La Rochelle-Bayonne en passant par les îles

(réalisé) share(partager)
Partir trois semaines en vélo à deux, avec juste le billet aller et décider au fur et à mesure par où bifurquer. L’île de Ré et Oléron comme seuls impératifs.
S'y rendre de manière douce : C'est possible en train
vélo de randonnée
Quand : 18/09/16
Durée : 18 jours
Distance totale : 1369.7km
(dont réalisés 766.4km)
Dénivelées : +2742m / -2908m
(dont réalisés d+:2430m / d-:2407m)
Alti min/max : 0m/429m
Carnet créé par Berlin71 le 04 déc. 2016
modifié le 13 févr.
235 lecteur(s) - 21
Vue d'ensemble

Le topo : Ile de Ré J3 (mise à jour : 06 déc. 2016)

Distance section : 32.8km Dénivelées section : +96m / -99m
Section Alti min/max : 6m/15m

Télécharger traces et points de cette section au format GPX , KML
Télécharger traces et points pour l'ensemble du carnet (toutes les sections) GPX , KML

Le compte-rendu : Ile de Ré J3 (mise à jour : 06 déc. 2016)

21 septembre 2016

Réveil aux cris des faucons, lever du soleil à travers les pins de la forêt, pliage du bivouac et à nouveau petit déjeuner sur une plage de rêve, il fait déjà bon, la journée sera chaude. Café aux Portes, marché hebdomadaire, un chaland nous offre une soupe italienne, riz, haricots, il faudra juste de l’eau ! Et au fil des discussions des îliens nous apprenons que depuis dimanche, les passagers de deux paquebots américains amarrés à la Rochelle débarquent à la journée sur l’île de Ré ! Ce qui explique tous ces gens à vélos qui ne savent pas faire du vélo depuis deux jours !
Direction le phare, et nous retrouvons nos touristes, puis St Clément, pain, rencontre et bavardage avec Bernard Prié de …Dinan. Discussion très chaleureuse. Puis petite galère pour trouver la plage pour se sustenter, finalement nous trouvons mais l’accès est difficile avec les vélos (sable…), très belle plage de pêche à pied. Du coup pas de baignade (l’océan est loin, c’est marée basse…).que faire ? Le ventre gronde…et mon humeur se dégrade, comme toujours, le ventre vide. Finalement nous testons de rouler sur l’estran, ça passe. Du coup, nous irons jusqu’à la plage de la Rhadia pour un rapide repas ; nous, on veut se baigner, il fait chaud. Roulage sur l’estran jusqu’à la pointe de Grignon. Je galère un peu avec mes pneus « fins ». Après plus d’estran, obligé de remonter sur le dur. Pas de piste cyclable proche et pas d’envie de prendre la route. Du coup on longe le muret de la digue (voir dessus !), de la plage de la Grange jusqu’à Matray, avec un court passage sur une petite route. Pas d’eau à Matray ! Mais un pèlerin de St Jacques…
Direction la Couarde, par les marais et l’autoroute à vélos…A la Couarde, eau à côté de l’office de tourisme. Vu l’heure, recherche de Camping et installation vers Bois Plage. Trop tard pour la baignade, ça sera pour demain matin.
Direction la Flotte pour un restaurant de fruits de mer…oui mais ! Mercredi=fermeture hebdomadaire…du coup très bon repas à l’hôtel restaurant du port. Retour de nuit au camping. Très sympa avec un ciel étoilé.


Réveil
Réveil
Seuls au monde
Seuls au monde
Un rêve de plage, pourquoi aller à l'autre bout du monde ?
Un rêve de plage, pourquoi aller à l'autre bout du monde ?
Ile de Ré J3
Après les sacs de café...les sacs de patates
Après les sacs de café...les sacs de patates
sculpture en pierre sèche, hommage aux nasses de poissons
sculpture en pierre sèche, hommage aux nasses de poissons
Nasses à poissons en pierres sèches
Nasses à poissons en pierres sèches
Ile de Ré J3
Le Phare
Le Phare
Bronzage des gambettes à parfaire...
Bronzage des gambettes à parfaire...
Nico et El Diablo sur l'estran
Nico et El Diablo sur l'estran
Mais où est donc le sable ?
Mais où est donc le sable ?
Là !
Là !
Et au loin, au delà des rochers, les vagues...une plage de pêche à pied
Et au loin, au delà des rochers, les vagues...une plage de pêche à pied
Commentaires

Actuellement en kiosque

Carnets d'Aventures N°54