SupervagabondS au pays d'Israfil et Tarja

(réalisé) share(partager)
Notre premier voyage à deux canoës, à chacun son embarcation, à chacun ses méditations.

Ce carnet est dédié à ma fille Amélie,
parce qu'avant de partir j'avais, tout comme elle, sous estimé sa capacité à être vagabonde.

A l'heure de dérouler ce carnet, elle n'attends que de repartir ensemble avec son canoë.
Nous pensions que ce voyage serait bien différent de celui de 2017, effectivement il fut vraiment un cran au dessus, autant dans les émotions de notre relation père fille, qu'au travers des rencontres qui ont eu lieu.

Le titre est aussi un hommage parce que sans ma fille, sans Israfil et Tarja, il y aurait moins d’émotions dans ce carnet.

Ce carnet est aussi un cadeau de noël pour ma fille, parce qu'il n'est pas obligatoire de consommer à outrance pour lui démontrer que je l'aime.


--------------------------


Our first trip to two canoes, to each his own boat, to each his meditations.

This notebook is dedicated to my daughter Amélie,
because before leaving I had, like her, underestimated her ability to be a vagabond.

When she unrolls this notebook, she is just waiting to leave together with her canoe.
We thought that this trip would be very different from that of 2017, indeed it was really a notch above, as much in the emotions of our father-daughter relationship, as through the meetings that took place.

The title is also a tribute because without my daughter, without Israfil and Tarja, there would be less emotion in this notebook.

This notebook is also a Christmas gift for my daughter, because it is not compulsory to consume excessively to show her that I love her.
canoë
Quand : 24/06/19
Durée : 85 jours
Distance totale : 705.3km Dénivelées : +3658m / -4314m
Alti min/max : 54m/258m
Carnet créé par SupervagabondS le 10 oct.
modifié le 04 janv.
Coup de coeur ! 3159 lecteur(s) - 70
Vue d'ensemble

Le topo : Nav 9 / 21 Juillet (mise à jour : 27 déc.)

Distance section : 40.6km Dénivelées section : +56m / -64m
Section Alti min/max : 85m/96m

Télécharger traces et points de cette section au format GPX , KML
Télécharger traces et points pour l'ensemble du carnet (toutes les sections) GPX , KML

Le compte-rendu : Nav 9 / 21 Juillet (mise à jour : 27 déc.)

Nous repartons vers Heinola avec la certitude d’être revenus en arrière pour rien : nous n'avons récupéré aucun drone ! 
Il y a toujours de gens à maudire mais quand ils font partie de ta famille tu ne sais pas trop comment faire !!
Pour calmer notre frustration d'avoir tant fait pour rien, nous décidons une navigation exigeante.
Nous repartons vers Heinola avec la certitude d’être revenus en arrière pour rien : nous n'avons récupéré aucun drone !
Il y a toujours de gens à maudire mais quand ils font partie de ta famille tu ne sais pas trop comment faire !!
Pour calmer notre frustration d'avoir tant fait pour rien, nous décidons une navigation exigeante.
We leave towards Heinola with the certainty of having gone back for nothing: we have not recovered any drone! There are always people to curse but when they are part of your family you don't really know how to do it !!
To calm our frustration of having done so much for nothing, we decide a demanding navigation.



Plus de 40 kilomètres sous un soleil implacable avec si peu de vent. 
Nous naviguons dans le confort de la chaleur et de l'eau qui nous permet de se rafraîchir sans cesse.
Plus de 40 kilomètres sous un soleil implacable avec si peu de vent.
Nous naviguons dans le confort de la chaleur et de l'eau qui nous permet de se rafraîchir sans cesse.
Over 40 kilometers under a relentless sun with so little wind.
We navigate in the comfort of heat and water which allows us to refresh ourselves constantly.




Ça fait déjà plusieurs jours que je joue le lièvre. 
Tu avances plus vite quand je te devance plutôt qu'en étant derrière toi. Nous controllons régulièrement notre vitesse avec les GPS et 5 km à l’heure nous semble le minimum syndical à respecter.
Ça fait déjà plusieurs jours que je joue le lièvre.
Tu avances plus vite quand je te devance plutôt qu'en étant derrière toi. Nous controllons régulièrement notre vitesse avec les GPS et 5 km à l’heure nous semble le minimum syndical à respecter.
I've been playing the hare for several days already.
You go faster when I'm ahead of you rather than being behind you. We regularly check our speed with GPS and 5 km an hour seems to us the minimum union to respect.




