Tour péninsule du Yucatan, Mexique (partager) Vue d'ensemble

Tour improvisé de la péninsule du Yucatan au Mexique, pas de loin de 1500 kilomètres en 25 jours (on a bien sur débranché le gps et rangé la montre, c'est approximatif !).
De très belles portions à faire absolument à vélo, d'autres à faire en bus (liaison sur de grosses routes), et encore d'autres incursions à pied s’imprégner de la magie des lieux et des locaux !
Tout ça dans la jungle, la chaleur, les singes (serpents araignés jaguars et consorts), on y parle espagnol et maya !!!
S'y rendre de manière douce : C'est possible en bus Précisions : Depuis Mexico DF, pas de problème pour mettre les vélo dans le bus (parfois avec supplément). De france, à la rame ?
vélo de randonnée
(réalisé) Quand : 01/09/14 Durée : 25.0 jours
Carnet créé par YvesB le 05 oct. 2015 modifié le 09 oct. 2015
3698 lecteur(s)
(4 personnes aiment ce carnet)

Le topo : Preparatifs (mise à jour : 05 oct. 2015)


Télécharger traces et points de cette section au format GPX , KML
Télécharger traces et points pour l'ensemble du carnet (toutes les sections) GPX , KML

Le compte-rendu : Preparatifs (mise à jour : 05 oct. 2015)

Préparatifs :

Evidemment nous n'avions rien préparé à l'avance et avons continuer à appliquer ce principe jusqu'à la fin, avec ses avantages et inconvénients.

D'abord les vélos : quand nous annonçons à nos proches vivant à Mexico que nous allons partir pour quelques jours à vélo (et puis la durée également était indéterminée, on pensait 15 jours au début, pour arriver à un mois !), ceux-ci nous ont proposé les leur.

Stephane me prête donc son vélo tout acier, un rustique comme j'aime bien.

Carlos prête à Myrtille un ancien sien (il lui propose un de ses nouveaux valant quelques milliers d'euros, nous déclinons bien vite cette proposition).

De petits essais dans la ville de Mexico nous convainc, reste à les équiper ! Pour cela une seule adresse, la calle san Pablo.

Cette rue est impressionnante : tout une série de magasins de vélo, proposant presque tout les accessoires possibles et imiginables. Sauf peut-être des sacoches de voyage. Et c'est bien la seule chose que nous avions emportés de France.

Voilà donc notre équipement prêt !!! On le testera durant quelques sorties journées, encore dans la ville de Mexico, puis autour de la ville de Oaxaca, avant de laisser tomber définitivement l'excellent réseau de bus à San Cristobal de las casas, dans l'état du Chiapas : c'est décidé, on part de là !!!



Le voyage en bus jusqu a San Cristobal de las casas s est bien passe apres les 11h de route sur de petites routes sinueuses (mais heureusement tout ca de nuit). Un beau soleil nous attendait et nous a permis de visiter la ville, a pied cette fois-ci vu la taille de la ville.  San Cristobal est un pueblito, tres joli cependant, ou les etrangers sont tres attendus. Tout est traduit en anglais, il y a des tours operators partout et il semble meme que plusieurs europeens y aient installe leur business, leur vie… resto francais par-ci, resto italien par-la. Nous n irons pas voir les musees et autres attractions cette fois. La roue 26 pouces nous demange… nous sommes tout de suite mis dans le bain par Andrea, Hippolyte et Betto, que nous rencontrons a l auberge de jeunesse « Bici nomada », qui voyagent eux en bici depuis 6,12, 18 mois depuis l Alaska, le Bresil… L auberge est tres « open » les 15 personnes qui y logent y sont depuis 2 ou 3 semaines… on se croirait dans l auberge espagnole sous fond de musique bresilienne (j adore ¡, ca y est on a decolle…). Tres vite un plan se decide, ils sont 7 a partir le lendemain pour la jungle, comme nous et nous propose de venir avec eux. Pourquoi pas apres tout ¿ Ils sont tres sympas et nous permettrons de beneficier de leur experience… nous sommes super light (1 tente mais pas de rechaud, moins d une dizaine de kilo chacun), Andrea a 70 kg de matos (appareil photo, trepied, ordi, montage de film…)… Objectif Palenche. Tres vite nous nous apercevons qu ils souhaitent passer par la jungle et prendre 10 j pour atteindre leur but et que ca fait une semaine qu ils doivent partir … Nous decidons donc de faire route a part car nous souhaitons mettre 2-3j seulement pour joindre Palenche  et nous souhaitons partir tot (la fete et le concert du soir annonce nous laisse penser que  nos collegues cyclistes retarderont leur depart). L organisation plus ou moins etablie, nous profitons de tous, de la ville… le soir nous mangeons tous ensemble puis nous allons dans un pub ou 5 personnes de l auberge donne un concert avec 2 autres musicos : Casa Verde collectivo. 7 musiciens. 3 points communs (au moins) : ils aiment la musique, ils voyagent a travers l Amerique, Ils se sont rencontres a San Cristobal et partagent un moment musical. Tres belle soiree, tres belle energie, tres belle ambiance…

Section suivante
Commentaires