6 invités en ligne

LES TESTS PRODUITS

Stainless Steel Stove
Voilà un réchaud mixte bois / alcool présentant sur le papier un rapport qualité/prix intéressant, relativement léger et compact. La prise en main se révèle un peu déroutante, le montage avec maintien simultané des parois horizontales et verticales étant délicat la première fois. Le plus simple consiste à coucher le réchaud sur un côté pour gagner en stabilité durant l’assemblage.
Test produit
Stainless Steel Stove
Stainless Steel Stove
Lixada
T-2G titane
Il ne s’agit pas ici d’un réchaud proprement dit, mais d’un support optimisé pour les réchauds de géométrie Trangia. L’association Clickstand + Trangia fonctionne à merveille. Le support est stable, le pare-vent ajustable à la popote, il concourt aussi à garder la chaleur vers la popote même en l’absence de vent. Pour une masse et un encombrement réduit, le Clickstand vous évitera de rechercher des pierres pour caler votre popote, facilitera la chauffe, tout en réduisant la quantité d’alcool nécessaire.
Test produit
T-2G titane
T-2G titane
Clikstand
Superior 4
Pour ceux qui ont envie de courir avec des chaussures qui facilitent une foulée naturelle mais qui recherchent aussi une certaine protection du pied (notamment pour les terrains rocailleux), de nouvelles marques se sont positionnées sur ce créneau intermédiaire, avec peu ou pas de « drop » (différence de hauteur sous le pied entre l’arrière et l’avant de la chaussure) et de l’amorti. La chaussure Altra Superior 4 s’inscrit dans cette optique, en tant que chaussure de trail légère, dotée d’un « drop » zéro et d’un amorti classique. Le dessus est en mesh respirant à l’avant, un petit pare-pierres apporte une protection des orteils, et le plastique lisse ailleurs sur la chaussure apporte une résistance à l’usure supérieure à celle offerte par le mesh. Comme tous les modèles Altra, ce modèle se distingue de la concurrence par la place accordée aux orteils dans la largeur. L’allure « patte de canard » surprend au début par rapport aux modèles parfois effilés, mais force est de constater que cette forme correspond bien à de nombreux pieds, ce qui se traduit par un confort et une stabilité accrus en course.
Test produit
Superior 4
Superior 4
Altra
King MT 1.5
Pour ceux qui ont envie de courir avec des chaussures qui facilitent une foulée naturelle mais qui recherchent aussi une certaine protection du pied (notamment pour les terrains rocailleux), de nouvelles marques se sont positionnées sur ce créneau intermédiaire, avec peu ou pas de « drop » (différence de hauteur sous le pied entre l’arrière et l’avant de la chaussure) et de l’amorti. La chaussure Altra King MT s’inscrit dans cette optique, en tant que chaussure de trail légère, dotée d’un « drop » zéro et d’un amorti classique. Le dessus est en mesh respirant intégral renforcé par un réseau de polymère non tissé, un petit pare-pierres apporte une protection des orteils. Comme tous les modèles Altra, ce modèle se distingue de la concurrence par la place accordée aux orteils dans la largeur. L’allure « patte de canard » surprend au début par rapport aux modèles parfois effilés, mais force est de constater que cette forme correspond bien à de nombreux pieds, ce qui se traduit par un confort et une stabilité acccrus en course. Cette forme s’avère en outre moins marquée que sur la Superior 4. Enfin, la King MT propose une semelle Vibram Megagrip renommée pour son accroche tout terrain.
Test produit
King MT 1.5
King MT 1.5
Altra
Trail 5
Pour ceux qui ont envie de courir avec des chaussures qui facilitent une foulée naturelle mais qui recherchent aussi une certaine protection du pied (notamment pour les terrains rocailleux), de nouvelles marques se sont positionnées sur ce créneau intermédiaire, avec peu ou pas de « drop » (différence de hauteur sous le pied entre l’arrière et l’avant de la chaussure) et de l’amorti. La Salming Trail 5 s’inscrit dans cette optique, en tant que chaussure de trail légère, dotée d’un « drop » de 5mm et d’un amorti classique. La semelle fait appel à un modèle Vibram® aux crampons de 4mm de hauteur. Le dessus est en mesh respirant mais robuste, le pare-pierres n’apporte aucune rigidité supplémentaire.
Test produit
Trail 5
Trail 5
Salming
Campstove 2
Voilà un réchaud (à bois uniquement) qui a de quoi surprendre ! C’est le seul réchaud ventilé de la sélection, celui-ci ne consomme pas de piles, et en plus il peut même produire du courant pour vous éclairer (LED 100 lumens orientable bien pratique) et recharger vos petits appareils électriques via un port USB (smartphone, lampes de vélo…). La puissance électrique limitée à 3 W déroutera les plus gourmands en électricité mais suffira pour les petits appareils (courant de charge max estimé 0,6 A).
Test produit
Campstove 2
Campstove 2
Biolite
Titanium Backpacking Wood Burning Stove Small STV-12
Avec ce réchaud, on entre dans le monde « high tech » de la rando MUL : titane, conception optimisée pour tout emboîter, double-paroi, popote dédiée au format du réchaud...Masse et volume sont réduits. Voilà un réchaud à bois présentant sur le papier un aspect intéressant.
Test produit
Titanium Backpacking Wood Burning Stove Small STV-12
Titanium Backpacking Wood Burning Stove Small STV-12
Toaks Outdoor
Sidewinder Ti-Tri
Du même nom que les (tristement) célèbres missiles air-air américains, le Sidewinder annonce la couleur ! Et effectivement, la puissance et l’efficacité sont au rendez-vous. Il s’agit d’un réchaud mixte bois / alcool (s’il est associé au Kojin ou au 12-10) compact, léger, et de conception originale. Réalisé artisanalement aux USA, en titane, à double-paroi, le Sidewinder a de quoi faire rêver sur le papier. Sur le terrain il ne déçoit pas. La prise en main, une fois assimilée, est aisée (précautions à prendre pour mettre en place les tôles sans se blesser – une vidéo en ligne animée par le concepteur explique tout), le montage rapide.
Test produit
Sidewinder Ti-Tri
Sidewinder Ti-Tri
Trail Designs
12-10 Stove
Le 12-10 ressemble au célèbre PR3S (wiki), avec sa conception à base de canette de récupération, la fonction support en moins. Une bague additionnelle (Simmer Ring) permet au besoin de moduler la puissance. Cela est utile si l’objectif n’est pas simplement de chauffer de l’eau mais plutôt de chauffer un plat sans le brûler. Le 12-10 s’avère un peu moins puissant que le Kojin pour un poids comparable. Si vous hésitez entre les deux, c’est à vous de voir si la possibilité de moduler la puissance présente un réel intérêt ou pas selon votre utilisation.
Test produit
12-10 Stove
12-10 Stove
Trail Designs
Kojin
Le Kojin est constitué d’une simple boîte remplie d’un « mesh », un isolant minéral aéré favorisant l’évaporation de l’alcool. Ce mini-réchaud a de quoi surprendre. Le « mesh » joue bien son rôle, la puissance obtenue est supérieure à bien d’autres réchauds plus lourds et a priori plus raffinés dans leur conception.
Test produit
Kojin
Kojin
Trail Designs