Parfois nous faisons la course pour se marrer, et je me rends bien compte de tes progrès en trois semaines. 
Tu possèdes une puissance dont il faut se méfier si je ne veux pas perdre nos paris stupides ! 
Mais ce qui te fait défaut, c'est l’expérience de mieux gérer tes efforts.
Parfois nous faisons la course pour se marrer, et je me rends bien compte de tes progrès en trois semaines.
Tu possèdes une puissance dont il faut se méfier si je ne veux pas perdre nos paris stupides !
Mais ce qui te fait défaut, c'est l’expérience de mieux gérer tes efforts.
Sometimes we race to have fun, and I realize your progress in three weeks.

You have a power to be wary of if I don't want to lose our stupid bets!
But what you lack is the experience of better managing your efforts.



Ce n'est qu'une question de temps pour que ta résistance à l'effort ne dépasse les capacités de la mienne.
Ce n'est qu'une question de temps pour que ta résistance à l'effort ne dépasse les capacités de la mienne.
It is only a matter of time before your resistance to the effort exceeds the capacities of mine.



Tu as acquis que pagayer c'est méditer, et désormais nous pagayons en silence, il n'y a que les pauses pour instaurer notre dialogue.
Tu as acquis que pagayer c'est méditer, et désormais nous pagayons en silence, il n'y a que les pauses pour instaurer notre dialogue.
You have acquired that paddling is meditating, and now we are paddling in silence, there are only breaks to establish our dialogue.



Je te laisse faire comme jamais auparavant et tu le rends profitable à ton épanouissement.
Je te regarde t’éloigner avec la seule certitude que ce plaisir de pagayer nous rapproche.
Je te laisse faire comme jamais auparavant et tu le rends profitable à ton épanouissement.
Je te regarde t’éloigner avec la seule certitude que ce plaisir de pagayer nous rapproche.
I let you do as never before and you make it profitable for your development.
I watch you walk away with the only certainty that this pleasure of paddling brings us closer.




Ta résistance et ton adaptation m’impressionnent, mais je fais le père qui se contente de trouver cela normal.
L'amour n'a rien de raisonnable et c'est pourtant cette notion d'attentions et d'intentions qui nous à menés ici.
Ta résistance et ton adaptation m’impressionnent, mais je fais le père qui se contente de trouver cela normal.
L'amour n'a rien de raisonnable et c'est pourtant cette notion d'attentions et d'intentions qui nous à menés ici.
Your resistance and your adaptation impress me, but I make the father who is content to find that normal.
There is nothing reasonable about love and yet it is this notion of attentions that has brought us here.




Tu ne pagaies pas pour me faire plaisir, mais certainement pour ta propre satisfaction, je l'ai bien compris au cours de cette navigation.
Mener son embarcation et en être pleinement responsable, c'est comme mener sa vie.
Tu ne pagaies pas pour me faire plaisir, mais certainement pour ta propre satisfaction, je l'ai bien compris au cours de cette navigation.
Mener son embarcation et en être pleinement responsable, c'est comme mener sa vie.
You do not paddle to please me, but certainly for your own satisfaction, I understood this during this navigation.
Leading your boat and being fully responsible for it is like leading your life.




La navigation se termine et elle reste pour moi, la journée durant laquelle j'ai du admettre que tu avais toutes les capacités pour pagayer et mener une navigation conséquente. Je te l'ai dit, mais le trouble des émotions empêche souvent la profondeur des sentiments de faire surface.
La navigation se termine et elle reste pour moi, la journée durant laquelle j'ai du admettre que tu avais toutes les capacités pour pagayer et mener une navigation conséquente. Je te l'ai dit, mais le trouble des émotions empêche souvent la profondeur des sentiments de faire surface.
The navigation ends and it remains for me, the day during which I had to admit that you had all the capacities to paddle and lead a consequent navigation. I told you, but emotional turmoil often prevents the depth of feelings from surfacing.



