La Rochelle-Bayonne en passant par les îles

(réalisé) share(partager)
Partir trois semaines en vélo à deux, avec juste le billet aller et décider au fur et à mesure par où bifurquer. L’île de Ré et Oléron comme seuls impératifs.
S'y rendre de manière douce : C'est possible en train
vélo de randonnée
Quand : 18/09/16
Durée : 18 jours
Distance totale : 1369.7km
(dont réalisés 766.4km)
Dénivelées : +2742m / -2908m
(dont réalisés d+:2430m / d-:2407m)
Alti min/max : 0m/429m
Carnet créé par Berlin71 le 04 déc. 2016
modifié le 13 févr.
329 lecteur(s) - 23
Vue d'ensemble

Le topo : Pyla/mer-Parentis en Borne (mise à jour : 11 déc. 2016)

Distance section : 52.5km Dénivelées section : +278m / -297m
Section Alti min/max : 40m/78m

Télécharger traces et points de cette section au format GPX , KML
Télécharger traces et points pour l'ensemble du carnet (toutes les sections) GPX , KML

Le compte-rendu : Pyla/mer-Parentis en Borne (mise à jour : 11 déc. 2016)

3 octobre 2016

Réveil au réveil 7:30. Et en route pour le lever du soleil en haut de la dune, en pyjama. Montée plus à l’aise, mais qu’est-ce qu’il fait froid ! Impressionnant ce que le vent a effacé les traces de la veille. Et sur le dernier tiers, le vent ascendant nous fouette le sable sur nos petits pieds…magique de voir le réveil de la nature du haut de cette dune immense. 
Départ sous notre ami le soleil. Fin de montée pour se mettre en jambe puis une belle descente, et la première fois que Nico va dépasser les 50 kmh. 
Et toujours à travers les forêts de pins nous entrons dans les Landes. Biscarosse Plage avec un café et une glace. Puis direction l’intérieur des terres, car une base militaire nous coupe la route le long de l’océan. Belles montées à 10% pour traverser le cordon de dunes. Pourquoi ? Pourquoi la piste passe par là et non ailleurs ? Sur la fin, petits lacets tranquilles. C’est beau. Descente sur le l’étang de Biscarosse, c’est magique et immense. 
Arrivée pour l’heure du goûter à Biscarosse village, on tombe sur un magasin Bio pour faire le plein de lentilles et de pâte. Puis plein d’eau au terrain de pétanque. Grande ligne droite qui suit la nationale. Moins joli, surtout avec le vent de face. Puis piste direction Parentis en Born où, une fois de plus nous nous trompons de route. 
L’heure de trouver un bivouac approche. Finalement nous nous engageons sur une petite route. Pour trouver un coin bivouac d’un autre monde : sur une plage au bord du lac, très beau avec un puits de pétrole en activité à 50 m de nous ! Et avec des voisins baroudeurs. Coucher de soleil et premier croissant de lune. Bercés par le clapotis de l’eau. Pas de moustiques ou autres insectes piquants.


En pyjama
En pyjama
Banc d'Arbouin
Banc d'Arbouin
Le flou au sommet, le sable qui vole
Le flou au sommet, le sable qui vole
Au fond le bassin d'Arcachon
Au fond le bassin d'Arcachon
Pyla/mer-Parentis en Borne
et voilà le soleil :-)
et voilà le soleil :)
Pyla/mer-Parentis en Borne
Au petit Nice
Au petit Nice
Pyla/mer-Parentis en Borne
Pyla/mer-Parentis en Borne
L'étang de Biscarosse
L'étang de Biscarosse
Pyla/mer-Parentis en Borne
Pyla/mer-Parentis en Borne
Le bivouac
Le bivouac
L'étang de Parentis
L'étang de Parentis
Commentaires

Actuellement en kiosque

Carnets d'Aventures N°56