La Rochelle-Bayonne en passant par les îles

(réalisé) share(partager)
Partir trois semaines en vélo à deux, avec juste le billet aller et décider au fur et à mesure par où bifurquer. L’île de Ré et Oléron comme seuls impératifs.
S'y rendre de manière douce : C'est possible en train
vélo de randonnée
Quand : 18/09/16
Durée : 18 jours
Distance totale : 1369.7km
(dont réalisés 766.4km)
Dénivelées : +2742m / -2908m
(dont réalisés d+:2430m / d-:2407m)
Alti min/max : 0m/429m
Carnet créé par Berlin71 le 04 déc. 2016
modifié le 13 févr.
329 lecteur(s) - 23
Vue d'ensemble

Le topo : Lège Cap Ferret-Pyla/mer (mise à jour : 13 déc. 2016)

Distance section : 29.6km
(dont réalisés 23.8km)
Dénivelées section : +145m / -111m
Section Alti min/max : 3m/42m

Télécharger traces et points de cette section au format GPX , KML
Télécharger traces et points pour l'ensemble du carnet (toutes les sections) GPX , KML

Le compte-rendu : Lège Cap Ferret-Pyla/mer (mise à jour : 13 déc. 2016)

2 octobre 1016

Pas de soleil au réveil, pas de lever de soleil sur la dune. Douche et puis direction le village de l’Herbe pour une douzaine d’huîtres.
Quelque part on se trompe de chemin et on se retrouve sur la grande route circulante du Cap Ferret. Ce qui nous permet de nous arrêter à une boucherie-charcuterie avec, une fois de plus, du bon jambon cru.
Puis nous allons manger nos huîtres et là, le soleil revient. Vue sur le bassin d’Arcachon, c’est très sympa. Mais on ne s’attarde pas, on a encore un Bac à prendre et si on ne veut pas arriver trop tard à Arcachon…c’est celui de 14h. Et nous sommes dimanche, du coup c’est blindé. A éviter. 
Passage à la gare pour voir les horaires de mon retour de Hendaye. Pas terrible, très tôt. Au moins j’ai confirmation des horaires que j’ai trouvés sur Internet. 
Goûter à Arcachon puis direction la dune du Pyla, un autre incontournable de notre liste. 
Sur le chemin, encore des belles maisons balnéaires d’un autre siècle; du monde sur les plages et pistes, il fait très beau en ce dimanche. Belles pistes cyclables aussi. 
La chance nous sourit, le camping au pied de la dune du Pyla est encore ouvert. Installation de la tente, puis ascension de la dune par un accès direct du camping. 
C’est une espèce d’escalier-échelle en métal posé sur le sable, et je ne suis pas du tout rassurée. Puis c’est raide. Et le dernier tiers c’est dans le sable, sans rien. Alors on enlève ses chaussures. C’est comme marcher dans la poudreuse, on monte un pas et on redescend d’un demi-pas.
Arrivée en haut la récompense : une vue splendide sur le Cap Ferret, le banc d’Arbouin et la Baie d’Arcachon, et derrière nous l’immensité de la forêt de pins. Coucher de soleil sans un seul nuage. Descente plus rapide que la montée ! Demain matin on revient pour le lever du soleil, tant pis pour les mollets !


La baie d'Arcachon, parcs à huîtres
La baie d'Arcachon, parcs à huîtres
Que du bonheur, après Ré et Oléron, les huîtres du bassin !
Que du bonheur, après Ré et Oléron, les huîtres du bassin !
L'embarcadère
L'embarcadère
Dune du Pyla à l'horizon
Dune du Pyla à l'horizon
Lège Cap Ferret-Pyla/mer
Au pied de la dune du Pyla
Au pied de la dune du Pyla
Tout ça à monter ?
Tout ça à monter ?
Lège Cap Ferret-Pyla/mer
Cap Ferret, vue de la Dune du Pyla
Cap Ferret, vue de la Dune du Pyla
Le Camping, vue d'en haut
Le Camping, vue d'en haut
Lège Cap Ferret-Pyla/mer
Lège Cap Ferret-Pyla/mer
Lège Cap Ferret-Pyla/mer
Lège Cap Ferret-Pyla/mer
Commentaires

Actuellement en kiosque

Carnets d'Aventures N°56