Nous traversons Heinola, gavés de la satisfaction d'avoir réussi à accomplir toute cette distance sous un soleil de plomb.
Nous traversons Heinola, gavés de la satisfaction d'avoir réussi à accomplir toute cette distance sous un soleil de plomb.
We cross Heinola, gorged with the satisfaction of having managed to complete this distance under a blazing sun.



La journée se termine juste après ce petit pont en sortie de la ville. Nous apercevons une tente installée sur la pelouse qui borde la rivière pendant qu'un couple nous regarde arriver.
La journée se termine juste après ce petit pont en sortie de la ville. Nous apercevons une tente installée sur la pelouse qui borde la rivière pendant qu'un couple nous regarde arriver.
The day ends just after this little bridge at the end of the city. We see a tent set up on the lawn that borders the river while a couple watches us arrive.



- Hei, hello, Do you speak english ?
- yes, no problem.
- C’est votre tente qui est installée là ?
 -Oui, et vous d'où venez vous ?
- De Padasjoki à 41 kilomètres !
- Et c’est votre femme dans l’autre canoë ?
- Non non pas du tout, c’est ma fille, elle à 13 ans !
- Vraiment, 13 ans, mais c’est incroyable !
- Dites moi, pensez vous que nous pouvons aussi planter notre tente pour passer la nuit ici ?!
- Mais bien sur avec plaisir, en plus c’est un coin vraiment calme.

L'homme prends le temps de capter et figer mon regard, puis il me tends la main pour me saluer et de me déclarer :

- Bien sur que vous pouvez vous installer ici, cette terre n’est pas la notre, elle est à tout le monde.

Et à la manière solennelle dont il me déclame cette vérité que j’approuve tant, je comprends que nous allons faire connaissance avec des gens qui vont nous laisser un bon souvenir.
- Hei, hello, Do you speak english ?
- yes, no problem.
- C’est votre tente qui est installée là ?
-Oui, et vous d'où venez vous ?
- De Padasjoki à 41 kilomètres !
- Et c’est votre femme dans l’autre canoë ?
- Non non pas du tout, c’est ma fille, elle à 13 ans !
- Vraiment, 13 ans, mais c’est incroyable !
- Dites moi, pensez vous que nous pouvons aussi planter notre tente pour passer la nuit ici ?!
- Mais bien sur avec plaisir, en plus c’est un coin vraiment calme.

L'homme prends le temps de capter et figer mon regard, puis il me tends la main pour me saluer et de me déclarer :

- Bien sur que vous pouvez vous installer ici, cette terre n’est pas la notre, elle est à tout le monde.

Et à la manière solennelle dont il me déclame cette vérité que j’approuve tant, je comprends que nous allons faire connaissance avec des gens qui vont nous laisser un bon souvenir.

- Hei, hello, Do you speak english?
- yes, no problem.
- Is your tent set up there?
  -Yes, and where do you come from?
- From Padasjoki 41 km away!
- And is it your wife in the other canoe?
- No, not at all, it's my daughter, she is 13 years old!
- Really, 13 years old, but it's incredible!
- Tell me, do you think we can also pitch our tent to spend the night here ?!
- But of course with pleasure, in addition it is a really quiet corner.

The man takes the time to capture and freeze my gaze, then he reaches out to greet me and say:

- Of course you can settle here, this land is not ours, it belongs to everyone.

And in the solemn way in which he tells me this truth that I approve of so much, I understand that we are going to get to know people who will leave us fond memories.



C’est Mohd et Marina, ils vivent à Helsinki et ils sont là pour deux jours, ils viennent ici depuis 7 ans.
Nous leur expliquons notre manière de voyager et ils nous invitent à partager un repas sur la pelouse, ils nous aident naturellement à sortir les sacs du canoë et pendant que je monte la tente, ils partent chercher du rab pour le dîner.
C’est Mohd et Marina, ils vivent à Helsinki et ils sont là pour deux jours, ils viennent ici depuis 7 ans.
Nous leur expliquons notre manière de voyager et ils nous invitent à partager un repas sur la pelouse, ils nous aident naturellement à sortir les sacs du canoë et pendant que je monte la tente, ils partent chercher du rab pour le dîner.
This is Mohd and Marina, they live in Helsinki and they are there for two days, they have been coming here for 7 years.
We explain our way of traveling to them and they invite us to share a meal on the lawn, they naturally help us to take the bags out of the canoe and while I pitch the tent, they leave to get the rab for dinner.




