SupervagabondS en Laponie Suédoise

(réalisé) (partager)
7 semaines en canoë, en autonomie complète, au dessus du cercle polaire arctique.

On avait prévu une grande boucle qui s'est avérée impossible à réaliser.

Notre autonomie était prévue pour 3 mois.

On s'est contentés de la plus belle portion : un aller-retour au milieu des parcs nationaux Suédois avec 6 portages à effectuer.

Le film de ce voyage est visible ici :

https://www.facebook.com/SupervagabondS-en-Scandinavie-1701078950151253/

téléchargeable ici :

https://drive.google.com/file/d/0B-aXDjTAqfaUb1hXMUxPdnU5Tlk/view?usp=sharing
canoë
Quand : 15/06/16
Durée : 56 jours
Distance totale : 2162.7km
Carnet créé par SupervagabondS le 31 août 2016
modifié le 28 avr.
3351 lecteur(s)
(121 personnes aiment ce carnet)

Coup de coeur !

Vue d'ensemble

Le topo : Portage 5 / 31 Juillet, 1,2,3 Août (mise à jour : 14 oct. 2016)

Distance section : 1.7km

Télécharger traces et points de cette section au format GPX , KML
Télécharger traces et points pour l'ensemble du carnet (toutes les sections) GPX , KML

Le compte-rendu : Portage 5 / 31 Juillet, 1,2,3 Août (mise à jour : 14 oct. 2016)

Journée portage et moustiques, On prends notre temps pour éviter le stress d'un tel effort et on passe la journée à faire deux kilomètres. On sait parfaitement ce qui nous attends et qu'à l’arrivée, on sera bien logés. 

SupervagabondS en action : Préparation du portage. Aide moi, j'ai les pouces fragilisés et je sais que je peux compter sur toi.
SupervagabondS en action : Préparation du portage. Aide moi, j'ai les pouces fragilisés et je sais que je peux compter sur toi.
Dix ans que l'on vit ensemble. Tu es désormais plus proche de l'adolescence que de l'enfance.
Dix ans que l'on vit ensemble. Tu es désormais plus proche de l'adolescence que de l'enfance.
Organisation et méthode, parce que, dérision et tolérance.
Organisation et méthode, parce que, dérision et tolérance.
Exigence et efforts, parce que, transmission et amour.
Exigence et efforts, parce que, transmission et amour.
Chacun porte ce qu'il peut. Mais notre fardeau reste commun.
Chacun porte ce qu'il peut. Mais notre fardeau reste commun.
..Arrête de faire tes nattes toutes seule, ca me fait peur ! J'ose l' écrire sans jamais lui dire !
..Arrête de faire tes nattes toutes seule, ca me fait peur ! J'ose l' écrire sans jamais lui dire !
Chaque chose à la place qui correspond le mieux à un certain équilibre des poids. Peut-être la formule pour aussi ranger son cerveau !
Chaque chose à la place qui correspond le mieux à un certain équilibre des poids. Peut-être la formule pour aussi ranger son cerveau !
On s'abrite de la pluie au moment du départ.
On s'abrite de la pluie au moment du départ.
On tente de faire rejoindre les traces que l'on regarde avec ce que notre mémoire nous rappelle de notre voyage.
On tente de faire rejoindre les traces que l'on regarde avec ce que notre mémoire nous rappelle de notre voyage.
Les madriers sont toujours là où on les avait laissés.
Les madriers sont toujours là où on les avait laissés.
Même sans, c'est franchissable. Ce n 'est qu'une notion de temps.
Même sans, c'est franchissable. Ce n 'est qu'une notion de temps.
Le harnais décuple la capacité de tirer et permet une concentration accrue puisque c'est tout le corps qui donne l'impulsion de manière bien repartie.
Le harnais décuple la capacité de tirer et permet une concentration accrue puisque c'est tout le corps qui donne l'impulsion de manière bien repartie.
Rigole, c'est ce que tu as de mieux à faire en un pareil moment et moi ça me vitalise.
Rigole, c'est ce que tu as de mieux à faire en un pareil moment et moi ça me vitalise.
Le sol est spongieux, collant et il défile dans la trame de la moustiquaire de tete, parfois je l'oublie et je crache ! le résultat est immonde.
Le sol est spongieux, collant et il défile dans la trame de la moustiquaire de tete, parfois je l'oublie et je crache ! le résultat est immonde.
Il parait que dans la vie, il faut trouver son chemin !
Il parait que dans la vie, il faut trouver son chemin !
5 ravines à franchir les long de ces 2 km de portage !
5 ravines à franchir les long de ces 2 km de portage !
Vraiment humide.
Vraiment humide.
C'est la neige qui fond.
C'est la neige qui fond.
C'est sur, ca roule moins bien.
C'est sur, ca roule moins bien.
Juste un seul sur les mains, soit on a mis du produit efficace, soit on pue le bouc !
Juste un seul sur les mains, soit on a mis du produit efficace, soit on pue le bouc !
Acharnés.
Acharnés.
Ils sont si nombreux que la moustiquaire de tete évite qu'ils ne rentrent dans la bouche, par le simple fait de respirer. Dernier obstacle.
Ils sont si nombreux que la moustiquaire de tete évite qu'ils ne rentrent dans la bouche, par le simple fait de respirer. Dernier obstacle.
On retrouve notre anti moustique local.
On retrouve notre anti moustique local.
Puis l'odeur est succulente, chaude et boisée.
Puis l'odeur est succulente, chaude et boisée.
Ambiance manif' ou boite de nuit, au choix ! On enfume la tente, portes ouvertes , le temps de monter le camp et d’éviter que notre maison se remplisse de moustiques.
Ambiance manif' ou boite de nuit, au choix ! On enfume la tente, portes ouvertes , le temps de monter le camp et d’éviter que notre maison se remplisse de moustiques.
Tournés vers la suite. Bivouac 8 et 16
Tournés vers la suite. Bivouac 8 et 16
Les montagnes disparaissent totalement dans les nuages.
Les montagnes disparaissent totalement dans les nuages.
On en profite pour s'occuper et transmettre des notions de couture.
On en profite pour s'occuper et transmettre des notions de couture.
Cependant nous estimons avoir passé trop de journées sous la tente. On n'imaginait pas la météo du grand Nord si, bipolaire !
Cependant nous estimons avoir passé trop de journées sous la tente. On n'imaginait pas la météo du grand Nord si, bipolaire !
Section précédente Section suivante
Commentaires