commentaires