Mohd et Marina sont mariés de plus de vingt ans. Elle est russe et il est Palestinien. Ils sont tout aussi curieux que chaleureux et leur vie est si différente de la notre que je les bombarde aussi de questions !
Mohd et Marina sont mariés de plus de vingt ans. Elle est russe et il est Palestinien. Ils sont tout aussi curieux que chaleureux et leur vie est si différente de la notre que je les bombarde aussi de questions !
Mohd and Marina are married for over twenty years. She is Russian and he is Palestinian. They are as curious as they are warm and their life is so different from ours that I also bombard them with questions !



On ne sait jamais pourquoi certaines rencontres sont plus appréciables que d'autres, une des choses qui semble nous réunir, c'est la tolérance des différences et un gout certain pour la paix !
On ne sait jamais pourquoi certaines rencontres sont plus appréciables que d'autres, une des choses qui semble nous réunir, c'est la tolérance des différences et un gout certain pour la paix !
You never know why certain meetings are more enjoyable than others, one of the things that seems to unite us is tolerance of differences and a certain taste for peace !



Nous finissons tous par êtres d’accord sur l’idée que personne ne détient la vérité et que chacun possède la sienne, c’est toute la subtilité de savoir respecter les autres.  
A 3 heures du mat' il est l’heure d’aller se coucher.
Mohd me demande :
- Vous buvez du café le matin ?
- Non jamais, c’est pas mon truc !  
- Vous buvez du thé alors ?
- Mais si c’est toi qui prépare le café alors j’en boirai bien un !
- Ok avec plaisir, vous vous levez vers quelle heure après une telle journée ?
- Comme c’est une journée de repos, c’est le corps qui décide, on verra bien demain matin mais on essaye 
de ne pas dépasser midi, puis demain nous avons des choses à faire à Heinola.
- Bonne nuit, ça restera un bon souvenir de vous avoir rencontré.
- Oui Mohd, c’est vraiment bien de s'être rencontrés et d'avoir discuté, je vais m'en fumer un sous les étoiles avant de dormir, et ce serait un plaisir de le partager avec toi !
- Non je ne fume jamais, mais je vais te rejoindre pour continuer de discuter.

Une fois dans la tente, Amélie déjà couchée se réveille juste pour me dire :
- Heyyy, c’est vraiment super de les avoir rencontrés !
Nous finissons tous par êtres d’accord sur l’idée que personne ne détient la vérité et que chacun possède la sienne, c’est toute la subtilité de savoir respecter les autres.
A 3 heures du mat' il est l’heure d’aller se coucher.
Mohd me demande :
- Vous buvez du café le matin ?
- Non jamais, c’est pas mon truc !
- Vous buvez du thé alors ?
- Mais si c’est toi qui prépare le café alors j’en boirai bien un !
- Ok avec plaisir, vous vous levez vers quelle heure après une telle journée ?
- Comme c’est une journée de repos, c’est le corps qui décide, on verra bien demain matin mais on essaye
de ne pas dépasser midi, puis demain nous avons des choses à faire à Heinola.
- Bonne nuit, ça restera un bon souvenir de vous avoir rencontré.
- Oui Mohd, c’est vraiment bien de s'être rencontrés et d'avoir discuté, je vais m'en fumer un sous les étoiles avant de dormir, et ce serait un plaisir de le partager avec toi !
- Non je ne fume jamais, mais je vais te rejoindre pour continuer de discuter.

Une fois dans la tente, Amélie déjà couchée se réveille juste pour me dire :
- Heyyy, c’est vraiment super de les avoir rencontrés !
We all end up agreeing that no one has the truth and everyone has their own. It’s all about the subtlety of knowing how to respect others.

