SupervagabondS en Laponie Suédoise

(réalisé) (partager)
7 semaines en canoë, en autonomie complète, au dessus du cercle polaire arctique.

On avait prévu une grande boucle qui s'est avérée impossible à réaliser.

Notre autonomie était prévue pour 3 mois.

On s'est contentés de la plus belle portion : un aller-retour au milieu des parcs nationaux Suédois avec 6 portages à effectuer.

Le film de ce voyage est visible ici :

https://www.facebook.com/SupervagabondS-en-Scandinavie-1701078950151253/

téléchargeable ici :

https://drive.google.com/file/d/0B-aXDjTAqfaUb1hXMUxPdnU5Tlk/view?usp=sharing
canoë
Quand : 15/06/16
Durée : 56 jours
Distance totale : 2162.7km
Carnet créé par SupervagabondS le 31 août 2016
modifié le 28 avr.
3355 lecteur(s)
(121 personnes aiment ce carnet)

Coup de coeur !

Vue d'ensemble

Le topo : 12eme Navigation / 19 / 20 Juillet (mise à jour : 27 sept. 2016)

Distance section : 21.5km

Télécharger traces et points de cette section au format GPX , KML
Télécharger traces et points pour l'ensemble du carnet (toutes les sections) GPX , KML

Le compte-rendu : 12eme Navigation / 19 / 20 Juillet (mise à jour : 27 sept. 2016)

En route pour le Ahkka, ses sommets et ses glaciers.

Un peu assommés par ces jours sous la tente, désormais on développe une méfiance envers la météo !
Un peu assommés par ces jours sous la tente, désormais on développe une méfiance envers la météo !
Plus on avance dans notre périple moins on trouve la stabilité d'une pensée tranquille.
Plus on avance dans notre périple moins on trouve la stabilité d'une pensée tranquille.
Sans s'en rendre compte, on subit.
Sans s'en rendre compte, on subit.
On encaisse et on s'adapte mais on n'oublie pas d'exprimer nos frustrations et nos rancœurs météorologiques !
On encaisse et on s'adapte mais on n'oublie pas d'exprimer nos frustrations et nos rancœurs météorologiques !
On vide nos sacs pour ne pas qu'ils deviennent trop lourds et comme on est unanimes sur la situation, cela génère une force commune, déterminée.
On vide nos sacs pour ne pas qu'ils deviennent trop lourds et comme on est unanimes sur la situation, cela génère une force commune, déterminée.
On critique et on remets nos propres choix en questions, c'est ainsi que l'on peut pleinement conscientiser la beauté qui nous entoure, le cœur apaisé.
On critique et on remets nos propres choix en questions, c'est ainsi que l'on peut pleinement conscientiser la beauté qui nous entoure, le cœur apaisé.
Nous ne sommes que deux a savoir ce que ce voyage aura profondément changé en nous, notre relation et son avenir.
Nous ne sommes que deux a savoir ce que ce voyage aura profondément changé en nous, notre relation et son avenir.
Finalement l'an passé, ces 18 portages c’était vraiment des vacances.
Finalement l'an passé, ces 18 portages c’était vraiment des vacances.
Cette année, c'est une aventure. A laquelle on ne s'attendait pas mais que l'on est quand même venus chercher.
Cette année, c'est une aventure. A laquelle on ne s'attendait pas mais que l'on est quand même venus chercher.
Puis quand tu arrives au pied de ce colosse, beaucoup de choses s'effacent le temps que l'esprit se laisse imprégner par l’évidente beauté de la nature.  Bien à l’écoute, ca nous fait grandir.
Puis quand tu arrives au pied de ce colosse, beaucoup de choses s'effacent le temps que l'esprit se laisse imprégner par l’évidente beauté de la nature. Bien à l’écoute, ca nous fait grandir.
Depuis le temps que l'on avait rêvé d'en arriver la, on ne peut faire que le savourer.
Depuis le temps que l'on avait rêvé d'en arriver la, on ne peut faire que le savourer.
22 h 30. Bivouac 11
22 h 30. Bivouac 11
Au pied du Ahkka et ses 11 sommets.
Au pied du Ahkka et ses 11 sommets.
Chaque fin de navigation reste le moment pour revenir sur le déroulement de la journée, une forme d'émulation synergique au sein de notre relation.
Chaque fin de navigation reste le moment pour revenir sur le déroulement de la journée, une forme d'émulation synergique au sein de notre relation.
Le lendemain, ce sont deux rennes majestueux aux bois démesurés qui nous réveilleront de leurs bruits secs et désordonnées, des sabots sur les cailloux.
Le lendemain, ce sont deux rennes majestueux aux bois démesurés qui nous réveilleront de leurs bruits secs et désordonnées, des sabots sur les cailloux.
Une journée de soleil dont il faut profiter pour faire sécher et recharger les batteries. On passe aussi ce temps à mettre notre peau au soleil.
Une journée de soleil dont il faut profiter pour faire sécher et recharger les batteries. On passe aussi ce temps à mettre notre peau au soleil.
Ahkka-napé !....
Ahkka-napé !....
Ahkka-noé...Ahkka- ribou...
Ahkka-noé...Ahkka- ribou...
Ahkka-sse noisettes ! Bref, un vrai jeu de gamins qui a fleuri certaines navigations de rires bénéfiques.
Ahkka-sse noisettes ! Bref, un vrai jeu de gamins qui a fleuri certaines navigations de rires bénéfiques.
Lui, il est bien dans le décor !
Lui, il est bien dans le décor !
Le grand Nord ne peut pas laisser indifférent, surtout si l'on voyage sans aucun moteur.
Le grand Nord ne peut pas laisser indifférent, surtout si l'on voyage sans aucun moteur.
Capte les énergies de la vie.
Capte les énergies de la vie.
On passe des plombes à contempler.
On passe des plombes à contempler.
La fin du lac se dessine.
La fin du lac se dessine.
Section précédente Section suivante
Commentaires