SupervagabondS en Laponie Suédoise

(réalisé) share(partager)
7 semaines en canoë, en autonomie complète, au dessus du cercle polaire arctique.

On avait prévu une grande boucle qui s'est avérée impossible à réaliser.

Notre autonomie était prévue pour 3 mois.

On s'est contentés de la plus belle portion : un aller-retour au milieu des parcs nationaux Suédois avec 6 portages à effectuer.

Le film de ce voyage est visible ici :

https://www.facebook.com/SupervagabondS-en-Scandinavie-1701078950151253/

téléchargeable ici :

Facebook : SupervagabondS en Scandinavie
canoë
Quand : 15/06/16
Durée : 56 jours
Distance totale : 2162.7km
Carnet créé par SupervagabondS le 31 août 2016
modifié le 12 déc.
4082 lecteur(s) - 128
Coup de coeur !
Vue d'ensemble

Le topo : 6eme Navigation + 1er Portage / 1,2 Juillet (mise à jour : 14 oct. 2016)

Distance section : 80.7km

Télécharger traces et points de cette section au format GPX , KML
Télécharger traces et points pour l'ensemble du carnet (toutes les sections) GPX , KML

Le compte-rendu : 6eme Navigation + 1er Portage / 1,2 Juillet (mise à jour : 14 oct. 2016)

C'est le jour du premier portage, on sait qu'il y a des rapides a franchir mais l'eau est tellement glaciale que l'on envisage pas de traverser à pieds dans l'eau, à contre courant et donc y rester de très longues minutes, une fois sur place c'est une belle découverte qui nous sera offerte !