At 3 a.m. it’s time to go to bed.
Mohd asks me:
- Do you drink coffee in the morning?
- No, it's not my thing!
- You drink tea then?
- But if you’re the one making the coffee then I’ll drink one!
- Ok with pleasure, you get up around what time after such a day?
- As it is a day of rest, it is the body that decides, we will see tomorrow morning but we try
not to exceed noon, then tomorrow we have things to do in Heinola.
- Good night, it will remain a good memory of having met you.
- Yes Mohd, it's really good to have met and discussed, I'm going to smoke one under the stars before sleeping, and it would be a pleasure to share it with you!
- No, I never smoke, but I'll join you to continue chatting.

Once in the tent, Amélie, already in bed, wakes up just to say to me:
- Heyyy, it's really great to have met them !



Mohd et Marina ont demandé à des gens présents sur la petite plage des renseignements à notre intention. 
Nökö décide alors de nous emmener au magasin qui va nous procurer un nouveau pneu pour le chariot et peut-être nous permettre de réparer la chaise cassée. Il fait une chaleur d'enfer, alors pouvoir éviter de marcher en pleine ville durant des heures, c'est vraiment cool !
Mohd et Marina ont demandé à des gens présents sur la petite plage des renseignements à notre intention.
Nökö décide alors de nous emmener au magasin qui va nous procurer un nouveau pneu pour le chariot et peut-être nous permettre de réparer la chaise cassée. Il fait une chaleur d'enfer, alors pouvoir éviter de marcher en pleine ville durant des heures, c'est vraiment cool !
Mohd and Marina asked people on the small beach for information for us.
Nökö then decides to take us to the store which will get us a new tire for the cart and maybe allow us to repair the broken chair. 
It's a hell of a heat, so being able to avoid walking in the city for hours is really cool!


Nökö parle l’anglais comme nous le finlandais, mais son humeur rigolote permet à n'importe qui de se sentir à l'aise.
Nökö parle l’anglais comme nous le finlandais, mais son humeur rigolote permet à n'importe qui de se sentir à l'aise.
Nökö speaks English like we do Finnish, but his funny humor makes anyone feel comfortable.



Des cartouches de gaz russe à 2 euros, un pneu neuf et de la colle époxy, mais rien pour réparer la chaise, alors nous en achetons une.
Des cartouches de gaz russe à 2 euros, un pneu neuf et de la colle époxy, mais rien pour réparer la chaise, alors nous en achetons une.
Russian gas cartridges at 2 euros, a new tire and epoxy glue, but nothing to repair the chair, so we buy one.



Nous passons le reste de la journée tous ensemble, avec aussi la sœur de Nökö, à boire du thé et profiter du soleil.
Rencontrer des gens ce n'est pas vouloir en faire des images à tout prix, c'est plutôt d'en garder un souvenir précieux et sensible.
Nous passons le reste de la journée tous ensemble, avec aussi la sœur de Nökö, à boire du thé et profiter du soleil.
Rencontrer des gens ce n'est pas vouloir en faire des images à tout prix, c'est plutôt d'en garder un souvenir précieux et sensible.
We spend the rest of the day together, also with Nökö's sister, drinking tea and enjoying the sun.
Meeting people is not wanting to make images of them at any cost, it is rather to keep a precious and sensitive memory of them.




Le dernier soir sur ce bivouac, ce sont les bernaches qui viennent picorer le moindre souvenir qui pourrait persister.
Le dernier soir sur ce bivouac, ce sont les bernaches qui viennent picorer le moindre souvenir qui pourrait persister.
The last evening on this bivouac, it is the geese who come to peck at the slightest memory that could persist.



Nous sommes pourtant en pleine ville, à deux minutes du centre ville, mais il n'y aurait que le drone pour révéler cette ignominie sans conséquences !
Nous sommes pourtant en pleine ville, à deux minutes du centre ville, mais il n'y aurait que le drone pour révéler cette ignominie sans conséquences !
We are however in the city, two minutes from the city center, but there would only be the drone to reveal this ignominy without consequences !
Commentaires

Actuellement en kiosque

Carnets d'Aventures N°58