SupervagabondS en Laponie Suédoise

(réalisé) share(partager)
7 semaines en canoë, en autonomie complète, au dessus du cercle polaire arctique.
On avait prévu une grande boucle qui s'est avérée impossible à réaliser.
Notre autonomie était prévue pour 3 mois.
On s'est contentés de la plus belle portion : un aller-retour au milieu des parcs nationaux Suédois avec 6 portages à effectuer.
Le film de ce voyage est visible ici :
https://www.facebook.com/SupervagabondS-en-Scandinavie-1701078950151253/
téléchargeable ici :
Facebook : SupervagabondS en Scandinavie
canoë
Quand : 15/06/16
Durée : 56 jours
Distance globale : 2163km
Dénivelées : +10063m / -13058m
Alti min/max : 256m/560m
Carnet créé par SupervagabondS le 31 août 2016
modifié le 26 mars
Coup de coeur ! 8308 lecteur(s) - 225
Vue d'ensemble

Le compte-rendu : Noir et Blanc (mise à jour : 14 oct. 2016)

La couleur c'est l'expression du souvenir,
 pendant que le noir et blanc c'est la tentative de l'émotion.

La lumière n'est que l'ombre de ce que l'on se permet de croire.
L'ombre n'est que la lumière de ce que l'on refuse de voir.

Portfolio "SupervagabondS en Laponie"
Sabord.
Sabord.
Discussion.
Discussion.
La vaisselle au sable.
La vaisselle au sable.
Brisé.
Brisé.
Nomade de mes veines.
Nomade de mes veines.
Ennui.
Ennui.
Nuances.
Nuances.
Bout d'un monde.
Bout d'un monde.
Entre les lignes.
Entre les lignes.
Toujours dans mon dos.
Toujours dans mon dos.
Ahkka-deau
Ahkka-deau
Pauvres pécheurs, priez pour nous !
Pauvres pécheurs, priez pour nous !
...On dirait le sud...
...On dirait le sud...
Les mots sont des couteaux.
Les mots sont des couteaux.
Soleil et Pluie.
Soleil et Pluie.
Ma préférée.
Ma préférée.
Instant fatidique.
Instant fatidique.
Commentaires
share posté le 26 mars

StfPetitCaillou
29 messages
époustouflant,
les mots,
les photos,
fille
père.
je suis émue.
merci de ce beau partage,
ce beau récit,
je me reserve le filme, pour plus tard.
De l autre côté....sur les chemins bleus... rouler bonheur !
share posté le 28 mars

SupervagabondS
57 messages
Recevoir une telle appréciation ne laisse pas indifférent, même s'il m’a fallu aller décortiquer la définition du mot “époustouflant” qui me semble exagéré, c’est plutôt la vérité de votre émotion qui fige mon attention.
Votre commentaire c’est la caresse que l’on suggère aux souvenirs précieux pour les débarrasser de la poussière qui en troublait l'intérêt.
J’ai parcouru vos carnets au fil de leur parutions et il reste certain qu’ils ne sont pas dénués d’une singulière sensibilité.
C’est la singularité qui maintiens les humains semblables et indéfiniment différents.
Merci pour votre commentaire, même si ce carnet nous semble déjà lointain, l’essentiel est que vous l’ayez découvert au bon moment !
Nous en avons publié deux autres depuis ce voyage en Laponie, et j’ose croire que vous irez y laisser traîner votre sensibilité.
Personne n’avait jamais commenté ce carnet depuis sa parution, il aura suffit qu’un PetitCaillou roule jusque là pour que le paysage change.
Encore Merci.
Deviens ce que tu es, c'est à dire ce que tu n 'es pas encore.

Actuellement

Carnets d'Aventures N°60