11 h 56 . On démarre une longue journée.
11 h 56 . On démarre une longue journée.
une journée qui sent bon l'aventure.
une journée qui sent bon l'aventure.
Les rapides à franchir se sont avérés d'une puissance redoutable.
Les rapides à franchir se sont avérés d'une puissance redoutable.
Aucune chance de pouvoir passer dans l'eau, on a cherché une solution pendant 3 heures.
Aucune chance de pouvoir passer dans l'eau, on a cherché une solution pendant 3 heures.
On a même essayé de s’engouffrer avec le canoë le long des bords, ça a failli finir par une belle cravate...
On a même essayé de s’engouffrer avec le canoë le long des bords, ça a failli finir par une belle cravate...
... Apres avoir eu peur du costard, on s'est résignés à trouver une solution qui était devant nos yeux depuis le début !
... Apres avoir eu peur du costard, on s'est résignés à trouver une solution qui était devant nos yeux depuis le début !
On s'est demandés pourquoi il y avait autant de bateaux posés sur la berge d'en face et en s'approchant on a pu distinguer des rails, on avait du mal à y croire...
On s'est demandés pourquoi il y avait autant de bateaux posés sur la berge d'en face et en s'approchant on a pu distinguer des rails, on avait du mal à y croire...
....Alors après avoir parcouru l'unique kilomètre de la voie ferré à pieds, on était certains d'avoir trouvé la bonne voie, retour au point de départ pour engager le portage.
....Alors après avoir parcouru l'unique kilomètre de la voie ferré à pieds, on était certains d'avoir trouvé la bonne voie, retour au point de départ pour engager le portage.
Une sorte de chariot bricolé sert aux bateaux pour emprunter la voie ferré. C'est aussi l'opportunité de vider l'eau de pluie qui s'accumule tout au long de la journée.
Une sorte de chariot bricolé sert aux bateaux pour emprunter la voie ferré. C'est aussi l'opportunité de vider l'eau de pluie qui s'accumule tout au long de la journée.
Moustiquaire de tête obligatoire, sur les mains on met du produit anti-moustiques mais il est difficile d'imaginer combien ils sont présents.
Moustiquaire de tête obligatoire, sur les mains on met du produit anti-moustiques mais il est difficile d'imaginer combien ils sont présents.
La moindre pause et l'invasion commence.
La moindre pause et l'invasion commence.
Et pourtant tout rentre !
Et pourtant tout rentre !
Mouillé de pluie par l 'extérieur, mouillé de sueur par l’intérieur !
Mouillé de pluie par l 'extérieur, mouillé de sueur par l’intérieur !
Tout d'un coup, c'est pas souvent !
Tout d'un coup, c'est pas souvent !
On a déniché ce vélo censé peut-être nous aider à tirer...
On a déniché ce vélo censé peut-être nous aider à tirer...
C’était vraiment le bruit caractéristique d'un wagon,il ne nous restait plus qu'à envoyer le rythme, du coup, j'ai demandé à ma fille si elle avait son billet !
C’était vraiment le bruit caractéristique d'un wagon,il ne nous restait plus qu'à envoyer le rythme, du coup, j'ai demandé à ma fille si elle avait son billet !
...Mais le vélo s'est révélé inutile, le canoë trop lourd ne lui permettait que de patiner... sauf dans les pentes !
...Mais le vélo s'est révélé inutile, le canoë trop lourd ne lui permettait que de patiner... sauf dans les pentes !
Et même sur 1 km, on a déraillé plus d'une fois !... Derrière moi, un canoë explosé qui a cravaté dans les rapides, on en parlera dans le film.
Et même sur 1 km, on a déraillé plus d'une fois !... Derrière moi, un canoë explosé qui a cravaté dans les rapides, on en parlera dans le film.
La voie longe parfaitement les rapides.
La voie longe parfaitement les rapides.
Ma fille bien emballée, debout sur le chariot à faire des images.
Ma fille bien emballée, debout sur le chariot à faire des images.
22 h 36 . il a fallu tout décharger puis recharger à l'arrivée, on pensait trouver un bivouac rapidement, il nous faudra encore une bonne heure de pagaie à travers une brume qui nous empêchait de voir la rive, obligés de longer ce qui se révélera être, la pire portion du voyage.
22 h 36 . il a fallu tout décharger puis recharger à l'arrivée, on pensait trouver un bivouac rapidement, il nous faudra encore une bonne heure de pagaie à travers une brume qui nous empêchait de voir la rive, obligés de longer ce qui se révélera être, la pire portion du voyage.
Deux jours sur un parking à attendre que la météo se calme, vent et pluie en permanence. Normalement on doit apercevoir les montagnes comme sur la photo suivante.
Deux jours sur un parking à attendre que la météo se calme, vent et pluie en permanence. Normalement on doit apercevoir les montagnes comme sur la photo suivante.
Les berges de ce lac ne sont que des rochers entassés ou des terrains complètements vaseux et pendant que la brume nous angoissait on à décidé de rejoindre le petit village qui apparaissait sur le GPS.
Les berges de ce lac ne sont que des rochers entassés ou des terrains complètements vaseux et pendant que la brume nous angoissait on à décidé de rejoindre le petit village qui apparaissait sur le GPS.
Apres avoir demandé la permission d'installer la tente sur le parking et accusé un accueil glacial, c'est le matin de notre départ que nous avons vidé notre poubelle.
Apres avoir demandé la permission d'installer la tente sur le parking et accusé un accueil glacial, c'est le matin de notre départ que nous avons vidé notre poubelle.
Bivouac 6 . De toute façon durant deux jours on n 'est pas sortis de la tente, sinon pour aller aux toilettes. Rien ne sert de se mouiller alors que rien ne sèche. Même un feu n'aurait pas tenu le choc sous autant de flotte.
Bivouac 6 . De toute façon durant deux jours on n 'est pas sortis de la tente, sinon pour aller aux toilettes. Rien ne sert de se mouiller alors que rien ne sèche. Même un feu n'aurait pas tenu le choc sous autant de flotte.
Notre direction, c'est tout au fond ! le vent est bien de force 4 ce jour là.
Notre direction, c'est tout au fond ! le vent est bien de force 4 ce jour là.
Section précédente Section suivante
Commentaires

Actuellement en kiosque

Carnets #49

Carnets d'Aventures N°49

Sommaire détaillé

COMMANDER, S'ABONNER

Points de vente

Prochain numéro
(CA #50) :
fin décembre 2017